IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 AVEC : S'ASSOCIER POUR VALORISER L'EMPLOI ET LES COMPETENCES ascii version

France

 
DP Managing organisation : Association des Chambres d'Agriculture de l'Arc Atlantique
Other national partners : Association pour le Développement des Activités Maritimes
CREDIT MUTUEL AGRICOLE ET RURAL DE LOIRE ATLANTIQUE ET CENTRE OUEST
Centre d'Evaluation et de Bilan de l'Agglomération Nantaise
Comité Régional ADMR des Pays de la Loire
FEMMES DU LITTORAL BASSE NORMANDIE
EQUAL theme :Entrepreneurship - Social economy 
Type of DP :Geographical - Other 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-NAT-2001-10706 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :05-06-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

A- LA PROBLEMATIQUE TRAITEE

La problématique que l'AC3A souhaite traiter est la suivante : combattre les inégalités auxquelles les acteurs locaux des zones rurales - dont littorales et péri-urbaines, ont à faire face sur le marché de l'emploi et lutter contre le risque de marginalisation de ces populations à terme.

Dans cette perspective, l'AC3A souhaite expérimenter une nouvelle forme de service collectif visant à développer la culture de citoyenneté au sein des espaces ruraux et permettre l'implication active des acteurs locaux dans la vie de leurs territoires à travers l'impulsion de projets concrets.

L'AC3A propose dans ce cadre de mettre en place un dispositif basé sur la mise en valeur des talents de chacun et sur l'identification des aspirations personnelles des individus afin d'accroître leur capacité d'entreprendre ainsi que de prévenir des situations d'exclusion à terme.

C'est sur une forte mobilisation des acteurs, et notamment de ceux qui sont dans une situation difficile (isolement, fragilité économique, interrogations sur leur devenir), que l'AC3A souhaite s'appuyer pour enclencher une dynamique positive pour l'emploi et l'insertion des populations des espaces ruraux. Cette démarche doit permettre de valoriser l'ensemble des atouts économiques, sociaux et humains du territoire et d'encourager des démarches conjointes avec les collectivités locales et le monde associatif.


B- LA CIBLE VISEE

Les acteurs du monde rural (dont littoral et péri-urbain) sont souvent en situation d'inégalités sur le marché du travail et représentent à ce titre la principale cible de notre programme. Ceci inclut les personnes qui sont couramment confrontées à des situations d'exclusion ainsi que celles qui pourraient être marginalisées si aucune démarche ne leur était proposée. Notre projet a en ce sens une dimension préventive.

Par ailleurs, nous souhaitons traiter les problématiques de certains publics spécifiques tels que celui des femmes : leur rôle est marquant dans la vie rurale malgré leur sous-représentation dans les activités professionnelles et la non-reconnaissancee de leur statut.
Les personnes de plus de cinquante ans, nombreuses dans ces zones où le vieillissement de la population est régulier, retiendront également toute notre attention ; le dispositif proposé permettra de valoriser l'expérience riche de ce public et de mettre à profit les savoir-faire spécifiques de chacun à travers des projets adaptés à leur profil.

Enfin, le projet de l'AC3A a pour ambition de permettre la coordination des partenaires locaux qui s'adressent aux mêmes groupes cible mais qui n'ont pas toujours les outils et les moyens pour mettre en œuvre des activités nouvelles avec la cible visée.
L'AC3A souhaite donc s'appuyer sur le tissu local des collectivités et des associations pour toucher le public rural et apporter, en collaboration avec ces organismes locaux, des méthodologies innovantes afin de développer un nouveau type de service d'intérêt collectif aux individus et aux entreprises, souvent de petite et très petite taille.


C- LE CONTEXTE JUSTIFIANT LE PROJET

La zone périphérique de l'Arc Atlantique, caractérisée par une dominante des activités rurales, présente de nombreuses formes d'inégalités face à l'emploi. Pénalisés par une faible qualification des acteurs et un manque de dynamisme, ces espaces ruraux subissent actuellement une crise défavorable à l'emploi et l'employabilité.
Le contexte socio-économique est particulièrement dur : les tensions économiques sont très fortes et le malaise social s'avère de plus en plus préoccupant. Le rejet d'une population qui occupe une grande partie de l'espace est un risque d'exclusion majeur et un véritable enjeu de société.
Actuellement, un certain nombre " quitte le navire " et très peu de nouveaux emplois se créent dans ces zones où, à niveau de compétences égal, les postes sont moins bien rémunérés et l'attractivité du cadre professionnel est souvent plus faible. Il est donc nécessaire de réagir et d'inverser cette tendance afin que les acteurs du monde rural luttent efficacement contre ces inégalités en occupant un rôle central dans le développement local.

Pour cela, il apparaît de plus en plus clairement qu'il sera nécessaire de relever un défi majeur : celui de développer la capacité des acteurs locaux et des organismes tels que les collectivités ou les associations à se rapprocher et à travailler ensemble en pleine concertation.

Le projet de l'AC3A vise à aider les acteurs ruraux à tirer le meilleur parti de ces enjeux en développant la coordination des partenaires locaux et en encourageant la création d'activités nouvelles où la mobilisation des acteurs ruraux est très forte.



D- LA NATURE DU SUJET TRAITE

Aider les entreprises et les acteurs du monde rural à entreprendre et à améliorer la qualité de leurs emplois en s'appuyant sur la coordination des partenaires locaux et grâce à la forte implication du groupe cible dans un nouveau dispositif d'intérêt collectif.

Malgré les difficultés auxquelles il se heurte, le monde rural est fort d'un potentiel culturel, professionnel et humain qu'il faut valoriser et transformer en initiatives locales innovantes. Nous souhaitons donc promouvoir un projet d'empowerment (très large implication des acteurs locaux) et d'entreprise (émergence de projets) dans le cadre du thème D : l'économie sociale (troisième secteur) et les services d'intérêt public, notamment se concentrant sur l'amélioration de la qualité des emplois.


dot Top


Objective

Text available in

CADRE GENERAL

Nous souhaitons répondre aux problématiques d'inégalités des acteurs ruraux sur le marché du travail en nous focalisant sur les leviers du " troisième secteur " et proposant une forme nouvelle de service d'intérêt collectif afin de développer une culture de citoyenneté active à une échelle locale et d'améliorer la qualité des emplois et des services pour les individus comme pour les TPE (Thème D).

Nous proposons la mise en oeuvre d'un dispositif innovant d'implication directe des acteurs locaux (empowerment) en partenariat avec des relais locaux (collectivités locales, associations).
Il s'agit de permettre aux acteurs ruraux de participer à des groupes de réflexion et d'initier des projets individuels ou collectifs qui valorisent leurs expériences spécifiques et soient cohérents avec leurs intentions personnelles. Au fil des débats, des idées émergent, des initiatives sont détectées puis les projets innovants sont mis en œuvre par les participants avec l'appui de partenaires locaux.

Une particularité de notre projet est la coordination de ces relais qui sont en capacité de toucher directement notre cible et pour qui nous mettons à disposition des méthodologies originales permettant de mobiliser des publics souvent peu sensibles aux formations classiques.

ACTION 2 : LA MISE EN PLACE D'UN DISPOSITIF EXPERIMENTAL

1 - LA SENSIBILISATION ET LA FORMATION D'INTERLOCUTEURS PRIVILEGIES
Cf. annexe " mise en oeuvre de l'action 2 "

- Sensibilisation d'élus locaux et professionnels et de membres d'associations (75), d'agriculteurs et de conseillers " terrain " (45) aux évolutions du contexte et aux nouvelles techniques d'adaptation.

- Animation de groupes grâce à la formation d'animateurs de développement (30)

2 - LE DEVELOPPEMENT DE METHODOLOGIES POUR LA MOBILISATION ET L'IMPLICATION DES GROUPES CIBLES

- Développement de méthodes et d'outils d'animation
- Travaux de recherche sur l'évolution et la professionnalisation du métier d'animateur de développement

3 - LA MISE EN ŒUVRE DES GROUPES DE REFLEXION (25)

- repérage des publics cible : travail conjoint des collectivités locales (partenaires "action") et des conseillers et responsables professionnels (partenaires "accompagnement") formés préalablement.

- constitution de groupes (25) par les partenaires "action" et "accompagnement" méthodologique par les animateurs formés. (Cf. liste partenaires opérationnels).

- débats et réflexions des groupes permettant à chacun de se projeter, de réfléchir à des projets.

- émergence et élaboration d'une cinquantaine de projets par les acteurs locaux impliqués.

- accompagnement des projets grâce au soutien de partenaires locaux ou à l'appui de services de conseil individualisés et techniques.




ACTION 3 : CAPITALISATION, EVALUATION ET MISE EN PLACE DE VECTEURS
DE COMMUNICATION ET DE DIFFUSION

. Production d'un guide sur le métier d'animateur de développement local dans l'esprit d'une participation citoyenne et d'une mobilisation active des acteurs ruraux.

. Réalisation d'un manuel du processus de formation/qualification des animateurs (grille des compétences, étapes de professionnalisation du métier, qualification,...)

. Les travaux des groupes de réflexion seront synthétisés et mettront en relief la manière dont les groupes ont fait émerger des projets en cohérence avec ce qu'ils sont et ce qu'ils souhaitent faire. Les méthodes nécessaires pour repérer les premiers signaux de projets seront présentés. Le document intégrera un volet transnational puisque plusieurs groupes auront travaillé dans les pays partenaires.

. Valorisation des travaux des groupes, sous l'égide des collectivités locales, à travers la mise en place d'observatoires ; ceci permet d'accompagner de manière durable les groupes cibles.

. Les actions d'expertise et d'évaluation de la méthode seront synthétisées dans un ouvrage qui présentera les résultats et soulignera les adaptations nécessaires aux vues des réflexions menées avec les publics cible.

. Les travaux réalisés avec nos partenaires transnationaux seront intégrés à chacune des actions ci-dessus (ex. SPL ou districts avec les espagnols).


. Evaluation, par le Comité de Pilotage, de l'intérêt d'une telle démarche et des impacts en terme de projets initiés.

. Evaluation, par le centre de formation (CRPO) de la méthode, des outils et des éléments de complémentarité avec les autres métiers (INRA, AGEFOS, DATAR) et des contenus de formation (INRA, CIBC).

. Analyse des compétences requises pour pratiquer le métier d'animateur de développement local et l'évaluation des systèmes de recrutement actuels (CIBC, INRA) - analyse de la mutation des métiers classiques du conseil (INRA).

Actions de communication :
- diffusion des résultats obtenus par les groupes de réflexion à une échelle nationale et transnationale : complémentarité de notre approche par rapport aux dispositifs existants, intérêt de la démarche pour l'élaboration des politiques d'accompagnement social et de développement de services d'intérêt collectif,

- diffusion des propositions de lutte contre les inégalités sur le marché du travail faites par les groupes de réflexion et par les partenaires associés : ceci doit également permettre d'enrichir la réflexion de responsables de l'élaboration des politiques sociales,

- diffusion des travaux de recherche sur l'évolution du métier de conseil menés parallèlement aux travaux d'expérimentation sur les méthodologies afin de mettre en lumière l'émergence d'un nouveau métier,

- promotion de la méthode permettant d'accompagner les acteurs locaux dans l'adaptation aux changements et dans la mise en oeuvre de projets individuels ou collectifs.

Lors du séminaire de septembre 2001, nous avions traité la question de la communication des partenaires et évoqué l'intérêt pour chacun de mener des actions de communication spécifiques, dans ses propres réseaux (" Guide partenaire " pour mai 2002).

dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Training of teachers, trainers and staff ****
Guidance and social services ***
Studies and analysis of discrimination features ***

Type of innovation Rating
Process-oriented ****
Goal-oriented ***
Context oriented ***

Text available in

APPORT DE SOLUTIONS NOUVELLES

Les dispositifs d'insertion existants proposent souvent des solutions de dernier recours ; bien que très utiles, ils se placent dans un registre curatif adapté à des situations d'urgence.
Notre approche donne priorité aux actions préventives : grâce à notre capacité à mettre en situation d'échanges et de projets des acteurs qui peuvent être touchés par l'exclusion, nous leur permettons de devenir acteurs de leur avenir et d'accéder à des services et des emplois qui répondent mieux à leurs attentes propres.
Notre approche est donc nouvelle par rapport aux dispositifs en place, moins différente que complémentaire des dispositifs d'aide existants.

LE CARACTERE INNOVANT DU PROJET
Par :

le choix d'un public cible concerné par des problématiques spécifiques :
l'éparpillement géographique des acteurs cible accroît leur risque de marginalisation et la difficulté des opérateurs à apporter des solutions adéquates ; une démarche globale, participative, menée en local et coordonnant des partenaires très proches du terrain, paraît indispensable.

le choix d'une approche qui place les acteurs locaux et les groupes cible au cœur du dispositif :
il ne s'agit pas d'associer quelques acteurs de terrain à des débats d'experts mais bien de les mettre en situation d'échange, de propositions et d'initiation de projets. Ce sont eux qui doivent faire naître des solutions originales et adéquates. Approche particulièrement novatrice par rapport aux travaux réalisés jusqu'à maintenant.

l'importance particulière donnée aux acteurs fragiles :
dispositif s'appuyant sur une approche d'anticipation des problématiques d'exclusion ; en identifiant et impliquant les acteurs qui pourraient être en difficulté face au monde de l'emploi dans les années à venir, peu sollicités par les dispositifs existants.

le développement de méthodologies pour la valorisation des potentiels individuels :
l'objectif des professionnels qui seront formés : détecter et révéler les talents spécifiques, les aspirations individuelles des personnes qu'ils accompagnent, pour qu'elles soient auteurs de leur propre futur.

la capacité à générer des projets à l'initiative du groupe cible :
publics visés rarement en situation d'échanges collectifs et d'accompagnement dans leur réflexion et la mise en œuvre concrète de leurs idées ; notre projet est dans ce sens innovant.

un dispositif qui intègre des actions d'évaluation et des ajustements en cours de programme :
Mener une réflexion sur l'adéquation entre les apports du dispositif et les attentes des publics cible, procéder consécutivement à des ajustements techniques. Actions de progrès des missions du Comité de Pilotage - important pour la pertinence de l'expérimentation.

Notre projet répond de manière innovante au problème posé grâce à une alchimie entre la présence locale d'acteurs "de terrain", la coordination de partenaires locaux (collectivités locales, associations) et l'implication directe du groupe cible.

dot Top


Budget Action 2

1 000 000 – 1 500 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  5.0%  5.0% 
Employed  5.0%  5.0% 
Others (without status, social beneficiaries...)  40.0%  40.0% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  0.0%  0.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  50.0%  50.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  50.0%  50.0% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  0.0%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  50.0%  50.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  10.0%  0.0% 
25 - 50 year  10.0%  20.0% 
> 50 year  30.0%  30.0% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Gender discrimination ***
Discrimination and inequality in employment ***
Other discriminations ***
Low qualification ***
Racial discrimination **
Unemployment ***

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

Les membres du PDD sont obligatoirement mobilisateur de moyens financiers et d'intervenants préselectionés par le CEBAN-CIBC.

La mise en oeuvre de ces moyens justifiant une participation active, sera garantie par la mobilisation de ces agents sur l'écriture d'une convention par les bénéficiaires mobilisant les publics cibles.

Le versement du FSE se fait au vu des pièces justificatives.
Les Chambres fourniront des consultants qui pour conduire les activités de réflexion devront :

- avoir un bilan d'aptitudes favorable du CEBAN-CIBC

- avoir suivi une formation-action autour d'une intervention
auprès d'un groupe de public cible sous maîtrise d'ouvrage durant un an

- conduire l'intervention (en binôme ou trinôme) avec le groupe cible
sous maîtrise d'ouvrage

- démontrer l'effet positif sur la mise en oeuvre de projets (évaluation avec la grille)


Le FSE sera reversé de la manière suivante :

- 30% de l'enveloppe annuelle sous forme d'avance, remboursable en cas de non aboutissement de l'intervention

- 30% de l'enveloppe annuelle au vu des justificatifs

- 40% des enveloppes annuelles du solde des fonds

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

Nous souhaitons que l'implication des acteurs au sein du PDD soit forte.

Constitution d'un Comité d'Orientation :
Un rôle administratif et d'orientation générale du projet .
Les membres de ce Comité seront des représentants des Collectivités Locales et des Chambres d'Agriculture de l'APDD (Cf. liste CO).
Les débats du Comité seront enrichis des points de vue d'"observateurs" (Ex. DRTFP, DDTE, MIAT, GREP, OREF, ...) également conviés aux réunions.
Le Comité devra veiller à la diffusion des conclusions des études et des projets innovants issus des groupes de réflexion (en Action3).

Constitution d'un Comité de Pilotage Technique : chargé de suivre les actions des groupes et des projets afin de faire des propositions pour l'amélioration du dispositif et de communiquer les résultats de ses travaux.

Chaque partenaire intervient dans un rôle opérationnel spécifique :

Les partenaires opérationnels, impliqués dans la mise en oeuvre ou l'accompagnement des
groupes de réflexion.
Les partenaires "action" : Communautés de Communes, Pays, organismes type filières, Asso., AC3A - Agritourisme, CEASM, ADMR

.Construction des groupes de réflexion avec les partenaires " accompagnement "
.Synthèse des travaux des groupes et des experts au sein du Comité de Pilotage
.Communication sur les résultats et impacts de la méthode sur les travaux des groupes
.Suivi des projets émergents (appui direct ou orientation vers structures existantes)

Les partenaires "accompagnement" : animateurs de développement, Conseillers, Chambres d'Agriculture, Elus professionnels, Agriculteurs :
.Acquisition de compétences à travers la formation à des méthodes spécifiques nécessaires à l'exercice du métier d'animateur de développement
.Conduite des gr

 

 Between national partners

Text available in

Les membres du PDD sont obligatoirement mobilisateur de moyens financiers et d'intervenants préselectionés par le CEBAN-CIBC.

La mise en oeuvre de ces moyens justifiant une participation active, sera garantie par la mobilisation de ces agents sur l'écriture d'une convention par les bénéficiaires mobilisant les publics cibles.

Le versement du FSE se fait au vu des pièces justificatives.
Les Chambres fourniront des consultants qui pour conduire les activités de réflexion devront :

- avoir un bilan d'aptitudes favorable du CEBAN-CIBC

- avoir suivi une formation-action autour d'une intervention
auprès d'un groupe de public cible sous maîtrise d'ouvrage durant un an

- conduire l'intervention (en binôme ou trinôme) avec le groupe cible
sous maîtrise d'ouvrage

- démontrer l'effet positif sur la mise en oeuvre de projets (évaluation avec la grille)


Le FSE sera reversé de la manière suivante :

- 30% de l'enveloppe annuelle sous forme d'avance, remboursable en cas de non aboutissement de l'intervention

- 30% de l'enveloppe annuelle au vu des justificatifs

- 40% des enveloppes annuelles du solde des fonds

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 8.2%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
1696 s'Associer pour Valoriser l'Emploi et les Compétences ES ES360
1732 S'associer pour Valoriser l'Emploi et les Compétences PT 2001-003
1976 s'associer pour valoriser l'emploi et les compétences IE 1

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Association des Chambres d'Agriculture de l'Arc Atlantique Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Association pour le Développement des Activités Maritimes
CREDIT MUTUEL AGRICOLE ET RURAL DE LOIRE ATLANTIQUE ET CENTRE OUEST
Centre d'Evaluation et de Bilan de l'Agglomération Nantaise
Comité Régional ADMR des Pays de la Loire
FEMMES DU LITTORAL BASSE NORMANDIE

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association des Chambres d'Agriculture de l'Arc Atlantique

(AC3A)
Rue de la Géraudière
44939 NANTES CEDEX 9

Tel:+33240163744
Fax:+33240163749
Email:ac3a@loire-atlantique.chambagri.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
DAGRON Pascal +33240163744 ac3a@loire-atlantique.chambagri.fr Charge de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association pour le Développement des Activités Maritimes

(CEASM)
28, rue Godefroy Cavaignac
75011 PARIS

Tel:+33140092808
Fax:+33140090089
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:University / Research organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
GUILLAUMIE Bruno +33140096743 b.guillaumie@online.fr Secretaire general

Last update: 09-03-2007 dot Top


CREDIT MUTUEL AGRICOLE ET RURAL DE LOIRE ATLANTIQUE ET CENTRE OUEST

(CMAR LACO)
46, rue du Port Boyer
44326 NANTES

Tel:+33(02)40682241
Fax:+33(02)40681346
Email:caff.laco@cmutweb.com

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
BABER Richard Chef de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'Evaluation et de Bilan de l'Agglomération Nantaise

(CEBAN-CIBC)
10 rue Gaétan Rondeau
44200 NANTES

Tel:+33240473130
Fax:+33240487368
Email:ceban.cibc@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
RETIERE Laurence +33240473130 ceban.cibc@wanadoo.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Comité Régional ADMR des Pays de la Loire

(ADMR)
54, Rue de Faisanderie
85000 LA ROCHE SUR YON

Tel:+33251478964
Fax:+33251478964
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
LIARD Pierre +33251478964 pliard@dial.oleane.com Directeur regional

Last update: 09-03-2007 dot Top


FEMMES DU LITTORAL BASSE NORMANDIE

(AFLbn)
La Maison Blanche - Chemin des Varêts
14600 HONFLEUR

Tel:+33231894663
Fax:
Email:edmonde.morin@free.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:University / Research organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MORIN Françoise-Edmonde +33231894663 edmonde.morin@free.fr Presidente

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

AVEC : S'ASSOCIER POUR VALORISER L'EMPLOI ET LES COMPETENCES


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics