European Commission - Enterprise and Industry

For a better experience, please enable Javascript!

Observation de la terre: lancement réussi du premier satellite du programme Copernicus Publié le: 04/04/2014

News in RSS

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Grâce à Sentinel 1A, le premier d’une constellation de satellites consacrés au programme Copernicus, de tout nouveaux yeux vont observer notre vie sur terre comme jamais auparavant, et ces yeux seront européens! Les données envoyées par ce satellite permettront d’améliorer considérablement la sécurité maritime, la surveillance du changement climatique et l’assistance en cas d’urgence ou de crise. Les avantages que les citoyens européens tireront de nos programmes spatiaux s’en trouveront ainsi multipliés.»

Le lancement ce jour de Sentinel 1A, premier satellite du programme Copernicus d’observation de la terre, marque une étape majeure dans la réalisation de ce programme de l’UE.

Sentinel 1A a été mis sur orbite après avoir été lancé depuis le centre spatial européen de Kourou, en Guyane, le 3 avril, à 23 h 02. Il s’agit d’une performance notable, non seulement pour le programme Copernicus, mais aussi pour la politique spatiale européenne et l’engagement de l’Union européenne dans les activités spatiales. L’UE a inscrit l’espace dans les priorités de son programme politique. L’espace est au cœur de la stratégie de l’Union européenne en faveur de la croissance, la stratégie «Europe 2020» pour une croissance intelligente, durable et inclusive.

Photos: http://www.esa.int/spaceinimages/content/search?SearchText=sentinel-1&img=1

Video

Communiqué de presse

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne chargé de l’industrie et de l’entrepreneuriat, a déclaré: «Grâce à Sentinel 1A, le premier d’une constellation de satellites consacrés au programme Copernicus, de tout nouveaux yeux vont observer notre vie sur terre comme jamais auparavant, et ces yeux seront européens! Les données envoyées par ce satellite permettront d’améliorer considérablement la sécurité maritime, la surveillance du changement climatique et l’assistance en cas d’urgence ou de crise. Les avantages que les citoyens européens tireront de nos programmes spatiaux s’en trouveront ainsi multipliés.»