Chemin de navigation

ACTUALITÉ

Nouvelle réglementation sur les bateaux de plaisance pour aider les entreprises et l’environnement

Des normes communes pour ouvrir les marchés entre l’Union européenne et la Russie

Favoriser la circulation des citoyens qui se déplacent avec leur voiture dans l’UE

Former les entrepreneurs européens de demain

Voyager sans obstacles : une chance pour la société et le tourisme européen

DERNIER NUMÉRO

Magazine Entreprises & Industrie

Former les entrepreneurs européens de demain

Tous droits réservés © Thinkstock

L’Europe doit créer une culture entrepreneuriale qui imprègne nos écoles et nos universités, une culture dans laquelle la créativité et l’innovation sont activement encouragées. Car si 37 % des européens souhaitent devenir leur propre patron, seuls 10 % le sont réellement. Si ce potentiel était pleinement exploité, des millions de nouvelles entreprises s’ajouteraient aux 20,8 millions de petites et moyennes entreprises (PME) existantes actuellement au sein de l’Union européenne. En mettant l'accent sur la formation à l'entrepreneuriat, les enseignants peuvent transformer les rêves des étudiants en entreprises de demain.

L’entrepreneuriat n’a jamais été aussi important qu’à l’heure actuelle : les entrepreneurs représentent la force motrice de l’économie européenne et une pierre angulaire pour une reprise économique durable. Cela dit, l’entrepreneuriat signifie bien plus qu’un moyen de générer de l’argent ; c’est aussi une façon de voir ce qu’il est possible de faire avant même que cela ne soit réalisé.

L’éducation joue un rôle crucial dans la culture de cet état d’esprit. Cependant, la formation à l’entrepreneuriat n’est pas obligatoire dans la plupart des programmes de l’Union européenne. Seuls 28 % des européens affirment que leurs études leur ont donné envie de devenir entrepreneur. Il est donc essentiel de mettre en avant le rôle de l’entrepreneuriat durant la scolarité.

La formation à l’entrepreneuriat aide les étudiants à "transformer leurs idées en actions". Cela nécessite des méthodes de pédagogie actives pour libérer la créativité et le sens de l’innovation des élèves. Même si certaines personnes semblent être des "entrepreneurs nés", l’esprit d’entreprise est aussi une compétence qui peut s’apprendre.

  • Les compétences et capacités entrepreneuriales ne peuvent être acquises ou construites que sur le terrain, à travers des expériences de la vie réelle.
  • Les capacités entrepreneuriales peuvent être enseignées à travers toutes les matières ou en tant que matière à part entière.
  • La formation à l’entrepreneuriat doit se concentrer sur les "intrepreneurs", c’est-à-dire ceux qui occupent le rôle d’entrepreneur au sein d’un grand groupe ou d’une organisation.
  • Au-delà des établissements d’enseignement, le programme de formation à l’entrepreneuriat devrait également être encouragé au sein des entreprises et auprès d’une communauté plus large.
  • Les enseignants et les écoles ne seront pas en mesure de réaliser leurs ambitions sans une coopération et des partenariats avec les entreprises.


Le rôle des enseignants est crucial. Dans la plupart des cas, la formation à l’entrepreneuriat repose sur quelques professeurs enthousiastes qui ont été formés au sujet. C’est un bon départ, mais nous ne verrons jamais d’impact significatif sans davantage de développement. Pour être capable de présenter efficacement l’entrepreneuriat à une classe, tous les enseignants doivent recevoir une formation et un soutien appropriés.

Le Guide EC dédié à la formation à l’entrepreneuriat

Afin de promouvoir la formation à l’entrepreneuriat, la Commission européenne a publié Formation à l’entrepreneuriat - Un guide pour les éducateurs. Disponible en ligne au format PDF, le manuel présente différentes méthodes de formation des enseignants, recueillies auprès d’experts de l’éducation provenant de toute l’Europe. Il est fondé sur des activités pratiques et met l'accent sur les compétences qui constituent le fondement de l'esprit d'entreprise : pensée créatrice, sens de l’initiative, résolution de problèmes et leadership. En adoptant les idées et les recommandations du manuel, les écoles et universités peuvent contribuer à lancer les idées qui seront à l’origine des entreprises, emplois et produits du XXIe siècle.

Formation à l’entrepreneuriat - Un guide pour les éducateurs s'appuie fortement sur deux événements : l'un à Dublin en Irlande, en mai 2012, l'autre à Brdo en Slovénie, en septembre 2012. Tous deux ont réuni des experts en matière d'éducation et de formation à l’entrepreneuriat. Environ 170 délégués de plus de 30 pays ont pris part à ces événements et échangé des idées et des méthodes sur la façon de développer l'esprit d'entreprise dans nos écoles.

Ces idées et ces méthodes, ainsi que des coordonnées et des informations pratiques sur de nombreuses ressources externes, forment l’ossature de Formation à l’entrepreneuriat - Un guide pour les éducateurs. Ainsi, le manuel est une ressource inestimable pour les décideurs politiques, les directeurs d'école et les enseignants, une feuille de route pour la création d'écoles et d’universités de l’" entrepreneuriat" qui formeront une nouvelle génération d'entrepreneurs.

 

Contexte
Le Plan d'action pour l'Esprit d’Entreprise 2020 invite les États membres à fournir à tous les jeunes une expérience pratique de l’entrepreneuriat avant de quitter l'enseignement obligatoire. Les professeurs jouent un rôle central : leur style et leurs méthodes d'enseignement ont un impact important sur la réussite des élèves. Le plan d'action reconnaît la formation à l'entrepreneuriat comme le premier pilier d'un plan global visant à encourager l'esprit d'entreprise en Europe.