Chemin de navigation

Questions et réponses


Comment le secteur spatial s'intègre-t-il au cadre général des politiques européennes? A-t-il un impact sur les autres politiques de l'UE?

La politique spatiale européenne interagit avec de nombreuses autres politiques de l'Union européenne. La navigation par satellite profite au secteur des transports, tandis que les services spatiaux permettent de renforcer la sécurité des citoyens et de prévenir les crises, grâce à l'observation stratégique des événements mondiaux. Les technologiques spatiales permettent d'améliorer et de renforcer les efforts de développement. Les systèmes spatiaux permettent également d'évaluer et de prédire les conséquences du changement climatique.

Pour plus d'informations sur les liens entre les différents domaines des politiques européennes:

Secteurs des politiques spatiales et européennesEnglish

De quelle manière l'Union européenne coopère-t-elle avec les autres pays dans le secteur spatial?

L'Europe envisage la coopération internationaleEnglishavec l'objectif de conserver une position de leader dans le domaine des systèmes aérospatiaux et de rester un partenaire international incontournable, qui contribue de manière significative aux initiatives mondiales. Elle souhaite également conserver sa première place dans certains secteurs, en accord avec les intérêts et les valeurs de l'Union européenne.

L'Europe adopte une position ouverte concernant la coopération dans le secteur spatial, effectuant des choix stratégiques entre des partenariats internationaux ou des actions indépendantes. De nombreuses initiatives ont été mises en place et plusieurs accords ont déjà été conclus.

De quelle manière les Européens bénéficient-ils de la politique spatiale européenne?

De nombreuses applications concrètes ont été développées grâce à la politique spatiale européenne, notamment dans les domaines de la navigation par satelliteEnglish, de l'observation de la TerreEnglishet des communications par satelliteEnglish. Les données fournies par ces applications peuvent permettre de localiser et de sauver des navires en danger en cas de mauvais temps, par exemple.

De quelle manière les activités spatiales de la Commission européenne sont-elles financées?

Les applications spatiales à destination du grand public sont financées grâce au septième programme-cadre (FP7)English, dont le budget pour l'espace s'élève à 1,43 milliard d'EUR pour la période 2007-2013.

La Commission européenne a consacré 2,6 milliards d'EUR aux applications et activités spatiales, dont 1 milliard exclusivement dédié au programme de navigation par satellite Galileo. En décembre 2007, un financement supplémentaire de 2,4 milliards d'EUR a été approuvé afin d'assurer le déploiement intégral de Galileo.

Financement des activités spatialesEnglish

De quelle manière les pays européens coopèrent-ils dans le domaine spatial?

Un accord-cadreEnglisha été conclu entre la Communauté européenne et l'Agence spatiale européenne, établissant un conseil de l'espace au niveau ministériel, un secrétariat conjoint CE-ESA ainsi qu'un groupe pour la politique spatiale de haut niveau, qui se sont tous révélés essentiels dans le développement d'une politique spatiale européenne commune. Cet accord sert de base aux pays européens pour la coordination de leurs efforts dans le domaine spatial.

En quoi consiste le programme GMES/Copernicus?

GMES/Copernicus English (en) renvoie à la surveillance mondiale pour l'environnement et la sécurité. Les informations fournies par le programme GMES/Copernicus sont fondées sur des données d'observation provenant des satellites d'observation de la Terre et sur des informations recueillies au sol. Ce programme permet de surveiller les sous-systèmes terrestres (terres, océans et atmosphère) et aide à mieux gérer les questions de sécurité et les situations d'urgence. GMES/Copernicus nous aidera à mieux comprendre l'évolution de notre planète (notamment au niveau du changement climatique), la raison d'une telle évolution et l'influence que celle-ci peut avoir sur notre vie quotidienne.

GMES/Copernicus est une initiative européenne conjointe menée par la Commission européenne. L'Agence spatiale européenne (ESA) en coordonne l'aspect spatial et l'Agence européenne de l'environnement (EEA), l'aspect terrestre.

En quoi l'espace est-il si important pour l'Union européenne?

Les systèmes spatiaux et les technologies spatiales font partie intégrante du quotidien des citoyens et des entreprises de l'Union européenne. Des télécommunications à la télévision, des prévisions météorologiques aux systèmes financiers mondiaux, la plupart des services clés de notre société contemporaine dépendent de l'espace pour fonctionner correctement. L'Union européenne souhaite garantir la continuité de ces services et cherche ainsi à être indépendante au niveau spatial. Le secteur spatial a également un impact direct sur l'économie et la société, nécessitant et générant de nouvelles idées et des innovations.

Quel est l'impact de la politique spatiale de l'UE sur la croissance économique et la création d'emplois?

En 2006, l'industrie aérospatiale européenne employait environ 29 000 salariés et générait un chiffre d'affaires de 5 milliards d'EUR. Parmi les six principaux constructeurs de satellites, deux (EADS Astrium et Thales Alenia SpaceEnglish) sont européens, tout comme l'un des quatre principaux lanceurs (ArianespaceEnglish, qui possède environ 50 % des parts de marché).

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page