Chemin de navigation

Affaires internationales

Coopérer avec les gouvernements

Entrepreneurs © fotolia

La Commission européenne coopère avec les gouvernements du monde entier pour réduire les obstacles au commerce et à l'investissement, aider les entreprises européennes à accéder plus facilement aux marchés et améliorer l'environnement des entreprises dans les économies en développement.

Des dialogues techniques sont instaurés sur la politique réglementaire et dans des domaines tels que la sécurité automobile et les produits chimiques. Ils visent à trouver les moyens de réduire les coûts dus à des réglementations divergentes, par exemple en fondant les règlements sur des normes communes, ou en instaurant une reconnaissance mutuelle des résultats des procédures d'évaluation de la conformité.

La convergence, voire l'harmonisation de la réglementation en vigueur est un objectif difficile à atteindre. La Commission consulte les parties prenantes pour établir les priorités dans ce domaine. Les nouveaux domaines de réglementation devraient présenter moins de difficultés grâce à une coordination en amont.

Les principaux partenaires des dialogues concernant la réglementation et les politiques industrielles sont le Brésil, le Canada, la Chine, l'Inde, le Japon, la Russie et les États-Unis.

Outre ces dialogues bilatéraux avec des gouvernements étrangers, la DG Entreprises et industrie participe à des organismes multilatéraux tels que la Commission économique des Nations unies pour l'Europe (CEE-ONU), l'OCDE, le Codex Alimentarius et l'OMC (comité des obstacles techniques au commerce), afin de soumettre la réglementation à une démarche globale permettant de garantir un niveau de protection élevé des citoyens et de l'environnement.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un

Choisir la taille de caractères normaleAugmenter la taille des caractères de 200 %Imprimer cette page