Chemin de navigation

Entreprises durables et reponsables

Dimension extérieure

Carte du monde © Vladislav Susoy - Fotolia

La pollution et le changement climatique traversent les frontières. La demande croissante en énergie et en ressources naturelles est un défi mondial qui réclame des solutions mondiales.

Exporter les solutions européennes « vertes » ou « bas carbone » vers le reste du monde aidera de nombreux pays, notamment des pays émergents, à s'adapter aux ressources limitées de notre planète et à contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Accords sectoriels

Les secteurs industriels ont déjà commencé à développer des accords internationaux : les entreprises d'un secteur, dans les pays émergents et dans les pays développés, s'engagent à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre ou à atteindre des objectifs en matière d'efficacité énergétique.

Dans les secteurs où l'énergie et le CO2 constituent des coûts importants, tels que l'acier, le ciment et l'aluminium, cela permet d'éviter que certaines entreprises souffrent d'une restriction des émissions de carbone autorisées tandis que d'autres n'en subissent aucune, en fonction du pays d’implantation.

Ces accords volontaires peuvent contribuer de manière significative à la réduction des gaz à effet de serre dans les pays en voie de développement. Ils devront être dûment pris en compte lors des négociations internationales sur l'après-Kyoto.

Autres actions internationales

L'UE va également promouvoir les bonnes pratiques au niveau international, notamment dans le cadre des Nations Unies et du G8.

L'UE continuera de soutenir la libéralisation du commerce des biens et services environnementaux lors des négociations de l'OMC afin que les technologies vertes soient diffusées dans davantage de pays.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page