IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 HERIVAL ascii version

France

 
DP Managing organisation : Le Département de la Creuse
Other national partners : Agir en Haute Marche Combraille
Chambre d'Agriculture de la Creuse
Chambre de Commerce de la Creuse
Chambre de Métiers de la Creuse
Etablissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agric
Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment
GRETA Creuse
Office International de l'Eau
Pays Combraille en Marche
Traces de pas
EQUAL theme :Entrepreneurship - Social economy 
Type of DP :Geographical - Rural area 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-LIM-2001-10634 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :28-05-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

La discrimination en matière d'emploi trouve ses origines sur des dérèglements d'ordre socio- culturels, géographiques et économiques. Le Département de la Creuse est un territoire fortement marqué par sa ruralité qui au quotidien, est souvent subie par ses habitants. De fait ici, l'aspect négatif de la ruralité est avéré en ce sens qu'elle cumule l'ensemble de ces dérèglements discriminatoires et, constitue pour les Creusois un facteur de difficulté aggravée pour accéder au marché de l'emploi.
La traduction discriminatoire de la ruralité du territoire creusois, est illustrée par les ISOLEMENTS qu'elle génère :
- renforcement de l'isolement social et culturel : les besoins liés à l'espace tels que, la nécessaire mobilité, la communication directe entre les gens, générent s'ils ne sont pas satisfaits, encore plus de solitude et rendent problématiques l'accès à la culture et bien sûr à l'emploi, notamment pour les habitants les plus en difficultés. Ce ne sont pas les personnes qui sont statiques, mais leur environnement qui les immobilise. C'est ce contexte “d'exclus” d'un monde ouvert, qui est aussi la cause d'un sentiment de résignation et de fatalisme largement partagé par de nombreux habitants du territoire.
- renforcement de l'isolement géographique : la Creuse est un espace à trous où la campagne (70% de la population) est occupée par un habitat très dispersé composée de 266 communes (4254 kms de routes départementales, 5883 kms de voies vicinales) . La densité moyenne est de 24 habitants par km2 (moins de 10 hab/km2 aux abords du Plateau de Millevaches pour une moyenne nationale de 104 hab/km2) et surtout une moyenne d'âge très élevée, 34% de la population a plus de 60 ans (contre 21% au niveau national). Le rythme de dépeuplement est l'un des plus élevé de France (moins 6000 personnes au dernier recensement pour moins de 125 000 hab à ce jour).

- renforcement de l'isolement économique : caractérisé par l'éloignement du Département des grands flux économiques, industriels et touristiques. Ainsi, au niveau de l'emploi : 50 700 actifs (40.7% de la population) dont 5 900 chômeurs, l'emploi agricole représente 17.6% (5.7% au national), l'emploi industriel 13.7% (22.7% au national), l'emploi salarié (régime ASSEDIC) ne représente que 40% de l'emploi total, l'emploi non salarié, 25%. Au niveau de la précarité et de la mobilité : 2 456 bénéficiaires du RMI en 2000 (dont 48% de personnes seules et 25% de familles monoparentales, 52% d'hommes et 48% de femmes), 47% ont entre 25 et 40 ans (Cf. Conseil Général 23). Sur l'ensemble des demandeurs d'emploi du Département, 46% n'ont aucun moyen de transport, 4% possède un vélo ou vélomoteur (Cf. ANPE Creuse). L'activité agricole (5 fois plus importante que la moyenne nationale) concerne essentiellement l'élevage bovins (90% de la Surface Agricole Utile) dont on connaît aujourd'hui la situatuion de crise. Le secteur artisanal est constitué de 2190 entreprises dont une forte proportion de trés petites. Enfin, de 1995 à 1999, le création de nouvelles entreprises a chuté de 21 %.

La finalité du projet HERIVAL est donc de rompre les isolements générés par la ruralité grâce à une approche globale traitant simultanément les aspects sociaux, territoriaux et économiques du territoire creusois. S'il s'agit bien d'agir sur la ruralité en tant qu'espace et non en tant que mode de vie, cela ne peut se faire qu'à partir de la mobilisation de l'ensemble des habitants et des acteurs économiques du territoire.
Dés lors, l'opportunité de l'Initiative EQUAL permet l'exploration et l'expérimentation du champ de l'économie sociale appliquée à une organisation innovante du territoire (actions systèmes) et à la prise en compte des besoins non satisfait de la population (aides aux personnes)

Pour agir, la pertinence de ce champ d'action est justifiée par la présence et l'implication opérationnelle du Conseil Général de la Creuse en tant que faciliteur et coordinateur du projet, car un certain nombre de ses compétences institutionnelles, permettent d'intervenir en partie sur les causes et non pas sur les seuls effets, et d'autre part, par une volonté politique de rassembler tous les acteurs et organisations qui souhaitent agir de façon commune et complémentaire au sein du PDD.

Cependant, les effets discriminatoires liés à la ruralité ne sont pas subis de la même façon par tous les habitants ; cela peut aller de l'accès aux services publics (notamment de l'emploi et de la formation) rendu plus difficile à l'ensemble des ruraux, jusqu'au confinement extrême des plus démunis, cloués dans leur village, sans possibilité de déplacement et en rupture de lien social.

La philosophie du projet est bien de susciter auprès de l'ensemble de la population, une dynamique réactionnelle contre la résignation, tout en déclinant des actions spécifiques au bénéfice de publics cibles différents et ce , à partir d'une stratégie fédératrice et d'un outil commun de lutte contre les conséquences discriminatoires de la ruralité, la valorisation du patrimoine. En effet , dans le contexte creusois décrit précédemment, l'économie sociale s'emploiera à l'enrichissement des ressources naturelles locales, à la valorisation des compétences humaines du territoire et au soutien des dynamiques et initiatives locales.

dot Top


Objective

Text available in

Si la ruralité en tant qu'espace, est bien un facteur aggravant de la discrimination sociale et économique, la ruralité est aussi une référence de qualité en tant que mode de vie. La démographie catastrophique de la Creuse est atténuée par un solde migratoire positif (+ 2191 personnes en 1999) , et l'environnement préservé du territoire n'est pas étranger à ce résultat (33% de celui-ci est classé en ZNIEF, Zone Naturelle d'Intérêt Faunistique et Floristique).
Depuis 1998, sur l'initiative du Préfet de la Creuse, la DATAR a agréé la mise en place de 2 Pôles d'Economie du Patrimoine sur le Département (sur 17 au niveau national !). Un PEP est une démarche expérimentale d'aménagement du territoire, visant à traduire les atouts patrimoniaux d'un territoire en développement économique durable. Le champ patrimonial est multiple : s'il concerne le patrimone monumental, il concerne aussi le patrimoine rural vernaculaire, les paysages, les richesses environnementales, les savoir-faire, la mémoire collective...
Le projet de “centre de valorisation et de réhabilitation du patrimoine bâti ancien” actuellement en cours de développement sur le département, représente une forte mobilisation des habitants (notamment sur le thème des maçons de la Creuse) . Ce processus en cours témoigne non seulement d'une volonté politique de revitalisation des zones rurales, mais surtout de la part de la population, d'un attachement à une identité territoriale et d'un sentiment d'appartenance à une communauté.

Dés lors, l'objectif principal du projet HERIVAL étant de rompre les isolements générés par la ruralité, la stratégie retenue par le PDD HERIVAL est la suivante:

- pour lutter contre la discrimination générée par la ruralité du territoire, il faut rompre les isolements qui en découlent ,en mobilisant tous les habitants de ce territoire et en fédérant tous les acteurs économiques locaux, sur ce qu'ils ont en commun, le PATRIMOINE, c'est à dire : une culture, une histoire, des savoir-faire, des ressources humaines et naturelles.

L'hypothèse de travail du PDD sera donc de vérifier que la valorisation du patrimoine est un outil de lutte contre la discrimination en matière d'emploi, car c'est un outil de lutte contre les isolements issus de l'espace rural.
La valorisation du patrimoine appliquée au champ de l'économie sociale est à la fois un outil de valorisation des ressources humaines (Aides à la personne) et un outil de valorisation des ressources naturelles et des dynamiques locales (Action système).

Pour lutter contre les isolements issus de l'espace rural, le projet HERIVAL (contraction des termes anglais “heritage value”) s'articule autour de trois objectifs spécifiques :

1) Renforcer le lien social pour rompre avec l'isolement social et culturel
- en rassemblant, dynamisant et mobilisant les habitants du territoire creusois
- en orientant et accompagnant les habitants les plus discriminés pour faciliter leur projet de vie

2) Renforcer l'appartenance au territoire pour rompre avec l'isolement de l'espace rural
- en valorisant les ressources humaines et les ressources naturelles du territoire
- en facilitant la communication, l'accueil et l'appropriation du territoire par les habitants et
les nouveaux arrivants

3) Développer l'économie par une approche collective et solidaire pour rompre avec l'isolement
des flux économiques
- en structurant l'offre de formation et l'activité locale
- en encourageant et soutenant l'initiative locale

Les actions qui déclinent ces 3 objectifs seront chaque fois que possible, appliquées pour partie en laboratoire matérialisé sur un ou plusieurs sites du département. Ainsi l'approche simultanée des 3 objectifs spécifiques, pourrait à partir d'un chantier école par exemple, se traduire par la mobilisation de publics-cibles (appropriation de l'histoire du site), par la préqualification aux métiers de la réhabilitation (transmission des savoir-faire traditionnels), par l'élaboration d'un produit touristique lié au site (hébergement, artisanat d'art..) et la création d'une entreprise solidaire (mise en marché, gestion).

Dans ce contexte, deux ou trois sites sont en repérage, sachant que le territoire de Haute Marche Combrailles est d'ores et déjà retenu en tant que laboratoire, pour expérimenter une démarche innovante de développement endogène s'appuyant sur les ressources patrimoniales locales (artisanat, diversification agricole, etc.).







dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Work placement ***
Employment aids (+ for self-employment) ***
Integrated measures (pathway to integration) ***
Employment creation and support ***
Conception for training programs, certification ***
Anticipation of technical changes *
Studies and analysis of discrimination features ****

Type of innovation Rating
Process-oriented **
Goal-oriented ***
Context oriented ****

Text available in


Innovation liée au contexte fortement rural de la Creuse: mobiliser et impliquer l'ensemble des acteurs locaux sur ce qu'ils ont en commun, à savoir le patrimoine au sens large du terme, permet une approche fédérante du projet, au delà des considérations de politiques partisanes, de l'appartenace à un mileu social et d'un déterminisme économique inéluctable. Bien plus, le patrimoine ici est un ensemble de valeurs positives communes qui nécessairement véhicule plus aisément un sentiment partagé d'appartenance à un même milieu. L'enjeu expérimental du projet est bien de revitaliser un territoire en privilégiant la qualité du mode de vie rurale par opposition aux handicaps de l'espace rural. Pour ce faire, les activités proposées agiront simultanément sur les deux termes de cette opposition.

Innovation liée aux buts poursuivi : prendre d'abord en compte et les traiter, les freins d'ordre psychologiques et socioculturels des publics cibles et des acteurs économiques du territoire, c'est à dire, faire la guerre à la résignation. Cela nécessite au niveau de la stratégie de mise en oeuvre, une pratique de démocratie participative locale et un soutien de toutes les initiatives. En ce sens, le PDD HERIVAL s'est organisé en son sein, pour être une force de proposition de solutions et non plus un ensemble d'organismes qui étudie (et connaît !) les problèmes. De plus, sous le contrôle du PDD, chacun des six axes expérimentaux du projet sera développé de manière “autonome” de façon à démultiplier la participation des réalisateurs/prestataires et publics-cibles et ainsi, mieux intégrer le facteur humain intimement lié aux activités proposées.

Innovation liée aux méthodes/outils développés : s'appuyer sur les expériences et les démarches innovantes en cours de réalisation depuis plusieurs mois sur le Département de la Creuse, et valoriser les ressources endogènes du territoire. Le projet HERIVAL est pour partie la phase “laboratoire d'application” d'une initiative soutenue depuis 1998 par la DATAR, qui a permis la mise en place de deux Pôles d'Economie du Patrimoine (P.E.P) sur la Creuse, et d'une expérimentation méthodologique de développement endogène soutenue par le Ministère du travail, sur une partie du territoire creusois, qui se trouvent ainsi, prolongées et valorisées.
Dés lors, les méthodes et les outils sont des niches opératoires qui s'appliquent conjointement sur des actions au bénéfice des systèmes mais aussi, au bénéfice des publics cibles. L'innovation réside sur une organisation expérimentale du territoire (services de proximité tels que mobilité, initiative locale, centre de ressources sur les ressources etc.) et une gestion collective de l'accueil et de la mise en valeur des compétences humaines (accompagnement, orientation, formation, création d'entreprises solidaires etc.)


dot Top


Budget Action 2

2 000 000 – 5 000 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  37.5%  37.5% 
Employed  12.5%  12.5% 
Others (without status, social beneficiaries...)  0.0%  0.0% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  10.0%  5.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  40.0%  45.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  2.5%  2.5% 
Mental Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  47.5%  47.5% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  2.5%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  47.5%  50.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  12.5%  7.5% 
25 - 50 year  25.0%  35.0% 
> 50 year  12.5%  7.5% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Asylum **
Gender discrimination **
Discrimination and inequality in employment ***
Disabilities **
Other discriminations **
Low qualification ***
Racial discrimination **
Unemployment ***

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

L'organisation interne du PDD s'articule autour des 3 objectifs spécifiques du projet eux mêmes déclinés en 6 axes d'interventions expérimentales.
1) Renforcer le lien social pour rompre avec l'isolement social et culturel
1 en rassemblant, dynamisant et mobilisant les habitants du territoire creusois
2 en orientant et accompagnant les habitants les plus discriminés pour faciliter leur projet de vie

2) Renforcer l'appartenance au territoire pour rompre avec l'isolement de l'espace rural
3 en valorisant les ressources humaines et les ressources naturelles du territoire
4 en facilitant la communication, l'accueil et l'appropriation du territoire par les habitants et
les nouveaux arrivants

3) Développer l'économie par une approche collective et solidaire pour rompre avec l'isolement
des flux économiques
5 en structurant l'offre de formation et l'activité locale
6 en encourageant et soutenant l'initiative locale

Il est convenu que chacun de ces 6 axes seront conduits par un membre différent du PDD, qui aura ainsi en tant que “chef de projet”, la charge d'animer et de coordonner les actions qui découlent de cet axe.
Ce système organisationnel permet une meilleure démultiplication des acteurs et publics concernés par chaque axe, et donc d'une meilleure prise en compte du facteur humain. Enfin, le principe fondamental d'expérimentation de l'Initiative EQUAL sera d'autant mieux respecté que chaque "chef de projet" aura plus facilement une capacité d'adaptation par rapport aux activités prévisionnelles et donc, de réaction au fur et à mesure de la remontée des résultats et impacts.
Ce principe permet également à chaque membre du PDD, de participer activement au projet, en tant que coréalisateur d'action et/ou de chef de projet et/ou même de donneur d'ordres si il est fait appel à un prestataire externe au PDD. La désignation d'un membre du PDD comme chef de projet d'un axe à expérimenter et à développer reposera naturellement sur sa capacité à mobiliser les cofinancements publics ou privés.

Au gré de la progression du projet dans le temps, pour un axe considéré, il appartiendra au chef de projet de réajuster les actions prévues en proposant les modifications nécessaires aux membres du PDD qui, après agrément, pousuivra le développement de l'axe dont il a la charge. Dans ce contexte, le rôle de la tête de liste par l'intermédiaire de son service DG/Mission Europe sera de coordonner l'ensemble des 6 axes entre eux et de proposer les avenants qui pourraient en découler, au Comité d'Orientation.

Outre le renforcement de la participation des membres du PDD, cette organisation par axes d'intervention et non par catalogue d'actions, présente l'avantage de ne pas figer préalablement le projet.

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

L'organisation du PDD HERIVAL permet d'associer les bénéficiaires aux activités du projet.

- d'un

 

 Between national partners

Text available in

L'organisation interne du PDD s'articule autour des 3 objectifs spécifiques du projet eux mêmes déclinés en 6 axes d'interventions expérimentales.
1) Renforcer le lien social pour rompre avec l'isolement social et culturel
1 en rassemblant, dynamisant et mobilisant les habitants du territoire creusois
2 en orientant et accompagnant les habitants les plus discriminés pour faciliter leur projet de vie

2) Renforcer l'appartenance au territoire pour rompre avec l'isolement de l'espace rural
3 en valorisant les ressources humaines et les ressources naturelles du territoire
4 en facilitant la communication, l'accueil et l'appropriation du territoire par les habitants et
les nouveaux arrivants

3) Développer l'économie par une approche collective et solidaire pour rompre avec l'isolement
des flux économiques
5 en structurant l'offre de formation et l'activité locale
6 en encourageant et soutenant l'initiative locale

Il est convenu que chacun de ces 6 axes seront conduits par un membre différent du PDD, qui aura ainsi en tant que “chef de projet”, la charge d'animer et de coordonner les actions qui découlent de cet axe.
Ce système organisationnel permet une meilleure démultiplication des acteurs et publics concernés par chaque axe, et donc d'une meilleure prise en compte du facteur humain. Enfin, le principe fondamental d'expérimentation de l'Initiative EQUAL sera d'autant mieux respecté que chaque "chef de projet" aura plus facilement une capacité d'adaptation par rapport aux activités prévisionnelles et donc, de réaction au fur et à mesure de la remontée des résultats et impacts.
Ce principe permet également à chaque membre du PDD, de participer activement au projet, en tant que coréalisateur d'action et/ou de chef de projet et/ou même de donneur d'ordres si il est fait appel à un prestataire externe au PDD. La désignation d'un membre du PDD comme chef de projet d'un axe à expérimenter et à développer reposera naturellement sur sa capacité à mobiliser les cofinancements publics ou privés.

Au gré de la progression du projet dans le temps, pour un axe considéré, il appartiendra au chef de projet de réajuster les actions prévues en proposant les modifications nécessaires aux membres du PDD qui, après agrément, pousuivra le développement de l'axe dont il a la charge. Dans ce contexte, le rôle de la tête de liste par l'intermédiaire de son service DG/Mission Europe sera de coordonner l'ensemble des 6 axes entre eux et de proposer les avenants qui pourraient en découler, au Comité d'Orientation.

Outre le renforcement de la participation des membres du PDD, cette organisation par axes d'intervention et non par catalogue d'actions, présente l'avantage de ne pas figer préalablement le projet.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 8.8%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
1205 CRESANTE ES ES160
IT IT-G-SAR-039

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Le Département de la Creuse Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Agir en Haute Marche Combraille
Chambre d'Agriculture de la Creuse
Chambre de Commerce de la Creuse
Chambre de Métiers de la Creuse
Etablissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agric
Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment
GRETA Creuse
Office International de l'Eau
Pays Combraille en Marche
Traces de pas

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Le Département de la Creuse

(CG 23)
Hôtel du Département, château des Comtes de la Marche, BP250
23011 GUERET

Tel:+33544302323
Fax:+33555522855
Email:mission-europe@cg23.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Public authority (national, regional, local)
Legal status:Public organisation
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
DENIS Marcel +33544302517 mission-europe@lcg23.fr Responsable de la mission europe

Last update: 09-03-2007 dot Top


Agir en Haute Marche Combraille

(AGIR)
14, rue Raymond AUCOUTURIER
23170 BUDELIERE

Tel:+33555828047
Fax:+33555828219
Email:agir.bal2@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
TAMAYO Danièle agir.bal2@wanadoo.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre d'Agriculture de la Creuse

(CAgr 23)
1, rue Martinet
23000 GUERET

Tel:+33555615000
Fax:+33555616029
Email:chambagri.cda-23@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Employers' organisation
Legal status:Private
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MASSENDARI Claude +33555615030 cmassendari@creuse.chambagri.fr Responsable amenagement, environnement

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre de Commerce de la Creuse

(CCI)
2 rue de la République
23000 GUERET

Tel:+33555519660
Fax:+33555524250
Email:gpeinaud@cci-creuse.com

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Employers' organisation
Legal status:Private
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
PEINAUD Gilles +33555519666 gpeinaud@cci-creuse.com Directeur general

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre de Métiers de la Creuse

(CM 23)
5 et 7 Rue de Londres
23000 GUERET

Tel:+33555519538
Fax:+33555519539
Email:Chambre.Metiers.23@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Employers' organisation
Legal status:Private
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
FORGERON Jacques +33555519538 j.forgeron@cm-gueret.fr Animateur economique

Last update: 09-03-2007 dot Top


Etablissement Public Local d'Enseignement et de Formation Professionnelle Agric

(EPLEFPA)
CFPPA
23150 AHUN

Tel:+33555814890
Fax:+33555624922
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Public organisation
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
VIRLOJEUX Christian +33555814890 cfppa.ahun@educagri.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Fédération Compagnonnique des Métiers du Bâtiment

(FCMB)
5, rue de la Règle - BP 357
87009 LIMOGES CEDEX 01

Tel:+33555335560
Fax:+33555338687
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
SIONNEAU Daniel +33555335560 fcmb.limoges@wanadoo.fr Directeur et adjoint

Last update: 09-03-2007 dot Top


GRETA Creuse

(GRETA)
Lycée Favard, 27, route de Courtille
23000 GUERET

Tel:+33555513480
Fax:+33555513481
Email:ce.greta.creuse@ac-limoges.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Public organisation
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MARTIN Armelle +33555513480 ce.greta.creuse@ac-limoges.fr Conseiller en formation continue

Last update: 09-03-2007 dot Top


Office International de l'Eau

(OIEau)
boulevard Belmont
23300 La Souterraine

Tel:+33555631774
Fax:+33555635223
Email:g.neveu@oieau.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
NEVEU Gilles +33660683881 g.neveu@oieau.fr Directeur innovation

Last update: 09-03-2007 dot Top


Pays Combraille en Marche

(Pays Combraille en Marche)
BP 06, 11 Grande Rue
23700 MAINSAT

Tel:+33555831117
Fax:+33555831428
Email:roland.desgranges@payscombrailleenmarche.org

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Organisation providing support and guidance for disadvantaged groups
Legal status:Private
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
DESGRANGES Roland +33555831117 roland.desgranges@payscombrailleenmarche.org Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Traces de pas

(TRACES DE PAS (A.S.I.L.E))
Réseau Souffrance et Précarité, Hôpital Esquirol 57, avenue du Maréchal Leclerc
94413 SAINT MAURICE CEDEX

Tel:+33143966912
Fax:+33143966914
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
PARIGI Stefania +33143966911 s.parigi@hopital-esquirol.fr Secretaire generale

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

HERIVAL


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics