Chemin de navigation

Autres outils

Magazine Entreprises & Industrie

EGNOS améliore le GPS et rend la navigation aérienne plus sûre

Tous droits réservés © oliale72/iStockphoto

L'Europe a fait sa première incursion dans la navigation par satellite avec EGNOS, un service qui a amélioré la précision des signaux existants de positionnement par satellite tout en offrant un « message d'intégrité » d´une importance cruciale. D'énormes progrès dans la sécurité de la navigation aérienne ont pu être réalisés, car EGNOS, disponible dans plus de 80 aéroports de l'UE, permet des atterrissages de précision, moins de retards et de déviations et des descentes de piste plus optimisées.

EGNOS (Système européen de navigation par recouvrement géostationnaire) augmente la précision du GPS et permet l'utilisation d'applications nécessitant une plus grande précision en corrigeant les erreurs causées par les perturbations atmosphériques. Ainsi, il procure la possibilité aux Européens d'utiliser des données de positionnement plus précises afin d'améliorer ou de développer un large éventail de nouveaux services dirigés aux différents segments de marché, tels que l'aviation, la cartographie (pour une mesure précise des zones), l'agriculture de précision et les services routiers et de géolocalisation (LBS : Location-based services). Les citoyens peuvent profiter d'une meilleure navigation personnelle GNSS à condition qu'ils utilisent un récepteur compatible avec EGNOS (comme c’est le cas avec la plupart des modèles récents). Il s'agit du service ouvert EGNOS qui est disponible pour tout le monde.

Une navigation aérienne plus sûre

Le second service très performant de navigation et de positionnement d´EGNOS est le Service de sauvegarde de la vie qui permet une approche d´atterrissage de précision et rend la navigation aérienne plus sûredans plus de 80 aéroports européens à ce jour, un nombre qui augmente chaque semaine. Il permet aux aéroports d'augmenter leur capacité globale et de réduire leurs coûts d'exploitation. EGNOS permet également de planifier des itinéraires plus courts, plus économiques en termes de carburant, et qui permettront de réduire les émissions de CO2. EGNOS a récemment été étendu à deux nouvelles zones en Pologne et au Royaume-Uni.

  • Une sécurité aérienne accrue : EGNOS permet un atterrissage de précision qui réduit considérablement les risques liés à la sécurité, en particulier dans de mauvaises conditions météorologiques.
  • Une réduction des coûts d’exploitation : Le signal EGNOS est fourni gratuitement et ne nécessite qu'un récepteur à bord de l'avion. Aucune infrastructure au sol n´est nécessaire pour l´utilisation d´EGNOS. Les aéroports ont seulement besoin de procédures d'atterrissage spécifiques.
  • Moins de retards, de déviations et d´annulations : EGNOS nécessite des limites réduites de séparation des aéronefs dans les aéroports bondés lorsque les conditions météorologiques sont mauvaises, ce qui signifie moins de retards, de déviations et d´annulations de vols.
  • Moins de pollution sonore : Les itinéraires de vol optimisés et les procédures  « d´approche en courbe »  rendus possibles par EGNOS permettent aux avions d'optimiser leur descente vers la piste en limitant le bruit aux alentours des aéroports.
  • L´augmentation de la capacité des petits aéroports : Le guidage vertical offert par le système signifie que les avions peuvent atterrir dans des conditions de visibilité réduite, ce qui accroit la capacité des aéroports, en particulier des petits aéroports et ceux de taille moyenne qui ne peuvent pas se permettre les technologies alternatives les plus coûteuses.

D'autres pays ont rejoint EGNOS

Au printemps 2013, deux accords pratiques ont été signés sur la mise en Ĺ“uvre d´opérations basées sur EGNOS en Pologne et au Royaume-Uni dans l´aéroport d´Exeter et Devon. Ceux-ci viennent en sus des accords avec la France, l'Allemagne, l'Italie, la Suisse et le Royaume-Uni pour l'île de Guernesey. Ces services EGNOS permettront d'améliorer la sécurité, l'accessibilité et l'efficacité des pilotes et des opérateurs, sans qu'il soit nécessaire d´installer et maintenir des infrastructures.

Service commercial ou EDAS

Le Service commercial ou EDAS fournit un service de données commerciales terrestres qui permet aux utilisateurs professionnels d´accéder au sol aux données EGNOS. Étant donné qu´il permet aux données GPS d´être disponibles via Internet, EDAS garantit que les utilisateurs peuvent accéder aux informations EGNOS même si le signal satellite EGNOS dans l'espace n'est pas disponible,  ce qui peut se produire  en raison d´une obstruction du signal dans les zones urbaines. EDAS fournit les mêmes informations qu´EGNOS, avec l’ajout de données supplémentaires,  ce qui permet la création de nouveaux produits et services innovants. EDAS fournit un service fiable avec lequel la Commission européenne est pleinement engagée sur le long terme.

Contexte

EGNOS se compose de transpondeurs à bord de trois satellites géostationnaires et d'un réseau terrestre interconnecté de 40 stations de positionnement et de quatre centres de contrôle, qui couvrent la majeure partie du territoire de l'UE.

EGNOS appartient à  la Commission européenne et a été lancé en 2009 dans le cadre du système de navigation par satellite Galileo. L'Agence spatiale européenne a conçu EGNOS en vertu d'une convention de délégation avec la Commission.

EGNOS est le premier système pan-européen de navigation par satellite. Des services similaires sont fournis en Amérique du Nord par le système de renforcement à couverture étendue (WAAS), au Japon par le système d'augmentation par satellite multifonctionnel (MSAS) et en Inde par le système GAGAN. D'autres systèmes similaires de renforcement par satellite (SBAS) sont en cours d'étude ou de développement dans d'autres régions du monde.

Partager: FacebookGoogle+LinkedInEnvoyer cette page à quelqu'un