Chemin de navigation

Autres outils

Magazine Entreprises & Industrie

De nouvelles mesures pour aider les PME européennes

All Rights Reserved © iStock

Les dispositifs de la Commission européenne visant à accroître l'accès au financement ont fait leurs preuves : le CIP, principal programme-cadre pour la période 2007-2013, a facilité plus de 17 milliards de prêts et de capital-risque à destination des PME. L'année 2014 marquant le démarrage de COSME (une nouvelle initiative qui devrait répondre encore mieux aux besoins des PME), les petites entreprises européennes continueront à disposer des financements dont elles ont besoin pour prospérer.

Avec plus d'un tiers des petites et moyennes entreprises (PME) en Europe qui connaissent des difficultés pour obtenir les prêts nécessaires, le vice-président de la Commission européenne Antonio Tajani oriente les efforts en vue d’accroître l’aide aux PME européennes.

La série d'instruments financiers de la Commission européenne s'est déjà révélée être un succès. L'un des principaux programmes (le Programme-cadre pour la compétitivité et l'innovation, CIP) a facilité des prêts pour une valeur de plus de 15 milliards d'euros et des investissements en capital-risque à hauteur de 2,4 milliards d'euros, ce qui a concerné plus de 275 000 PME entre 2007 et 2013.

La compétitivité des entreprises et des PME (COSMEpdf Choisir les traductions du lien précédent ) s'inscrit dans la continuité du CIP. En tant que partie intégrante du cadre financier pluriannuel de l'UE pour la période 2014-2020, COSME devrait permettre de répondre encore mieux aux besoins des PME. Dans cette optique, COSME est le premier programme de l'UE entièrement consacré au soutien des petites entreprises.

Outre la création de nouvelles opportunités de financement, le budget du programme COSME, s'élevant à 2,3 milliards d'euros, facilitera l'accès aux marchés étrangers, améliorera l'environnement économique et soutiendra les entrepreneurs. Le financement sera réparti entre l’ensemble desinstruments financiers de l'UE conçus pour stimuler les investissements (prêts, garanties, fonds propres et autres mécanismes à risques).

Accès aux fonds et aux informations

Grâce au lancement en mai 2013 du Portail de financement de l'UE, trouver des banques et des fonds de capital-risque soutenus par l’UE, et qui offrent des financements, n'a jamais été aussi simple. Le portail, facile d'utilisation, fournit des informations en 24 langues sur tous les outils financiers disponibles pour les PME, notamment les coordonnées de plus de 1 000 banques et autres institutions financières soutenues par l'UE.

 

Les prévisions de COSME

Près de 1,4 milliard d'euros du budget de COSME est alloué aux prêts et au capital-risque qui viennent compléter les dispositifs mis en place à l'échelle nationale. Entre 220 000 et 330 000 entreprises devraient bénéficier de cette aide d'ici 2020. COSME devrait également mobiliser entre 14 et 21 milliards d'euros en prêts et garanties, et entre 2,6 et 3,9 milliards d'euros d'investissements en capital-risque.

COSME fournira une facilité de garantie pour les prêts de PME jusqu'à 150 000 € et offrira un meilleur accès au capital-risque grâce à un financement en fonds propres visant spécifiquement la phase d'expansion et de croissance des PME. L'attribution de ces fonds sera gérée par des intermédiaires financiers fiables, comme des banques, des fonds de garanties mutuelles et de capitaux à risques. Les PME peuvent accéder à ces fonds par l'intermédiaire du portail de financement (voir encadré). La décision d’accorder un prêt, une garantie ou un financement par capital-risque/apport de fonds propres sera prise par l'institution financière locale, de même que le montant, la durée, les taux d'intérêts et les frais.

Coopération avec le programme de financement de la recherche Horizon 2020

En complément de COSME, le programme Horizon 2020 dispose de 2,7 milliards d'euros attribués pour offrir un financement à l’innovation et à la recherche au sein des entreprises, et notamment des PME. Les deux initiatives se complètent en ciblant différentes étapes du développement d’une entreprise : alors que l’objectif global des capitaux COSME est de soutenir les entreprises portées sur la croissance, qui souhaitent développer leur activité et/ou s'internationaliser, la facilité capital-risque d'Horizon 2020 s’emploie quant à elle à combler les lacunes du marché durant les premières phases de développement d'une entreprise et, avant tout, à fournir un financement continu de la phase de recherche jusqu'au prototypage et à la commercialisation.

En résumé, COSME répond aux besoins de financement des PME qui ont tendance à être mal desservies par le marché en ce qui concerne les prêts (que les entreprises soient innovantes ou non). Quant à l’initiative Horizon 2020, elle remédiera au manque de financements pour les entreprises axées sur la recherche, le développement et l'innovation.

 

Les PME bénéficiant des dispositifs financiers de l'UE
  • Le mécanisme de garanties pour les PME du CIP (SMEG) a généré jusqu'ici environ 15 milliards d'euros de prêts à destination de plus de 275 000 PME. Le SMEG du CIP est un programme de l'UE géré par le Fonds européen d'investissement (FEI) pour la période 2007-2013, apportant divers types de garanties aux intermédiaires financiers.
  • Dans le cadre du volet fonds propres du Dispositif de haute croissance et de l'innovation des PME (GIF) plus de 2,4 milliards d'euros de financements ont été mobilisés sous la forme de fonds de capital-risque, investis dans plus de 300 entreprises hautement innovantes. Faisant également partie du CIP, le GIF fournit du capital-risque pour les PME innovantes durant les premières étapes de leur développement et leur phase d'expansion.

 

Contact

Plus d'informations disponibles en ligne à l'adresse:

http://europa.eu/youreurope/business/funding-grants/access-to-finance/index_fr.htm

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un