Chemin de navigation

Choisir le contraste élevé Choisir la taille de police normale Augmenter la taille des caractères de 200 pour cent Envoyer cette page à un ami imprimer cette page

Restez connecté

Facebook  Twitter  Youtube  RSS

Aidez-nous à améliorer ce site

Avez-vous trouvé l'information recherchée?

OuiNon

Que cherchiez-vous?

Avez-vous des suggestions?

Société civile

Société civile

Les organisations de la société civile – des organisations non gouvernementales telles que les syndicats, les associations d'employeurs et d'autres groupes sociaux – permettent aux citoyens de participer activement à l'élaboration des priorités politiques. Dans un pays qui souhaite devenir membre de l'UE, une société civile dynamique contribue à satisfaire aux conditions d'adhésion.

Or, dans certains de ces pays, il se peut que ces groupes manquent d'efficacité, qu'ils ne puissent pas participer au dialogue avec les autorités publiques ou que la législation relative à leur établissement et à leurs activités doive être améliorée. Cela signifie que les citoyens n'ont pas suffisamment d'influence sur les réformes qui conduiront à l'adhésion à l'UE et qu'ils ne peuvent s'approprier ce processus. C'est pourquoi l'Union européenne:

  • encourage la participation des citoyens à la vie sociale et politique dans les pays candidats et candidats potentiels;
  • surveille les politiques menées par les pays candidats et candidats potentiels à l'égard de leurs organisations de la société civile;
  • fournit un soutien financier au titre des programmes de l'instrument d'aide de préadhésion, notamment par le mécanisme de financement pour la société civile.

Mécanisme de financement pour la société civile

Pour 2011-2012, le mécanisme de financement pour la société civile dispose d'un budget de 40 millions d'euros pour soutenir les organisations de la société civile à trois niveaux:

  1. initiatives civiques locales et nationales et renforcement des capacités;
  2. actions conjointes entre les organisations de la société civile de différents pays candidats (et candidats potentiels) et de pays membres de l'UE pour développer des réseaux et favoriser le transfert de connaissances dans trois domaines prioritaires;
  3. programme d'entraide entre communautés «People-2-People»: encourage les visites dans les institutions de l'UE et le partage de connaissances entre l'UE et les organisations de la société civile dans les pays membres actuels et futurs de l'UE.

Résultats escomptés:

  • des cadres juridiques et financiers nationaux renforcés et un dialogue amélioré avec les institutions publiques;
  • un approfondissement de la coopération entre organisations afin de faire entendre la voix des citoyens et d'influencer les processus de réforme du secteur public par des activités d'analyse, de suivi et de sensibilisation;
  • un accès amélioré aux ressources financières provenant d'organismes et de réseaux établis pour la réalisation d'initiatives civiques et locales.

Autres sources de soutien

Webmaster | Top
Dernière mise à jour : 22/04/2013