IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 RE-CO-NAITRE L'EDUCATION PERMANENTE ascii version

France

 
DP Managing organisation : Institut Lillois d'Education Permanente
Other national partners : Actions Ressources pour l'Emploi, la Formation et l'Education Permanente
Association De la communauté urbaine d'Arras Pour l'Education Permanente Atelie
Atelier Pédagogique Personnalisé Lille
CREAFI "Pleins et Déliés"
Centre d'Education Permanente Tourcoing Vallée de la Lys
Centre de Formation AAE Profil
Collectif Régional pour l'Information et la Formation des Femmes
Comité d'Action Pour l'Education Permanente
EPISTEME
FCP Marcq Atelier de Préformation de Marquette
Institut d'Education Permanente du Littoral
OFFICE INTERCOMMUNAL
Office Municipal de la Formation Professionnelle et de l'éducation Permanente
EQUAL theme :Equal opportunities - Reconciling family and professional life 
Type of DP :Sectoral - Specific discrimination and inequality problems 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-NPC-2001-10888 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :31-05-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

L'EDUCATION PERMANENTE : UNE IDEE ET UNE PRATIQUE A REACTIVER

L'Association Régionale des Organismes de Formation de l'Economie Sociale et de l'Education Permanente réunit 35 organismes associatifs et coopératifs de la Région Nord Pas de Calais.

Pour ces organismes, la notion d'Education Permanente trouve sa source dans les trois périodes successives qui ont présidé à leur création:
- La notion d'Education populaire, dont les organismes nés après guerre sont issus, conception militante et citoyenne de l'accès à la connaissance et à la culture.
- La notion d'Education Permanente, dont les organismes nés dans les années 70 ont mis en pratique le projet: il s'agissait de promouvoir une conception "émancipatrice" de la formation continue telle que permise par la loi de 71 sur le financement de la formation continue en entreprise.
- La notion enfin d'Insertion sociale et professionnelle, dont les organismes nés dans les années 80 ont été les principaux promoteurs: une action orientée en priorité vers les publics en situation ou en risque d'exclusion du fait de leur faible qualification, un financement essentiellement par les pouvoirs publics locaux ou d'état, une conception globale de la compétence, intégrant tant les compétences sociales et personnelles que les compétences professionnelles et techniques.

Derrière la diversité de ces trois déclinaisons historiques, ont été mises en oeuvre de notre point de vue une approche unifiée et une conception constante de ce que l'on appelle aujourd'hui l'Education tout au long de la vie. Il s'agissait avant tout de rompre le lien de dépendance réductrice entre l'individu et le processus de production et d'organisation, de lui permettre de s'y intégrer avec responsabilité et autonomie.

UN CONTEXTE PROPICE

La région Nord Pas de Calais se caractérise par un longue tradition de spécialisation industrielle (Textile, Charbon, Sidérurgie), qui avait développé une structuration sociale à la fois très marquée par la valeur travail, et caractérisée par une certaine sécurité des modes d'intégration sociale et économique. La crise exceptionnellement grave qu'ont traversé ces activités a créé une fragilisation, proportionnelle aux atouts et aux sécurités que représentait la prospérité industrielle. Après cette grave crise, la région retrouve, depuis quelques années, les manifestations d'un renouveau incontestable, mais encore très en recul par rapport à la moyenne nationale.

L'amélioration et la diversification du marché de l'emploi s'accompagnent d'un risque de dualisation : le confinement d'une partie de la population dans des emplois précaires et peu qualifiés. La reprise de l'emploi, même précaire, rend l'accès à la formation moins incitatif, notamment pour les travailleurs peu qualifiés, la formation ne constituant plus un préalable incontournable. La réalisation d'actions destinées aux demandeurs d'emploi pourrait se voir substituer des actions sur temps personnel, comptant sur l'initiative personnelle et sur la motivation. La fréquentation des formations à l'initiative propre des citoyens et des individus risque de relancer la sélectivité de cet accès, par manque d'incitation ou par augmentation des obstacles pour les moins qualifiés. A l'inverse, la généralisation des 35 heures en facilite l'accès pour les personnes plus motivées. En conclusion, le développement de l'accès à des formes personnelles de formation et d'éducation permanente est à la fois souhaitable (pour prévenir la dualisation) et possible (du fait de l'aménagement des rythmes de travail), mais nécessite une attention particulière aux phénomènes de discrimination d'accès.

Les entreprises cherchent de plus en plus fréquemment des collaborateurs disposant de compétences relationnelles, d'autonomie, de “savoir communiquer”, de culture générale, et ce même dans les emplois de première qualification et ou d'exécution.

Enfin, la démocratie locale, confortée par les dispositions légales récentes renforçant les modalités de consultation et d'association des citoyens aux décisions publiques, appelle de plus en plus de compétences de la part des citoyens, et le risque de dualisation n'est pas moins grand dans ce domaine. La maîtrise des processus de la démocratie et des institutions necessitent de plus en plus des apprentissages collectifs garants d'une appropriation citoyenne par les individus et les groupes, devant un système médiatique de plus en plus prégnant.

On peut s'attendre, dans ce contexte, à voir ré émerger une demande de service autour de l'éducation permanente, de la formation "citoyenne" (à l'échelle de la ville, ou du quartier), de la formation personnelle et culturelle (à l'échelle de l'entreprise.) Cette nouvelle demande sera toutefois différente de celle promue en son temps par l'éducation populaire ou par l'éducation permanente, pour trois raisons essentielles:
- Les technologies de l'information et de la communication disponibles aujourd'hui rendent à la fois nécessaire leur maîtrise par les usagers sans discrmination, et permettent de renouveller efficacement les modes d'accès au savoir.
- Les rapports sociaux et familiaux évoluent vers la mise en relation de générations très différentes dans leurs rapports au savoir, à la technologie, aux moyens de communication, à la culture, au travail, à l'entreprise. Cette confrontation gagnerait à être exploitée et valorisée.
-Les modes de consommation font évoluer le rapport au savoir et à l'éducation de logiques de solidarité vers des logiques consuméristes, avec les risques et les chances que cela comporte.

L'objectif du projet consistera donc à définir les conditions dans lesquelles l'Education Permanente, entendue comme processus de formation hors travail sous toutes ses formes, pourra contribuer a promouvoir l'égalité des chances d'accès de tous au savoir et aux compétences, par ailleurs indispensables à l'intégration économique et sociale.

dot Top


Objective

Text available in

Les solutions envisagées pour répondre au problème posé sont de trois types :

Type 1 : La première série consiste à repérer, à caractériser et à encourager la diversité des situations et des pratiques favorisant l'acquisition et le développement de savoirs et de compétences dans les trois contextes visés par l'action : Le contexte del'entreprise, le contexte citoyen, le contexte éducatif et de formation continue hors temps de travail.
Ce repérage fera notamment appel aux domaines d'expertise et d'expérimentation qu'entend explorer particulièrement le projet, à savoir l'impact des technologies nouvelles de traitement de l'information et de communication, l'exploitation des pratiques de type culturel dans les dispositifs, et le champ des compétences acquises par les expériences associatives et citoyennes.

Type 2 : la deuxième série de solutions sont celles qui sont de nature à favoriser l'égal accès de tous à ces situations diversifiées et à leur exploitation.
La question de l'exclusion des populations d'origine étrangère, ou à contrario de l'exploitation pertinente des différences culturelles comme source de formation et d'acquisition de compétences, sera particulièrement explorée, avec le concours des partenaires de terrain dont le PDD dispose.
La question de l'accès égal des femmes et des hommes à ces situations, et là encore de l'exploitation des différences comme source de formation, sera également particulièrement explorée, avec le concours du CORIF (Collectif Régional pour la Formation et l'Information des Femmes), membre du PDD.

Type 3 : Le troisième type de solutions sont celles qui consisteront à améliorer la lisibilité des savoirs et compétences acquises dans ces processus d'éducation permanente, en explorant notamment :
- la question de la reconnaissance de ces acquis, par l'intéressé lui même et par son entourage.
- La question de la validation effective de ces acquis, dans le cadre notamment des nouvelles dispositions législatives mises en place en France à l'initiative du gouvernement.
On explorera notamment dans ce cadre les conditions, les limites, et les enjeux de la transferrabilité de ces acquis dans le monde professionnel.

Ces trois types de solutions seront explorés en prenant appui sur les 12 terrains menés par les membres du PDD sur leurs territoires respectifs, chacun de ces terrains explorant une modalité ou un axe particulier.

dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Training ***
Conception for training programs, certification ***
Anticipation of technical changes *

Type of innovation Rating
Process-oriented ****
Goal-oriented ***
Context oriented ***

Text available in



Le caractère innovant du projet portera sur plusieurs aspects :


UN RENOUVELLEMENT DE LA NOTION DE FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE

La première innovation réside dans le choix délibéré d'explorer les champs extra professionnels comme vecteurs d'acquisition de compétences et de savoirs formels : cette exploitation est susceptible de modifier et d'élargir considérablement les modalités de la formation tout au long de la vie, par le développement de l'évaluation formative des acquis de l'expérience.

UNE CONCEPTION APPROFONDIE DE LA COOPERATION

La seconde innovation est constituée par l'association des partenaires locaux, régionaux et transnationaux à cette démarche de reconnaissance et de validation. Les organismes membres du PDD sont eux mêmes articulés à une grande diversité de partenaires locaux, de type institutionnels, économiques, culturels, sociaux, politiques. L'association de ces acteurs à l'évaluation formative des acquis de l'expérience est elle-même de nature à en démultiplier les possibilités. Cette coopération a déjà fait ses preuves quant à la diversification des supports et des dispositifs de formation. Leur implication organisée dans les dispositifs de reconnaissance, voire de validation, est susceptible de modifier les rigidités et cloisonnements observés jusqu'à présent.

UN PARTI PRIS :IMPLIQUER LES BENEFICIAIRES

La troisième innovation enfin est constituée par l'implication des bénéficiaires eux mêmes à la démarche. Il faut entendre par bénéficiaires bien sur les usagers en risque de marginalisation, mais aussi les professionnels concernés par l'action et par la recherche, ainsi que les partenaires locaux des PDD.
Concernant les bénéficiares finaux, il faut souligner que toute la démarche de l'Education Permanente concoure à rendre les bénéficiaires acteur de leur destin, individuel et collectif

dot Top


Budget Action 2

1 000 000 – 1 500 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  30.0%  30.0% 
Employed  10.0%  10.0% 
Others (without status, social beneficiaries...)  10.0%  10.0% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  0.0%  0.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  50.0%  50.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  5.0%  5.0% 
Mental Impairment  1.0%  1.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  44.0%  44.0% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  0.0%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  50.0%  50.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  15.0%  15.0% 
25 - 50 year  25.0%  25.0% 
> 50 year  10.0%  10.0% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Asylum *
Gender discrimination ***
Discrimination and inequality in employment **
Disabilities **
Other discriminations ***
Low qualification ***
Racial discrimination ***
Unemployment **

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

L'organisation même du PDD, décrite dans le chapître 3-2-1, implique la participation active des membres du PDD.
En effet, chaque membre du PDD participe de quatre façons au projet:
a- Il est porteur, pour la quasi totalité des membres (sauf le CORIF) d'une action de terrain dont il est le promoteur, et dont il anime le partenariat local. Cette action constitue le terrain de référence de chacun des chantiers C1 à C4
b- chaque membre du PDD bénéficie de la prise en charge par le projet d'un nombre de journées de travail et de frais divers, dont les déplacements, lui permettant d'être un collaborateur actif de chacun des chantiers transversaux.
c- 4 membres du PDD sont animateurs des chantiers transversaux, charge à eux de faire adopter leur proposition de travail, de désigner leurs experts et animateurs, de prévoir en liaison avec la tête de liste les prestataires auxquels ils feront appel. La prestation transversale du COPAS permettra d'assurer la cohérence de forme des productions attendues, la coordination de la tête de liste et du comité d'orientation portant sur la cohérence des problèmatiques retenues et des partenaires mobilisés.
d- Enfin, chacun des membres du PDD est membre du comité directeur d'une part, du comité de pilotage et d'orientation d'autre part.

Les modalités de conduite de l'action 1 ont permis de confirmer la forme du travail adoptée lors de la préparation de l'action 1 et l'implication importante de chaque membre dans la production du dossier de candidature (action 1, puis action 2). A titre d'exemple, les séances de travail ont été organisées sur des territoires tournants, les apports préparés par les membres, le dossier lui-même complété par chaque participant. C'est d'ailleurs le fruit de la collaboration assurée dans le cadre de l'AROFESEP, organisation initiatrice du projet, qui permet d'assurer la réalité de cette co-production.

Les modalités a, b et c font l'objet d'un budget spécifique préparé par chaque membre du PDD. Cette dispoistion rend le dossier relativement complexe dans sa structure administrative, mais très lisible en terme de rapport implication/ressource pour chaque membre du PDD.

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

Les bénéficiairies sont à la fois les usagers des dispositifs d'Education Permanente, et les professionnels et partenaires qui mettent en place ces dispositifs.

Association des professionnels et des partenaires de développement :

-Implication d'un représentant de chaque organisme partenaires dans un groupe de pilotage. Sa constitution sera garante de la diversité des approches de l'éducation permanente (sociale, culturelle, éducative, formative, économique...).
-Mise en place d'un bulletin de communication.
-Information sur l'avancée du projet.
-Promotion des bonne pratiques.
-Echanges d'expériences et de compétences.
-Animation d'un groupe témoin de partenaires qui sera informé régulièrement des résultats et de l'

 

 Between national partners

Text available in

L'organisation même du PDD, décrite dans le chapître 3-2-1, implique la participation active des membres du PDD.
En effet, chaque membre du PDD participe de quatre façons au projet:
a- Il est porteur, pour la quasi totalité des membres (sauf le CORIF) d'une action de terrain dont il est le promoteur, et dont il anime le partenariat local. Cette action constitue le terrain de référence de chacun des chantiers C1 à C4
b- chaque membre du PDD bénéficie de la prise en charge par le projet d'un nombre de journées de travail et de frais divers, dont les déplacements, lui permettant d'être un collaborateur actif de chacun des chantiers transversaux.
c- 4 membres du PDD sont animateurs des chantiers transversaux, charge à eux de faire adopter leur proposition de travail, de désigner leurs experts et animateurs, de prévoir en liaison avec la tête de liste les prestataires auxquels ils feront appel. La prestation transversale du COPAS permettra d'assurer la cohérence de forme des productions attendues, la coordination de la tête de liste et du comité d'orientation portant sur la cohérence des problèmatiques retenues et des partenaires mobilisés.
d- Enfin, chacun des membres du PDD est membre du comité directeur d'une part, du comité de pilotage et d'orientation d'autre part.

Les modalités de conduite de l'action 1 ont permis de confirmer la forme du travail adoptée lors de la préparation de l'action 1 et l'implication importante de chaque membre dans la production du dossier de candidature (action 1, puis action 2). A titre d'exemple, les séances de travail ont été organisées sur des territoires tournants, les apports préparés par les membres, le dossier lui-même complété par chaque participant. C'est d'ailleurs le fruit de la collaboration assurée dans le cadre de l'AROFESEP, organisation initiatrice du projet, qui permet d'assurer la réalité de cette co-production.

Les modalités a, b et c font l'objet d'un budget spécifique préparé par chaque membre du PDD. Cette dispoistion rend le dossier relativement complexe dans sa structure administrative, mais très lisible en terme de rapport implication/ressource pour chaque membre du PDD.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 2.8%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
2652 ILEP NL 2001/EQE/0033

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Institut Lillois d'Education Permanente Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Actions Ressources pour l'Emploi, la Formation et l'Education Permanente
Association De la communauté urbaine d'Arras Pour l'Education Permanente Atelie
Atelier Pédagogique Personnalisé Lille
CREAFI "Pleins et Déliés"
Centre d'Education Permanente Tourcoing Vallée de la Lys
Centre de Formation AAE Profil
Collectif Régional pour l'Information et la Formation des Femmes
Comité d'Action Pour l'Education Permanente
EPISTEME
FCP Marcq Atelier de Préformation de Marquette
Institut d'Education Permanente du Littoral
OFFICE INTERCOMMUNAL
Office Municipal de la Formation Professionnelle et de l'éducation Permanente

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Institut Lillois d'Education Permanente

(ILEP)
1 Place Georges Lyon
59013 LILLE CEDEX 13

Tel:+33320622260
Fax:+33320538027
Email:ilep@ilep.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
GODEFROY n.c. +33320622260 ilep@ilep.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Actions Ressources pour l'Emploi, la Formation et l'Education Permanente

(A.R.E.F.E.P)
33 rue Louis Braille
59120 LOOS

Tel:+33320172050
Fax:+33320172059
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Eric LOUCHART n.c. +33:0320172050 arefep@wanadoo.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association De la communauté urbaine d'Arras Pour l'Education Permanente Atelie

(ADAPEP AFP2I)
2 rue Eiffel BP 233
62004 ARRAS

Tel:+33321511715
Fax:+33321519450
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MONOKY Maurice +33321511715 maurice.Monoky@free.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Atelier Pédagogique Personnalisé Lille

(ILEP APP)
4 Place du Temple
59800 lille

Tel:n.c.
Fax:
Email:app@ilep.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
YOUNISSI cherif app@ilep.fr Coordinateur

Last update: 09-03-2007 dot Top


CREAFI "Pleins et Déliés"

(CREAFI)
125, rue du Marché
59000 Lille

Tel:+33320139798
Fax:+33320139102
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Co-operative
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
DELBECK Jean Paul +33320139798 creafi@wanadoo.fr President directeur general

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'Education Permanente Tourcoing Vallée de la Lys

(C.E.P.-T.V.L.)
252, rue du Flocon
59200 Tourcoing

Tel:+33320691820
Fax:+33320691829
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
HERRMANN Véronique +33320691820 i.e.p.t.v.l@wanadoo.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre de Formation AAE Profil

(AAE/Profil)
103, Bd de la République François Mitterrand
59240 DUNKERQUE

Tel:+33:0328695324
Fax:+33328291570
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Philippe BASQUIN n.c. +33328695324 profil@oleane.dial.com Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Collectif Régional pour l'Information et la Formation des Femmes

(CO.R.I.F.)
28 rue des Pyramides
59000 Lille

Tel:+33320547355
Fax:+33320574219
Email:coriflille@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
COCHARD Veronique +33320547355 coriflille@wanadoo.fr Responsable de formation

Last update: 09-03-2007 dot Top


Comité d'Action Pour l'Education Permanente

(CAPEP)
75 bis, rue Jean Jaurès
59410 ANZIN

Tel:+33327300493
Fax:+33327424519
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
David CAMBIER n.c. +33327300493 capep-formation @wanadoo.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


EPISTEME

(EPISTEME)
518 rue de la République ***
62700 BRUAY LA BUISSIERE

Tel:+33321645921
Fax:+33321645922
Email:asso-episteme@nordnet.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MOREL Valérie +33321645921 asso-episteme@nordnet.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


FCP Marcq Atelier de Préformation de Marquette

(FCP Marcq Atelier de Préformation de Marquette)
2 rue de l'Usine
59520 Marquette

Tel:+33328381440
Fax:+33320422652
Email:administration@atelier-de-prefo.org

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
EMERY Lionel +33328381440 administration@atelier-de-prefo.org Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Institut d'Education Permanente du Littoral

(I.E.P. LITTORAL)
2 route de la Trésorerie
62126 WIMILLE

Tel:+33321874427
Fax:+33321876784
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Agnès HENNICAUX n.c. +33321874427 ieplitto@club-internet.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


OFFICE INTERCOMMUNAL

(OIFT)
52 RUE Carnot
59155 Faches-Thumesnil

Tel:+33320629727
Fax:+33320951523
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Jalal BOUHSINA n.c. +33320629727 Jbouhsina@ville-fachesthumesnil.fr Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Office Municipal de la Formation Professionnelle et de l'éducation Permanente

(OMFPEP)
80 rue Roger Bouvry BP 129
59413 SECLIN CEDEX

Tel:+33320324750
Fax:+33320324850
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Anne TRIBOULET -A.BEN MOUSSA n.c. +33320324750 Omfpep.Seclin@wanadoo.fr Directrice responsable de formation

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

RE-CO-NAITRE L'EDUCATION PERMANENTE


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics