IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 L'ENTREPREUNARIAT AU FEMININ ascii version

France

 
DP Managing organisation : Chambre de commerce et d'industrie de Marseille-Provence
Other national partners : Agence provençale de l'économie alternative et solidaire
Centre d'information sur les droits des femmes
Centre de formation continue de la CCI du pays d'Arles
Chambre de commerce et d'industrie du Var
Chambre de métiers de Vaucluse
Formation Conseil Audit
Groupement régional pour l'action et l'information ds femms et des familles
mairie d'Aix-en-Provence
EQUAL theme :Equal opportunities - Reconciling family and professional life 
Type of DP :Geographical - Other 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-PAC-2001-10669 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :21-05-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

Le constat de départ

Afin d'optimiser le potentiel de gisements d'emplois offerts par la création d'activités, l'Europe a besoin de mobiliser l'ensemble des énergies et ne peut en aucun cas se passer de la contribution économique et de l'expérience de la moitié de sa population, à savoir des femmes. Or, si aujourd'hui, on estime qu'une nouvelle entreprise sur trois est créée par une femme dans bon nombre d'Etats membres de l'Union Européenne, l'expérience des programmes d'initiative communautaire ADAPT et EMPLOI confirme qu'en matière de création d'entreprises par les femmes, le potentiel existant au niveau européen est encore aujourd'hui largement inexploité.
Comme le mettent en évidence certaines études, le poids de l'entrepreunariat des femmes apparaît particulièrement faible en France.
Le diagnostic réalisé en Action 1 par les membres de notre PDD tend à confirmer ce déficit d'entrepreunariat des femmes au niveau de la région Provence Alpes Côte d'Azur.

Parmi les données statistiques ayant pu être recueillies, notons par exemple :
- Seuls 19 % des créateurs d'entreprise dans l'artisanat vauclusien sont de sexe féminin (donnée Chambre des Métiers, 2001) ;
- A l'issue des formations " créateurs d'entreprises " organisées par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Marseille, seules 18 % des femmes ayant suivi cette formation de 3 mois ont porté leur projet à bout.

Des difficultés spécifiques aux femmes

A la question " pourquoi les femmes s'investissent-elles aujourd'hui moins dans la création d'entreprises que les hommes ? ", les études menées jusqu'ici apportent des explications multiples et complémentaires. L'expérience des différents membres du PDD permet de confirmer la majorité de ces constats.

Parmi les plus significatifs, notons :
- L'entrepreunariat des femmes se heurte encore aujourd'hui à des représentations traditionnelles de l'entreprise dans lesquelles l'homme apparaît le plus légitime pour endosser le rôle de chef d'entreprise.
Ces représentations culturelles induisent, le plus souvent inconsciemment, des comportements de discrimination (et d'auto-discrimination) : les femmes doutent de leur potentiel, l'école ou les instances familiales n'encouragent pas les femmes dans la voie de la création d'entreprise...

- Au-delà des explications d'ordre culturel et psychologique, qui ne peuvent être sous-estimées, les femmes se heurtent à des difficultés aussi objectives que celle de la gestion de leur temps. La prise en charge des enfants et autres personnes dépendantes continue à incomber de façon prédominante aux femmes comme en attestent les données statistiques disponibles sur ce sujet.
Dans ce contexte, les difficultés à articuler vie familiale et vie professionnelle constituent un réel obstacle tant à la création qu'à la pérennisation de l'entreprise portée une femme,

- Les femmes rencontrent des difficultés particulières pour créer leur entreprise du fait bien souvent de la spécificité de leurs projets.

Les entreprises portées par les femmes se caractérisent notamment par leur petite taille : 79% démarrent sans aucun salarié (76% pour les hommes) et après 3,5 ans, 71% des femmes n'ont toujours pas de salarié (59% pour les hommes). La très petite taille des entreprises majoritairement créées par les femmes engendre notamment des difficultés pour accéder aux financements.

- Les femmes qui décident de créer leur entreprise sont moins informées et moins formées que leurs homologues masculins pour mener à bien leur démarche : 68% n'ont suivi aucune formation préparatoire à la création, 48% n'ont pas eu recours au conseil et à l'accompagnement, 53% ont mené une étude financière préalable et seulement 32% ont prospecté leur clientèle potentielle.
De manière plus générale, les femmes qui souhaitent créer, ou qui ont créé leur entreprise, souffrent d'isolement, ce qui constitue bien souvent un frein important à la réussite de leur projet,

Pour les femmes en situation de précarité sociale, ces différents éléments se cumulent avec les autres handicaps sociaux, au point de rendre la création d'entreprise comme " inenvisageable ".

Face à ces difficultés en région Provence Alpes Côte d'Azur : des acteurs, des compétences mais un manque de coordination et des approches qui restent parcellaires.

Au niveau local, de nombreuses structures abordent d'un côté, les problématiques " femmes " et de l'autre, les problématiques " création d'entreprise ". Les dispositifs locaux d'accompagnement à la création d'entreprise en PACA sont nombreux, utilisent des outils performants d'accompagnement et sont porteurs d'un savoir-faire qui a fait ses preuves.
De même, de nombreuses structures associatives ont développé une connaissance fine des problématiques spécifiques à la population féminine.
Néanmoins, le diagnostic met en évidence qu'aujourd'hui sur le territoire régional, ces structures développent leurs actions de manière isolée et donc de manière nécessairement parcellaire.

Les dispositifs locaux d'accompagnement à la création d'entreprises en PACA (Chambres Consulaires) n'ont par exemple pas intégré dans leur fonctionnement ou dans les services qu'ils peuvent offrir, les spécificités du public féminin.

Le déficit d'informations sur les femmes créatrices d'entreprise en PACA traduit ce cloisonnement dans les perceptions et les interventions : en effet, si on trouve au niveau local des données statistiques sur les caractéristiques des femmes, et sur la création d'entreprise, il n'existe quasiment aucune données sur les femmes créatrices d'entreprises en PACA.

Cette situation de cloisonnement engendre notamment :
- manque de lisibilité pour les femmes souhaitant créer leur propre entreprise et par conséquent une sous-exploitation de l'ensemble des ressources existantes au niveau local,
- faible sensibilisation des acteurs locaux aux implications induites en terme d'articulation vie familiale/vie professionnelle par la création d'entreprise.






dot Top


Objective

Text available in

OBJECTIFS GENERAUX DU PROJET
- Concevoir et développer des nouveaux dispositifs pour permettre aux femmes créatrices de mieux articuler les temps de vie.
- Favoriser la création d'une véritable culture d'échange et de collaboration entre les membres du PDD et entre les acteurs de la création d'entreprises en région PACA
- Améliorer les conditions de l'entrepreneuriat par les femmes en région PACA

Le présent projet vise à favoriser les conditions de développement de l'entrepreunariat au féminin en région Provence -Alpes-Côte d'Azur.

Avec ce concept d'" entrepreunariat au féminin ", l'objectif est bien d'intégrer à chacune des étapes du parcours de création d'entreprise - sensibilisation, information, accompagnement et suivi- la prise en compte des problématiques spécifiquement féminines, au premier rang desquelles, celle de l'articulation entre vie professionnelle et vie personnelle.

Pour atteindre cet objectif ultime, le présent projet a défini un certain nombre d'actions qui se structurent autour de deux activités complémentaires et qui seront menées de manière concomitante :


Activité 1 : Mise en place d'un observatoire ressources de l'entrepreunariat au féminin en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Le diagnostic réalisé a mis en évidence la nécessité de créer des liens de travail entre l'ensemble des structures qui interviennent aujourd'hui sur le territoire régional sur la thématique de la création d'entreprise par les femmes.

Or, la mise en réseau de ces structures suppose que l'ensemble des acteurs, dans le respect de leur propre identité professionnelle, puisse développer une culture et un langage communs sur la thématique " entrepreunariat au féminin ".

La construction de cette " culture commune ", qui constitue bien le préalable à toute action partenariale, implique que l'ensemble des acteurs :
§ Soit sensibilisé aux possibilités et potentialités de " l'entrepreunariat au féminin "
§ Puisse disposer d'informations communes sur cette thématique
§ Puisse avoir accès à des espaces de discussion et d'échanges nécessaires à la confrontation et à l'harmonisation de leurs approches.

L'observatoire ressources articulera dans cet objectif son activité autour de deux grandes fonctions :

Fonction 1 " veille et partage de l'information " qui se traduira par :
- La mise en place d'une veille opérationnelle des conditions de l'entrepreneuriat au féminin, visant à une remontée d'informations en continu, une mise en réseau des acteurs, un échange de pratiques.
- La conception et l'actualisation d'une base de données commune à l'ensemble des membres du PDD et permettant de repérer et d'améliorer les conditions d'émergence des initiatives portées par des femmes en matière de création d'activité.
- La mise en place d'une évaluation permanente et partenariale des actions mises en place dans le cadre du projet.

Fonction 2 " communication et sensibilisation à l'entrepreunariat au féminin " en direction de l'ensemble des acteurs locaux concernés par la thématique mais aussi des bénéficiaires et de leur environnement sans lesquels les activités du réseau n'auraient pas de raison d'être.

Cette fonction reposera sur la mise en œuvre des actions suivantes :
- Définition, création et diffusion d' un guide de sensibilisation ;
- Définition, création et diffusion d'outils télévisuels de sensibilisation ;
- Mise en place d'un dispositif de sensibilisation des " techniciens " intervenant dans les différentes structures des membres du PDD aux problématiques liées à l'entrepreunariat au féminin ;
- Conception et organisation des Assises Régionales de l'Entrepreunariat au féminin ;


Activité 2 : Mise en place d'un dispositif d'accompagnement et de suivi des femmes créatrices d'entreprises intégrant à part entière la dimension " articulation vie familiale et vie professionnelle ".

Ce dispositif ainsi conçu vise à " enrichir " et à compléter l'ensemble des services existants aujourd'hui en matière d'accompagnement et de suivi des créateurs d'entreprise par la prise en compte de la problématique " articulation vie familiale et vie professionnelle ".

La définition de ce dispositif vise également à répondre aux problématiques soulevées lors du diagnostic initial réalisé par le PDD et en particulier de trouver des solutions innovantes et concrètes aux constats suivants : les femmes sont moins formées et moins informées que les hommes lors de la démarche de création d'activité, durant la période post-création, elles sont très souvent isolées et rencontrent des difficultés pour accéder à l'information et au conseil.

Cette activité se traduira concrètement par la mise en œuvre des actions suivantes :
- Conception et animation d'ateliers de formation individualisés à l'intention des femmes créatrices d'entreprise ;
- Mise en place et animation de " Clubs de Bonnes pratiques " mettant en réseau les femmes créatrices d'entreprises.


Pour soutenir les objectifs transversaux du projet, un outil multimédia prenant la forme d'un site Internet à " entrées multiples " sera mis en place.

L'outil Internet a vocation à servir les objectifs généraux du projet, à savoir :

§ Favoriser la participation active des membres du PDD et des femmes bénéficiaires du projet,

§ Informer et sensibiliser les femmes, leur environnement et l'ensemble des structures locales de l'ensemble du territoire régional sur les possibilités et potentialités offertes par l'entreuprenariat au féminin,

§ Exploiter les potentialités en terme de flexibilité " temps " et de flexibilité " lieu " offertes par les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication, qui en font un outil permettant d'introduire de la souplesse dans la gestion coordonnée de la vie personnelle et de la vie professionnelle.

L'utilisation de cet outil par les bénéficiaires elles-mêmes doit par ailleurs leur permettre d'entrer dans la société de l'information numérique, ce qui sera de nature à faciliter leurs démarches de création d'entreprises et d'intégration dans l'économie " moderne ".




dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Integrated measures (pathway to integration) ***
Anticipation of technical changes ***
Guidance and social services ****

Type of innovation Rating
Process-oriented **
Goal-oriented ***
Context oriented ***

Text available in

Le caractère innovant du dispositif découle :

- du territoire d'intervention du projet,
- des méthodes d'accompagnement que le projet se propose d'explorer,
- de la nature du partenariat de développement.


*** Un projet innovant du point de vue du territoire d'intervention***

Le dispositif de soutien à la création d'activités par les femmes tel qu'il est proposé ici s'attachera à s'inscrire en complémentarité avec les actions existantes au niveau de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

La dimension novatrice du projet tient à l'application, sur un territoire où aucun projet global et partenarial en faveur de l'entrepreneuriat des femmes n'a été à ce jour mené, des recommandations mises en évidence lors des précédents projets européens ayant trait à l'entrepreneuriat des femmes, à savoir, essentiellement :

- "les femmes doivent utiliser les réseaux pour réaliser leurs objectifs professionnels et commerciaux (...)
- les agences d'aides aux PME et les responsables de formation doivent tenir compte des besoins spécifiques des femmes lorsqu'ils conçoivent des programmes de création d'activités (...)
- le fait de travailler avec la communauté des entreprises locales contribuera à promouvoir une attitude plus positive envers les femmes entrepreneurs"*


*** Un projet innovant du point de vue des méthodes qu'il se propose d'explorer***

Si le dispositif d'accompagnement des femmes à la création d'entreprises entend tirer profit des bonnes pratiques mises en évidence au niveau européen, le caractère innovant de ce dispositif ne se résumera pas uniquement à une application sur un territoire nouveau d'expériences qui ont déjà été testées par ailleurs.

Le projet vise également à explorer de nouvelles méthodes, et pour cela à prendre toute la mesure de la nature des difficultés, des représentations, des contraintes et des envies qui seront celles des femmes potentiellement créatrices d'entreprise.

Une des originalités propre au dispositif est d'appréhender le public "femme" dans sa spécificité et dans sa totalité.



*** Un projet innovant du point de vue de son organisation et de la nature de son P.D.D .***


Le travail de partenariat qui sera mené dans le cadre de ce projet permettra :

- à des structures aussi différentes qu'une chambre de commerce et qu'une association spécialisée sur les problématiques des femmes de se connaître, de se reconnaître comme complémentaires, et d'apprendre à travailler ensemble,

- d'intégrer pleinement le public "femmes" aux réflexions et à la définition des services que les organismes consulaires mettent à disposition du tissu économique local,

- par conséquent, de construire au niveau local de nouveaux partenariats de travail, articulant approches économiques et approches sociales et, débouchant sur la construction de réponses nouvelles et innovantes en matière d'entrepreneuriat des femmes.


Références:
* Recommandations formulées suite au bilan du volet NOW de l'initiative communautaire EMPLOI, "renforcer l'entrepreunariat des femmes" Les initiatives communautaires ADAPT et EMPLOI, série Innovations n°4

dot Top


Budget Action 2

1 000 000 – 1 500 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  0.0%  0.0% 
Employed  0.0%  0.0% 
Others (without status, social beneficiaries...)  0.0%  100.0% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  0.0%  0.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  0.0%  100.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  0.0%  100.0% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  0.0%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  0.0%  100.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  0.0%  0.0% 
25 - 50 year  0.0%  100.0% 
> 50 year  0.0%  0.0% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Other discriminations **

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

La participation de tous les membres tant au comité de pilotage qu'au comité d'orientation garantit leur implication à chaque stade du projet. Toutes les décisions importantes (mise en place du règlement intérieur, modifications du plan de trésorerie, admission d'un nouveau partenaire français ou transnational, exclusion d'un membre) seront prises à l'unanimité. Le quorum pour les réunions est fixé à 50% afin de garantir une représentativité suffisante.

Chaque membre s'est clairement positionné sur les activités proposées et leur accord formel a été obtenu. Chacun fournira à échéances régulières, un compte-rendu détaillé de leurs activités dans le cadre du projet. Le chef de projet qui a la responsabilité de la coordination dudit projet peut intervenir, dans l'intervalle des réunions du comité de pilotage, en cas de besoin. Le plus souvent possible, ce sont plusieurs voire tous les membres qui sont co-réalisateurs de différentes activités ceci permettant de s'assurer de la cohérence et de la pertinence des actions entre elles et par rapport à l'objectif de mise en réseau des partenaires du projet.

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

La conduite du projet permettra-t-elle d'associer les bénéficiaires à sa réalisation ? Si oui, comment ?

L'implication des bénéficiaires sera assurée par deux biais complémentaires :

Premièrement, grâce à la participation active de tous les membres du P.D.D., parmi lesquels des associations représentants les femmes, dans la mise en œuvre du projet.
Cette participation active au projet dans toutes ces dimensions (mise en œuvre, échanges, évaluation…) constitue bien une condition à part entière d'intégration dans le partenariat de développement défini. L'ensemble des membres du P.D.D. se réunira au minimum tous les deux mois lors des réunions du Comité de Pilotage.

Deuxièmement, l'implication directe des femmes bénéficiaires du projet sera favorisée tout au long de sa mise en œuvre. La participation active des bénéficiaires est au cœur du fonctionnement de la majorité des actions du présent projet, notamment dans le Club des Bonnes Pratiques et des ateliers de formation individualisés qui seront mis en œuvre dans le cadre de l'Activité 2. Les bénéficiaires seront également étroitement associées à l'évaluation du projet, puisqu'il est prévu de mettre en ligne des questionnaires d'évaluation qui seront renseignés en temps réel par les bénéficiaires des différentes actions. En outre les femmes bénéficiaires participeront aux Assises (cf. activité 1) et aux ateliers transnationaux.

De manière générale, l'ensemble des bénéficiaires et leurs représentants trouveront dans le cadre de " l'Observatoire Ressources " un espace de parole et d'échanges favorisant leur participation au projet.

 

 Between national partners

Text available in

La participation de tous les membres tant au comité de pilotage qu'au comité d'orientation garantit leur implication à chaque stade du projet. Toutes les décisions importantes (mise en place du règlement intérieur, modifications du plan de trésorerie, admission d'un nouveau partenaire français ou transnational, exclusion d'un membre) seront prises à l'unanimité. Le quorum pour les réunions est fixé à 50% afin de garantir une représentativité suffisante.

Chaque membre s'est clairement positionné sur les activités proposées et leur accord formel a été obtenu. Chacun fournira à échéances régulières, un compte-rendu détaillé de leurs activités dans le cadre du projet. Le chef de projet qui a la responsabilité de la coordination dudit projet peut intervenir, dans l'intervalle des réunions du comité de pilotage, en cas de besoin. Le plus souvent possible, ce sont plusieurs voire tous les membres qui sont co-réalisateurs de différentes activités ceci permettant de s'assurer de la cohérence et de la pertinence des actions entre elles et par rapport à l'objectif de mise en réseau des partenaires du projet.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 13.6%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
1497 Conciliation and empowerment of women ES ES304
NL 2001/EQG/0018

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Chambre de commerce et d'industrie de Marseille-Provence Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Agence provençale de l'économie alternative et solidaire
Centre d'information sur les droits des femmes
Centre de formation continue de la CCI du pays d'Arles
Chambre de commerce et d'industrie du Var
Chambre de métiers de Vaucluse
Formation Conseil Audit
Groupement régional pour l'action et l'information ds femms et des familles
mairie d'Aix-en-Provence

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre de commerce et d'industrie de Marseille-Provence

(CCIMP)
Palais de la Bourse - BP 1856
13221 Marseille cedex 01

Tel:+33491393333
Fax:+33491914225
Email:services.entreprises@marseille-provence.cci.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
TICORY Françoise +33491138658 francoise.ticory@marseille-provence.cci.fr Chef de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Agence provençale de l'économie alternative et solidaire

(APEAS)
89 rue de la République - BP 153
13002 Marseille

Tel:+33491990240
Fax:+33491990241
Email:bruno.lasnier@apeas.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
PORTA Blandine +33491990240 devpaca@apeas.fr Developpeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'information sur les droits des femmes

(CIDF phocéen)
5 rue Moustier
13001 Marseille

Tel:+33496110799
Fax:+33491555725
Email:cidfphoceen@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
n.c. Catherine +33496110799 cidfphoceen@wanadoo.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre de formation continue de la CCI du pays d'Arles

(CFC)
ZI Nord - chemin du Temple
13200 Arles

Tel:+33490496550
Fax:+33490939109
Email:cfc@arles.cci.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
JACQUEMOUD Marie-Jeanne +33490495851 mjacquemoud.cfc@arles.cci.fr Charge de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre de commerce et d'industrie du Var

(CCI du Var)
236 bd Maréchal Leclerc - BP 5501
83097 Toulon cedex

Tel:+33494228000
Fax:+33494228001
Email:pole.creation@var.cci.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
DANTZER Sylvie +33494228009 sylvie.dantzer@var.cci.fr Responsable du pole creation

Last update: 09-03-2007 dot Top


Chambre de métiers de Vaucluse

(CM84)
35 rue Joseph Vernet - BP 208
84009 Avignon cedex 1

Tel:+33490806565
Fax:+33490806566
Email:cm84.avignon.formation@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Bossenmeyer Christine +33490806578 europe.eic@wanadoo.fr Chargee de mission europe

Last update: 09-03-2007 dot Top


Formation Conseil Audit

(FCA)
Le Grand Ecran - 15 avenue André Roussin BP 81
13321 Marseille cedex 16

Tel:+33496150200
Fax:+33496150981
Email:varnaud@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Enterprise
Legal status:Private
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Arnaud Véronique +33496150200 v.arnaud@fcagestion.com Chef d'entreprise

Last update: 09-03-2007 dot Top


Groupement régional pour l'action et l'information ds femms et des familles

(GRAIFF)
CMCI - 2 rue Henri Barbusse
13001 Marseille

Tel:+33491990013
Fax:+33491990969
Email:info@graiff.org

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Dupon Marie-Odile +33491990013 info@graiff.org Chargee de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


mairie d'Aix-en-Provence

(Mairie)
Hôtel de ville
13616 Aix en provence cedex 1

Tel:+33442918910
Fax:+33442259492
Email:brunb@mairie-aixenprovence.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Public authority (national, regional, local)
Legal status:Private
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
THORN n.c. +33442918915 thorn.liza@laposte.net Mission ville

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

L'ENTREPREUNARIAT AU FEMININ


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics