European Commission - Enterprise and Industry

For a better experience, please enable Javascript!

La Commission se félicite de l’engagement de l’industrie de fournir un chargeur universel pour téléphone portable. Publié le: 29/06/2009, Dernière mise à jour: 04/01/2011

News in RSS

Je suis très heureux de constater que l’industrie est parvenue à un accord, qui simplifiera la vie des consommateurs. Ils pourront recharger n'importe où leur portable grâce au nouveau chargeur universel. Cela entrainera une réduction importante des déchets électroniques, puisqu'il ne faudra plus jeter son ancien chargeur lors de l’achat d’un nouveau téléphone. Je me réjouis en outre que cette solution ait été trouvée sur la base de l’autorégulation. Par conséquent, la Commission n’estime pas nécessaire d’introduire une législation

L’incompatibilité des chargeurs pour téléphone portable est un inconvénient majeur pour les utilisateurs et une source importante de déchets inutiles. C’est pourquoi la Commission a invité l’industrie à prendre d'elle-même l'engagement de résoudre ce problème pour ne pas devoir légiférer sur ce point. Les principaux fabricants de téléphones portables sont donc convenus d'uniformiser les chargeurs au sein de l’UE. Dans un protocole d’accord remis à la Commission aujourd’hui, l’industrie s’engage à assurer la compatibilité des chargeurs via la connexion Micro-USB. De plus, de nouvelles normes communautaires visant à garantir que l'utilisation des chargeurs continue d'être sûre seront élaborées pour faciliter l’application du protocole d’accord. La première génération de téléphones portables à chargeur universel devrait arriver sur le marché communautaire à partir de 2010.

Il existe actuellement une grande variété de chargeurs pour téléphone portable au sein de l’UE. Beaucoup d’entre eux ne peuvent être utilisés qu’avec un type de téléphone portable spécifique. Presque tous les ménages conservent chez eux une collection de chargeurs qu'ils ne peuvent plus utiliser. Les chargeurs périmés représentent plusieurs milliers de tonnes de déchets par an.

Lors de négociations intenses et constructives avec la Commission européenne, les fabricants de téléphones portables sont convenus de régler le problème. Dans un protocole d’accord remis à la Commission, l’industrie s’engage à garantir la compatibilité des nouveaux terminaux mobiles de poche via la connexion Micro-USB, qui sert d’interface avec le support de recharge. Le potentiel de chargement escompté est d’un bon niveau. À l’avenir:

  • les utilisateurs auront la vie plus facile avec leurs portables
  • le nombre de chargeurs diminuera
  • il y aura une incidence positive sur l’environnement.

Je suis très heureux de constater que l’industrie est parvenue à un accord, qui simplifiera la vie des consommateurs. Ils pourront recharger n'importe où leur portable grâce au nouveau chargeur universel. Cela entrainera une réduction importante des déchets électroniques, puisqu'il ne faudra plus jeter son ancien chargeur lors de l’achat d’un nouveau téléphone. Je me réjouis en outre que cette solution ait été trouvée sur la base de l’autorégulation. Par conséquent, la Commission n’estime pas nécessaire d’introduire une législation