Chemin de navigation

Autres outils

Magazine Entreprises & Industrie

La création d’une communication transparente tout au long de la chaîne d’approvisionnement de la mode

Tous droits réservés © ranplett/Getty

L’industrie de la mode est alimentée par une chaîne d’approvisionnement internationale qui s’étend bien au-delà du podium ou du magasin de vêtements. De nombreuses parties prenantes doivent communiquer au sujet des ventes, des expéditions, des approvisionnements, etc… Afin de faciliter cette collaboration, la Commission européenne propose eBIZ, une interface qui permet aux 850 000 entreprises de l’industrie de la mode d’intégrer leurs opérations et de créer des vêtements européens de renommée mondiale.

Bien avant qu’un vêtement n’apparaisse lors d’un défilé de mode ou sur un présentoir, une collaboration longue – et souvent internationale – doit avoir lieu. Le monde étincelant de la mode repose sur des producteurs, des distributeurs et des concepteurs textiles provenant du monde entier, chacun d’eux étant tributaire de la capacité d’échange de grandes quantités d’informations sur les caractéristiques d’un produit, sur les délais de livraison de certaines marchandises, sur les comportements d’achat des clients, et plus encore.

Étant donné qu’une communication rapide et précise est cruciale pour atteindre le succès, la Commission européenne a lancé eBIZ, une interface qui permet aux intervenants de l’industrie de la mode d´échanger des données et de renforcer la productivité. Gérée par des organisations privées, eBIZ fournit une aide depuis maintenant cinq ans à des centaines d’entreprises textiles, de vêtement et de chaussures, pour communiquer au quotidien.

Avant l’arrivée d’eBIZ, les différentes technologies de l’information (IT) utilisées en aval et en amont de la chaîne d’approvisionnement étaient souvent incompatibles, créant par exemple une confusion autour de la date de réception d’une commande et de son expédition. Ces données devaient être encodées manuellement dans le système informatique de chaque entreprise et, sachant que ces systèmes varient énormément – et que de la matière première jusqu’au vêtement terminé, il peut y avoir plus de 30 transformations – le risque de confusion était grand. Mais en offrant une compatibilité totale entre les systèmes informatiques, eBIZ permet aux intervenants d’éviter les problèmes d’autrefois.

eBIZ : l’utilisation d’un langage commun dans le secteur de la mode

eBIZ a tout d’abord créé un « langage » électronique commun pour intégrer numériquement les différents partenaires commerciaux – du fabricant de tissus aux vendeurs de vêtements d’un centre-ville (ou en ligne). La dénommée Architecture de référence eBIZ, qui a établi la façon dont les intervenants de l’industrie de la mode « parleraient » entre eux, a été testée entre 2008 et 2010 par plus de 150 entreprises à travers l’Europe.

Cet essai a démontré les avantages remarquables dont les entreprises pourraient bénéficier en utilisant le langage électronique commun défini par l’Architecture, y compris une réduction des coûts, une meilleure performance, et des délais de mise sur le marché améliorés. De telles améliorations étaient particulièrement importantes pour les petites et moyennes entreprises (PME) qui avaient peu d’expérience, voire aucune, en communication numérique.

En 2012, eBIZ s’est considérablement développée, en partie grâce aux activités du « Comité européen de normalisation » (CEN), groupe de travail international ad hoc. Ce groupe a réuni 54 organisations de 10 pays européens et s’est mis d’accord sur une nouvelle version améliorée du langage numérique conçue pour faire face aux défis actuels des entreprises.

À la mi-2013, plus de 300 entreprises de toute l´Europe avaient bénéficié des avantages d’eBIZ. Cette participation étendue illustre la prise de conscience croissante de l´importance de la normalisation des technologies de l´information et d’une coopération renforcée entre les partenaires commerciaux.

Coordonnée par Euratex, l’Organisation européenne de l’habillement et du textile, et gérée techniquement par ENEA, un organisme public de recherche italien, l’initiative eBIZ a obtenu un haut degré de reconnaissance de la part de la communauté IT ainsi que de l´industrie de la mode.

L’expérience des entreprises

Exemples d’avantages clés mis en évidence par les entreprises :

  • Réduction des coûts de gestion de commande allant jusqu’à 60 %
  • Élimination de l’utilisation du fax et réduction de 95 % des communications pat téléphone et par e-mail avec les sous-traitants
  • Amélioration des délais de mise sur le marché et des temps de réaction aux commandes de 10-15 %
  • Intégration des fournisseurs et des clients
  • Simplification des procédures et élimination des erreurs de saisie manuelle de données
  • Grandes économies concernant les coûts de maintenance et de mise à jour des systèmes ERP (planification des ressources d’entreprise)
  • Disponibilité en spécifications de pointe, adaptées aux besoins des petites et moyennes entreprises
  • Mise à niveau technique en 2013, expansion des spécifications liées aux technologies RFID, à la facturation électronique et aux modèles d’affaires

Contact

Plus d'informations disponibles en ligne à l'adresse :

http://bit.ly/15IPLS3

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un