Chemin de navigation

Autres outils

Magazine Entreprises & Industrie

Les PME jouent un rôle important dans la coopération euro-méditerranéenne

All Rights Reserved © Veer, European Commission

La Commission européenne est déterminée à renforcer les liens entre l'UE et ses voisins méditerranéens, qui forment ensemble l'Union pour la Méditerranée (UPM). Dans le cadre de cet effort, la Commission a organisé une réunion en juin pour examiner des objectifs qui seront bénéfiques à l´UPM et, surtout, qui amélioreront l'environnement pour les PME à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de l'UE.

L'Union pour la Méditerranée (UPM), partenariat entre l'Europe et des pays tiers dans la région de la Méditerranée (MED), promouvoit la prospérité partagée en favorisant la coopération industrielle entre les États membres et leurs voisins MED.

Les petites et moyennes entreprises (PME) sont un élément crucial de cette collaboration, et jouent un rôle vital dans le développement économique et dans la création d'emplois dans la région MED et dans l'UE. Le développement des PME a donc été l´élément clé d'une réunion tenue à Bruxelles en juin 2013, qui a été organisée par la Commission européenne et qui était axée sur la coopération industrielle Euro-Méditerranéenne.

Daniel Calleja, Directeur général de la DG Entreprises et Industrie et représentant des PME de l´UE, a présenté les quatre objectifs du Programme de travail pour 2013-2014 :

  • Améliorer le climat des affaires et promouvoir l'esprit d'entreprise : Pour prospérer, les PME ont besoin d'un cadre de réglementation et de mesures de soutien efficaces. Ainsi, Calleja a souligné les avantages potentiels de l'extension du Small Business Act européen pour l´Europe (SBA), qui reconnaît le rôle central des PME dans l'économie européenne, aux pays méditerranéens. L´adhésion aux principes du SBA, y compris la réduction du fardeau de la réglementation et une deuxième chance pour les entrepreneurs, favorisera la croissance des PME en Méditerranée et en Europe.
  • Encourager les PME à innover, exporter, importer et à internationaliser : Cela inclut une possible participation des voisins MED dans les réseaux de soutien aux PME européennes tels que le réseau Enterprise Europe Network et, à l'avenir, le programme UE COSME.
  • Échanger les points de vue et l'expérience : L´organisation de conférences annuelles, en particulier dans des domaines comme les textiles, les vêtements et les industries créatives, secteurs qui sont fondamentaux pour la région MED, serait productive pour les membres de l'UPM. En outre, Calleja a déclaré qu'une attention particulière devrait être accordée à l'innovation et à la créativité en tant que moteurs de la compétitivité industrielle.
  • Créer un grand marché de produits Pan-Euro-méditerranéens : L'UE et ses voisins méditerranéens bénéficieront de la préparation et la négociation des accords sur l'évaluation de la conformité et l'acceptation (ACAA) des produits industriels, ainsi que de la coopération dans des domaines tels que l'élimination des barrières non tarifaires et la normalisation.

Améliorer l'environnement des PME

Malgré la crise économique mondiale et les changements politiques dans l'ensemble de la région méditerranéenne, tous les pays MED ont amélioré l'environnement des PME. La progression a été particulièrement forte en ce qui concerne l'accès des entreprises au financement et aux services.

Cependant, les avancements ont surtout été progressifs, et des réformes réglementaires supplémentaires sont nécessaires dans une région qui souffre de chômage massif chez les jeunes, d´une faible participation des femmes dans la population active, d´une faible intégration dans les chaînes de valeur mondiales et d´un manque de diversification économique. L'UE est désireuse de partager ses connaissances pour relever de tels défis. Comme signe d'engagement de l'UE, un programme régional de quatre ans soutiendra le développement du secteur privé dans les pays MED à partir de 2014. Le budget du programme de 12 millions d´euros se compose de quelques éléments principaux :

  • Contribuer à l'amélioration de l’environnement des micros, petites et moyennes entreprises dans la région MED.
  • Développer des réseaux Euro-Méditerranéens de qualité en fournissant un soutien adéquat et des services de liaison dans les secteurs d'intérêt commun.
  • Favoriser la coopération entrepreneuriale dans les industries culturelles et créatives.

Les accords-types ACAA d'accès au marché, qui éliminent les barrières aux échanges, sont actuellement à différents stades d´élaboration et de négociation dans les pays MED. Les principaux secteurs concernés sont les machines, les produits électriques, les produits de construction, les équipements sous pression, les jouets, les appareils médicaux, les appareils à gaz et les produits pharmaceutiques.

"L'UE doit donner un signal clair indiquant qu´une coopération industrielle solide est bénéfique mutuellement, pour les voisins méditerranéens et pour l'UE. De plus, la création d'emplois et le développement économique soutiendront également la stabilité politique de la région. Notre dialogue doit continuer à stimuler le leadership, la créativité et le partage. Un partenariat économique renforcé aura un impact tangible de part et d´autre de la Méditerranée.",  Daniel Calleja, Directeur général de DG Entreprises et Industrie et représentant des PME de l´UE

Contact

More information available online at:

http://bit.ly/15GNFnB

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un