Navigation path

Suivez EU_enterprise sur Twitter Facebook Notre chaîne YouTube Nos flux RSS

Les PME peinent à obtenir des informations en retour sur leurs demandes de prêt

News in RSS

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, a déclaré à ce sujet: «La crise financière a entravé la capacité du secteur financier de canaliser des fonds vers l’économie réelle. Les PME, en particulier, sont des contributeurs essentiels à la croissance durable, mais elles éprouvent toujours des difficultés à obtenir des financements. L’évaluation publiée aujourd’hui souligne qu’il est crucial pour elles de recevoir des banques des informations claires sur leurs demandes de prêt. Il est donc essentiel de relancer le dialogue entre les deux parties.»

Une nouvelle évaluation publiée aujourd’hui confirme que plus une entreprise est petite, plus grande est la probabilité que sa demande de prêt soit refusée par une institution financière.

Les petites entreprises, notamment, ont du mal à obtenir des explications sur les raisons du refus de leurs demandes de prêt, bien qu’elles en aient le droit. Or elles ont besoin d’en savoir plus sur les lacunes des demandes en question pour pouvoir y remédier et obtenir enfin un prêt. Selon les résultats d’un sondage effectué auprès des petites et moyennes entreprises (PME), l’obtention d’informations en retour serait manifestement très profitable. La moitié environ des PME interrogées ont en effet estimé que les informations qu’elles avaient reçues des banques leur avaient permis d’obtenir ultérieurement un financement. C’est pourquoi l’évaluation recommande de relancer le dialogue entre les banques et les PME en augmentant la transparence et en s’efforçant d’améliorer la culture financière des petites entreprises. Les PME étant un moteur de croissance pour l’économie de l’Union européenne, il est crucial, tant pour leur survie que pour celle de notre économie, qu’elles aient accès au crédit.

Communiqué de presse

Evaluation PDF English (en)

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, a déclaré à ce sujet: «La crise financière a entravé la capacité du secteur financier de canaliser des fonds vers l’économie réelle. Les PME, en particulier, sont des contributeurs essentiels à la croissance durable, mais elles éprouvent toujours des difficultés à obtenir des financements. L’évaluation publiée aujourd’hui souligne qu’il est crucial pour elles de recevoir des banques des informations claires sur leurs demandes de prêt. Il est donc essentiel de relancer le dialogue entre les deux parties.»

Share: Facebook Google+ LinkedIn send this page to a friend