Chemin de navigation

News feeds

Energie nucléaire

Sûreté nucléaire

L’UE promeut des normes de sûreté élevées pour tout type d’activité nucléaire civile, y compris la production d’énergie nucléaire, la recherche médicale et le stockage des déchets.

Les opérateurs, supervisés par des régulateurs nationaux indépendants, disposent de la responsabilité principale de la sécurité des centrales nucléaires. Pour sa part, la Commission envisage de mettre en oeuvre des règles de sécurité plus strictes au niveau de l'UE suite à l'accident de Fukushima.

La Commission collabore également de manière étroite avec les pays voisins de l'UE. En coopération avec l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), elle s'assure que les Etats envisageant de recourir à l'énergie nucléaire respectent les normes de sûreté nucléaire fixées au niveau international et disposent des infrastructures nécessaires en matière de sécurité.

Amended Nuclear Safety Directive

In order to keep nuclear installations safe and enhance European leadership on nuclear safety worldwide, the EU amended the 2009 Nuclear Safety Directive on 8 July 2014. The amendment is based on the lessons learned from the Fukushima nuclear accident, EU nuclear stress tests, and the safety requirements of the Western European Nuclear Regulators Association (WENRA) and the International Atomic Energy Association (IAEA).

The new Directive:

  • Strengthens the power and independence of national regulatory authorities
  • Introduces a high-level EU-wide safety objective to prevent accidents and avoid radioactive releases
  • Sets up a European system of peer reviews on specific safety issues every six years
  • Increases transparency on nuclear safety matters by informing and involving the public
  • Promotes an effective nuclear safety culture.

Further information:

 

La Commission et l'AIEA ont signé un protocole d'accord le 17 Septembre 2013

L'Agence internationale de l'énergie atomique et la Commission européenne ont signé un protocole d'accord au sujet de la coopération dans le domaine de la sûreté nucléaire. Ce protocole établit un cadre de coopération pour aider à améliorer la sûreté nucléaire en Europe. Le commissaire européen en charge de l'énergie M. Oettinger et le directeur général de l'AIEA M. Amano ont signé ce protocole. Le protocole crée un cadre renforcé pour la planification des différentes formes de coopération, tels que la mise en œuvre d'examens par des pairs et le renforcement des capacités de préparation et d'intervention en cas d'urgence. Il permettra également aux deux parties de bénéficier du travail de l'autre, d'éviter la duplication des efforts et de contribuer au renforcement de la sûreté nucléaire dans le monde entier.