Chemin de navigation

Matières premières

Approvisionnement durable dans l'UE

Ancienne carrière inondée © Davido- Fotolia.com

L'Union européenne (UE) dépend des importations pour un grand nombre de métaux, alors qu'elle dispose de gisements miniers importants. Malgré ce potentiel, le recul constant des terrains disponibles pour les activités d'extraction rend l'accès aux sols de plus en plus difficile pour l'industrie extractive. Il convient de mettre en place un cadre juridique et réglementaire adapté pour faciliter l'approvisionnement durable en matières premières à partir des gisements européens.

Dans sa communication sur les matières premières pdf български (bg) czech (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) Gaeilge (ga) hrvatski (hr) italiano (it) latviešu (lv) lietuvių (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) publiée le 2 février 2011, la Commission propose un certain nombre d'actions ciblées, jugées particulièrement importantes pour stimuler les investissements dans l'industrie extractive en Europe.

Pour préparer cette stratégie, la Commission a institué un groupe de travail ad hoc sur l'échange de bonnes pratiques en matière d'aménagement du territoire, de délivrance de permis et de partage d'informations géologiques. Le groupe a remis son rapport à la Commission en juin 2010 (voir le rapport abrégé pdf - 3 MB [3 MB] English (en) ou le rapport complet pdf - 13 MB [13 MB] English (en) ).

Des lignes directrices ont été définies au niveau de l'UE dans le but de préciser les moyens de concilier la protection de l'environnement avec les activités d'extraction dans les zones Natura 2000 escsdeenitnlplptroskou à proximité de ces zones.

L'amélioration des connaissances relatives aux gisements de minéraux dans l'UE constitue une condition supplémentaire à l'existence d'une industrie minière forte. Des mesures ont été prises en ce sens. Elles consistent à améliorer la mise en réseau des instituts nationaux d'études géologiques et à exploiter au mieux le système d'information par satellite GMES.

Enfin, l'UE continuera à soutenir des projets de recherche axés sur l'extraction et la transformation des matières premières, tels ceux financés au titre du 7e programme-cadre. Par ailleurs, la plateforme technologique européenne des ressources minérales durables s'intéresse aux technologies de prospection et d'extraction novatrices permettant de maximiser les avantages économiques et environnementaux.

 

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page