Navigation path

Suivez EU_enterprise sur Twitter Facebook Notre chaîne YouTube Nos flux RSS

Opération ERMIS: 70 000 produits de contrefaçon saisis dans le cadre d'une opération douanière conjointe de l'Union

News in RSS

M. Algirdas Šemeta, membre de la Commission chargé des affaires douanières et de la lutte antifraude, a déclaré à ce propos: «L'opération ERMIS montre une fois de plus que, pour lutter contre des risques communs, la collaboration entre pays constitue un véritable plus. Les produits de contrefaçon présentent des risques pour nos consommateurs et placent nos entreprises dans une position défavorable. Une coopération intense, un échange d'informations efficient et des actions ciblées efficaces, faisant intervenir toutes les autorités répressives, sont essentiels pour lutter contre ceux qui introduisent illicitement des produits de contrefaçon. C'est exactement ce qu'a fait cette opération, et l'issue de celle-ci témoigne des excellents résultats obtenus.»

Plus de 70 000 produits de contrefaçon ont été saisis au cours d'une opération douanière conjointe (ODC) de grande ampleur, portant le nom de code «ERMIS».

Cette opération visait principalement le trafic par courrier ordinaire et exprès afin de déceler les produits de contrefaçon acheminés par des petits envois. L'OCD ERMIS a été menée par l'administration douanière grecque et par l'Office européen de lutte antifraude (OLAF), et a également fait intervenir des experts en douane de la Commission, des États membres, de l’ancienne République yougoslave de Macédoine, du Monténégro, de Serbie et de Turquie. Les résultats de cette opération ont été dévoilés lors d'une réunion de compte rendu à Athènes et sont publiés aujourd'hui dans toute l'Europe.

Communiqué de presse

M. Algirdas Šemeta, membre de la Commission chargé des affaires douanières et de la lutte antifraude, a déclaré à ce propos: «L'opération ERMIS montre une fois de plus que, pour lutter contre des risques communs, la collaboration entre pays constitue un véritable plus. Les produits de contrefaçon présentent des risques pour nos consommateurs et placent nos entreprises dans une position défavorable. Une coopération intense, un échange d'informations efficient et des actions ciblées efficaces, faisant intervenir toutes les autorités répressives, sont essentiels pour lutter contre ceux qui introduisent illicitement des produits de contrefaçon. C'est exactement ce qu'a fait cette opération, et l'issue de celle-ci témoigne des excellents résultats obtenus.»

Share: Facebook Google+ LinkedIn send this page to a friend