European Commission - Enterprise and Industry

For a better experience, please enable Javascript!

Le Parlement européen approuve un programme de soutien à la surveillance de l'espace et au suivi des objets en orbite Publié le: 03/04/2014

News in RSS

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, a déclaré: «La proposition relative à la surveillance de l’espace et au suivi des objets prévoit la mise en commun des ressources pour protéger de tout dommage nos investissements dans l’infrastructure spatiale. La prévention des collisions dans l’espace pourrait permettre d’économiser jusqu’à 210 millions d’euros par an et éliminer une grave menace pesant sur les avantages économiques attendus des programmes spatiaux de l'UE. Je me félicite de l’approbation par le Parlement de la proposition de la Commission relative au service SST et j’espère qu’elle sera rapidement adoptée par le Conseil.»

Étant donné la multiplication du nombre de satellites et de débris qui gravitent autour de notre planète, le risque de collision constitue une grave menace pour l’exploitation durable des infrastructures spatiales de l’UE.

La Commission européenne se félicite aujourd'hui du vote du Parlement européen en faveur de la proposition relative à un programme de soutien à la surveillance de l’espace et au suivi des objets en orbite (SST). L’objectif du service SST est d’émettre des alertes afin d’aider à réduire les risques de collision entre véhicules spatiaux ou entre véhicules et débris spatiaux, ainsi que les collisions dues à la rentrée incontrôlée dans l’atmosphère terrestre de véhicules spatiaux non fonctionnels ou de gros débris. La proposition de la Commission a pour objectif d’encourager les États membres disposant de capacités de surveillance spatiale appropriées à coopérer et à mettre en commun leurs moyens pour fournir à l’UE des services de surveillance spatiale et de localisation des objets.

Communiqué de presse

M. Antonio Tajani, vice-président de la Commission européenne et commissaire à l’industrie et à l’entrepreneuriat, a déclaré: «La proposition relative à la surveillance de l’espace et au suivi des objets prévoit la mise en commun des ressources pour protéger de tout dommage nos investissements dans l’infrastructure spatiale. La prévention des collisions dans l’espace pourrait permettre d’économiser jusqu’à 210 millions d’euros par an et éliminer une grave menace pesant sur les avantages économiques attendus des programmes spatiaux de l'UE. Je me félicite de l’approbation par le Parlement de la proposition de la Commission relative au service SST et j’espère qu’elle sera rapidement adoptée par le Conseil.»