IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 TEMPORA ascii version

France

 
DP Managing organisation : Centre National d'Information et de Documentation des Femmes et des Familles
Other national partners : Association de formation et de développemement rural appliqué au local
Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels
Centre d'information Féminin et Familial de l'Ardèche - Centre d'information de
Centre d'information des droits des Femmes
Centre d'information sur les Droits des Femmes de Paris
Centre d'information sur les droits des Femmes et des Familles
Confédération Française de l'Encadrement - CGC
Syndicat d'agglomérations de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines
Union régionale interprofessionnelle CFDT Languedoc Roussillon
Université Paris 7 - Denis Diderot
EQUAL theme :Equal opportunities - Reconciling family and professional life 
Type of DP :Sectoral - Specific discrimination and inequality problems 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-NAT-2001-10869 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :07-06-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

CONTEXTE GENERAL, ECONOMIQUE ET SOCIAL

L'amélioration de la situation économique et sociale en Europe se traduit aujourd'hui par une croissance génératrice de création nette d'emplois.
Néanmoins des inégalités fondées sur le sexe, la nationalité et l'âge persistent.

L'évolution de la structuration des temps de vie qui se traduit par l'interpénétration des tâches assignées aux différentes périodes de vie, réalité en décalage avec la représentation linéaire persistante d'étapes progressives et définies, l'évolution des modalités de travail et d'emploi : passage de conditions de travail liées à la production de biens et d'une logique collective du travail à une approche tournée vers la conception et le service avec pour corollaire le développement de l'individualisation, de la flexibilité du travail et de la précarité des contrats, nécessitent que soit repensés l'organisation et l'aménagement du travail.
Ces changements pèsent fortement et pour l'essentiel sur les femmes présentes en grande majorité dans les contrats à durée déterminée, le travail à temps partiel, l'intérim…
L'arrivée massive des femmes sur le marché du travail et leur maintien ne se sont pas traduits par un partage équitable entre les hommes et les femmes sur le plan de l'accès et des possibilités d'évolution sur le marché du travail. Les femmes rencontrent de nombreuses difficultés pour concilier leurs obligations professionnelles et personnelles : elles assurent en France 80% des tâches domestiques.
Cette situation impose une réflexion et des pratiques différentes des hommes et des femmes concernant les notions traditionnelles du temps : temps de travail, temps hors travail, de l'espace et de l'articulation des temps sociaux.
Les récentes stratégies européennes et nationales pour l'emploi autorisent et favorisent des axes renouvelés d'intervention.

CONTEXTE ACTUEL DU PROJET

Depuis 1972, le CNIDFF et le réseau des CIDF informent et accompagnent les femmes et les familles dans le domaine de l'accès aux droits à la santé, à la formation, à l'emploi et à la création d'activités. Les précédents projets européens ont permis au réseau et à ses partenaires de créer, d'expérimenter et de transférer des démarches et des méthodes propres à optimiser l'insertion professionnelle des femmes. L'incidence importante des événements personnels sur la trajectoire professionnelle des femmes est un constat partagé par l'ensemble des professionnelles.
Si les femmes ont rattrapé, en France, leur retard dans l'accès à la formation initiale et au premier emploi, les inégalités persistent au niveau de l'absence de diversification des métiers auxquels elles ont accès et au niveau du plan de carrière et donc des rémunérations. Les différences apparaissent avec l'arrivée des enfants, entre 26 et 40 ans, période décisive sur le plan des formations et des promotions mais, qui en revanche, exige une grande disponibilité.
En raison des tâches familiales qui leur incombent, les femmes n'obtiennent pas des postes et des rémunérations identiques à celles des hommes, soit du fait des entreprises, soit de leur propre fait : tout se passe comme si elles se censurent elles-mêmes en ne sollicitant pas les promotions dont elles pressentent qu'elles auront un impact sur leur vie personnelle ou en se limitant à des fonctions et à des secteurs d'activité qui leur permettent de concilier au mieux les tâches professionnelles et familiales.
Compte-tenu de ces contraintes et des compétences spécifiques qu'elles ont développées, les femmes ont investi la grande majorité des emplois du secteur dit " services de proximité ", actuellement dévalorisés, mal rémunérés et précaires. Autant d'éléments qui expliquent pourquoi, malgré les besoins existants, le gisement d'emplois que l'on attribuait à ce secteur s'est avéré plus faible qu'escompté.
L'évolution des techniques permet d'envisager aujourd'hui une organisation du travail et du temps différente pour les hommes et les femmes, une meilleure articulation de la vie professionnelle et personnelle et donc une reconnaissance autre des fonctions occupées et des secteurs d'activité. Cela ne signifie pas, pour autant, que les mentalités, qu'il s'agisse de l'attitude des chefs d'entreprises, des décideurs locaux, des hommes et des femmes soient prêtes à s'adapter aux changements.
La résolution des discriminations persistantes entre les hommes et les femmes doit nécessairement prendre en compte les conditions de vie et l'articulation de la vie professionnelle et personnelle.
L'analyse comparée de la situation française et de celle des pays d'Europe du nord, les directives de la Commission européenne, les politiques nationales, les " frémissements " perçus sur cette question dans le monde économique et du coté des partenaires sociaux, les initiatives prises par les femmes au plan local et l'expression de leurs aspirations, permettent d'aborder cette articulation, sinon de manière directe et globale, au moins de façon expérimentale.

PROBLEMATIQUE

Comment accompagner le mouvement de réorganisation des temps pour qu'il devienne un facteur de rééquilibrage des rapports sociaux entre les hommes et les femmes ? Comment l'articulation des temps sociaux, la prise en compte des différents éléments de cette articulation sur un territoire peut favoriser le développement de l'emploi et apporter une plus grande qualité de vie ? Comment utiliser de nouvelles modalités de travail et d'emploi qui répondent aux besoins repérés sur un territoire et qui permettent une meilleure articulation des temps sociaux ?

L'évolution en cours, en particulier la réduction du temps de travail, peut, soit renforcer les inégalités par un investissement accrû du temps libéré pour les femmes dans les tâches domestiques, soit représenter une opportunité d'amélioration de la qualité de vie par une organisation différente du travail et par le développement des emplois et des activités de services.

dot Top


Objective

Text available in

L'utilisation du temps cristallise et révèle les inégalités entre les hommes et les femmes, les liens entre l'individuel et le collectif. Trois niveaux interviennent dans l'articulation des temps : l'organisation du travail, l'organisation sur le lieu de travail et la répartition des tâches effectuées dans le temps hors travail. Travailler sur l'articulation des temps sociaux nécessite donc d'agir sur différents champs : auprès des acteurs de l'entreprises (syndicalistes, DRH, salarié(e)s), sur l'environnement (élu(e)s, acteurs associatifs, etc.) et auprès des familles.
Les buts ou finalités du projet sont de favoriser l'égalité des chances en prenant appui sur l'articulation des temps sociaux pour faire évoluer des pratiques stéréotypées sur les rôles professionnels et extra professionnels des hommes et des femmes, développer de nouveaux services adaptés aux besoins générés par le temps libéré par la Loi sur les 35h et lutter contre le chômage des femmes. Il s'agira de définir avec précision les conditions spécifiques qui ont une incidence sur l'articulation des temps sociaux pour identifier les stratégies d'intervention et les actions à mettre en place au niveau de l'environnement, de l'organisation du travail et de la répartition des tâches effectuées hors travail professionnel.

Actions transversales et nationales
Quatre groupes de travail au niveau national ont été définis. Ils permettront de concevoir des outils pédagogiques et méthodologiques destinés à être expérimentés par les structures locales des partenaires puis diffusés plus largement.
Le premier groupe de travail portera sur les usages des temps des personnes et des familles sur les territoires. Il s'agit de repérer et d'identifier les représentations et les dysfonctionnements dans l'organisation du temps individuel par rapport à l'organisation des temps qui structurent la vie sociale et de proposer la mise en place de services adéquats.
Le deuxième groupe de travail aura pour objectif la rédaction d'un guide méthodologique de diagnostic des besoins liés aux temps sociaux et d'accompagnement à la création d'activité intégrant la dimension conciliation des temps afin de permettre à ces nouvelles activités d'être adaptées aux besoins émergents et de prendre en compte cette articulation pour les usagers, les salariés et les créateurs (trices) de ces services,
Le troisième groupe s'interrogera sur l'optimisation des ressources humaines dans les entreprises par la prise en compte de la conciliation des temps, sur la définition des compétences nécessaires à la création d'une nouvelle fonction de médiateur / médiatrice de l'articulation des temps de vie.
Le quatrième groupe définira les bonnes pratiques et les indicateurs sur l'articulation des temps : réalisation d'un guide des indicateurs permettant de qualifier les pratiques en matière de conciliation et d'un annuaire des bonnes pratiques de conciliation. Il travaillera également sur la création d'outils conceptuels sur les temps, élaborés à partir des réflexions et des pratiques des partenaires via intranet.

Actions expérimentales locales
Le choix de proposer des actions locales mises en œuvre sur plusieurs territoires repose sur deux raisons majeures : améliorer l'articulation des temps implique de prendre en considération l'offre de services existante dans l'environnement des individus. Or tous les territoires ne sont pas homogènes. Les partenaires locaux du projet sont directement en prise avec les demandes du public. Ils sont donc capables de hiérarchiser les activités susceptibles d'améliorer la situation locale. De plus, les expérimentations locales viendront enrichir les réflexions des groupes de travail nationaux et bénéficieront, dans leur mise en œuvre, de ces réflexions.
Territoire du Bas-Rhin
Le CIDF du Bas Rhin se propose d'expérimenter l'outil pédagogique issu des travaux du groupe " Usages des temps et territoires ". L'expérimentation se fera en 2004 en collaboration avec la structure locale du réseau ACEPP.
Territoire de l'Ardèche
En Ardèche, il s'agit de mesurer l'impact de la gestion du temps sur les activités professionnelles des ruraux et en particulier des femmes que nous recevons et, de promouvoir le développement des services dans l'optique de l'accès à l'emploi et à la création d'activités sur le territoire, puis d'expérimenter de nouvelles solutions pour renforcer les dynamiques locales. Le CIDF d'Ardèche et ASFODEL se proposent de conduire ce travail en lien avec divers acteurs du territoire, dont l'organisme local membre du réseau ACEPP. Ceux-ci seront associés au sein d'un comité local de suivi.
Territoire de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines
Les axes d'intervention envisagés concernent les nouvelles organisations du temps de travail, l'émergence de nouveaux besoins et services pour une meilleure conciliation des temps de vie et la réflexion de la concordance des temps sur Saint Quentin en Yvelines puis de la mettre en œuvre afin d'améliorer la qualité de vie des individus.
Territoire de Paris
En prenant appui sur les travaux réalisés par les bureaux des temps de la ville de Paris auxquels de CIDF 75 a participé, il est prévu d'effectuer une enquête qualitative et quantitative sur le rapport au temps chez les jeunes. Les résultats seront restitués en terme de représentations sexuées des temps sociaux et seront exploités pour concevoir une formation d'adultes référents. Ces derniers devront sensibiliser les jeunes aux problématiques de la conciliation des temps et à l'égalité homme / femme et aux méthodes destinées à faire évoluer et à réduire les inégalités.
Territoire de la région Languedoc-Roussillon
L'Union régionale interprofessionnelle CFDT proposer de concevoir une formation destinée aux adhérents. Elle permettra de présenter les enjeux de la conciliation des temps et de l'égalité des chances. La formation sera d'abord expérimentée puis sa version finale sera ouverte aux adhérents CFDT d'Aquitaine et de Midi-Pyrénées.

dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Training of teachers, trainers and staff ***
Conception for training programs, certification ***
Anticipation of technical changes ***
Guidance and social services ***
Studies and analysis of discrimination features ****

Type of innovation Rating
Process-oriented ***
Goal-oriented ***
Context oriented ***

Text available in

Eléments généraux d'innovation
Travailler en faveur de l'égalité des chances entre les hommes et les femmes dans le secteur professionnel (égalité dans les plans de carrière, les rémunérations) nécessite aujourd'hui de travailler sur une répartition plus équitable des tâches extra-professionnelles avec les hommes et les femmes et avec les partenaires dont l'action a une incidence sur cette problématique. La possibilité de construire progressivement un travail dans ce sens dans le cadre du projet Tempora constitue un axe de progrès et d'innovation.
De plus, le projet permettra aux partenaires et à leur réseau respectif d'élargir et d'approfondir la réflexion sur les temps sociaux, d'adapter leurs pratiques en faveur de publics diversifiés et d'initier des travaux en lien avec des partenaires différents à même de démultiplier les résultats des activités proposées

Eléments d'innovation liés au méthodes
Les partenaires se proposent d'une part, de combiner des travaux collectifs organisés autour d'une mutualisation de leur compétences et approches avec des expérimentations locales destinées à tester les méthodologies et les outils conçus.
D'autre part, le choix de voir et de développer tout a long du projet un outil conceptuel sur les notions du " temps ", nourri de l'avancement du projet, permettra de faciliter la compréhension mutuelle des résultats du projet et constituera un apport théorique dans ce domaine.

Eléments d'innovation liés au contexte
Le thème de l'articulation des temps est un thème récent. La publication du rapport d'Edmond Hervé en témoigne. Pourtant, seules quelques grandes agglomérations se sont emparées de cette piste de travail (Paris, Plaine Saint Denis, Poitiers, Rennes). Dès lors, la mise en œuvre d'actions en zones rurales permettra d'introduire cette problématique sur ces territoires, d'agir concrètement et de dégager des pistes pour l'avenir dans le contexte d'émergence des Pays, des communautés de communes.
En effet, aborder le thème de l'articulation de la vie personnelle et de la vie professionnelle impose de considérer les espaces géographiques et les individus dans leur globalité.
Chaque territoire disposant de ressources spécifiques, il importe de les identifier puis " d'agir local et de penser global ".
La déclinaison d'actions expérimentales multiples permettra de disposer des deux niveaux de réponse : actions locales adaptées et modélisation des activités efficaces.

Eléments d'innovation liés aux buts
Les buts du projets sont nombreux : sensibiliser différents acteurs à la problématique de l'articulation des temps et de traiter de l'égalité entre les hommes et les femmes, accompagner les individus dans leur gestion du temps, stimuler et accompagner la création d'activités permettant de poser les enjeux en termes de création d'emplois et d'amélioration de la qualité de vie quotidienne. La réflexion sur une fonction de médiateur des " temps " en entreprise est un exemple de champ à défricher.

dot Top


Budget Action 2

500 000 – 1 000 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  0.8%  3.2% 
Employed  18.1%  17.7% 
Others (without status, social beneficiaries...)  30.0%  30.2% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  0.0%  0.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  49.0%  51.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  49.0%  51.0% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  0.0%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  49.0%  51.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  30.1%  30.2% 
25 - 50 year  11.0%  12.9% 
> 50 year  8.0%  7.8% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Gender discrimination ***
Discrimination and inequality in employment ***
Unemployment ***

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

La participation active des membres du PDD est assurée de deux façons. D'une part, ils sont associés selon leurs souhaits à l'élaboration des contenus (outils, méthodes), en particulier dans le cadre des groupes de travail nationaux et transnationaux. D'autre part, ils sont systématiquement associés aux comités de pilotage et au comités d'orientation dont le principe de décision est la collégialité.
Par ailleurs, la création d'un intranet, la mise à disposition des coordonnées de chacun permettent d'informer l'ensemble des partenaires de façon homogène et partagé, ce qui leur permet de réagir rapidement et faire connaître leurs opinions sur l'évolution globale du projet ou d'activités particulières.
De même, afin d'éviter des absences lors des comités de pilotage et d'orientation, au x groupes de travail, les dates des réunions seront prises conjointement en prenant garde aux impératifs calendaires de chacun.

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

Au regard des cibles du projets, il existe deux catégories de bénéficiaires : les acteurs susceptibles d'utiliser les outils conçus au cours du projet, c'est à dire les acteurs " relais " ; les personnes directement ciblées par les actions locales expérimentales.
Tel qu'il est constitué, le partenariat constitue un premier niveau d'implication des bénéficiaires (pour les partenaires sociaux par exemple). La constitution du Comité d'orientation repose sur la même logique.

Concernant l'implication des acteurs " relais ", ils certains seront associés dans le cadre du Comité d'orientation, du Comité de pilotage et des comité locaux de suivi. Leur nature variera selon les cas de figure, notamment en fonction des activités locales prévues.
Par ailleurs, certains bénéficiaires tels que les professionnel(le)s du réseau ACEPP et CIDF seront régulièrement informé(e)s par le biais des supports d'information maîtrisés par les partenaires. Ils seront consultés sur leur perception des résultats du projet et, au besoin associé ponctuellement à certains comités.

Concertant les bénéficiaires directes des activités locales innovantes, leurs points de vue sera pris en considérations selon des modalités diverses : ils pourront être représentés au sein des comité locaux de suivi et associés aux travaux de capitalisation des méthodes conçues par les partenaires. Le second niveau d'implication sera quasiment systématique dans la mesure où les démarches méthodologiques sont de nature participative.

 

 Between national partners

Text available in

La participation active des membres du PDD est assurée de deux façons. D'une part, ils sont associés selon leurs souhaits à l'élaboration des contenus (outils, méthodes), en particulier dans le cadre des groupes de travail nationaux et transnationaux. D'autre part, ils sont systématiquement associés aux comités de pilotage et au comités d'orientation dont le principe de décision est la collégialité.
Par ailleurs, la création d'un intranet, la mise à disposition des coordonnées de chacun permettent d'informer l'ensemble des partenaires de façon homogène et partagé, ce qui leur permet de réagir rapidement et faire connaître leurs opinions sur l'évolution globale du projet ou d'activités particulières.
De même, afin d'éviter des absences lors des comités de pilotage et d'orientation, au x groupes de travail, les dates des réunions seront prises conjointement en prenant garde aux impératifs calendaires de chacun.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 18.7%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
1044 TEMPORA ES ES437
IT IT-G-LOM-016

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Centre National d'Information et de Documentation des Femmes et des Familles Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Association de formation et de développemement rural appliqué au local
Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels
Centre d'information Féminin et Familial de l'Ardèche - Centre d'information de
Centre d'information des droits des Femmes
Centre d'information sur les Droits des Femmes de Paris
Centre d'information sur les droits des Femmes et des Familles
Confédération Française de l'Encadrement - CGC
Syndicat d'agglomérations de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines
Union régionale interprofessionnelle CFDT Languedoc Roussillon
Université Paris 7 - Denis Diderot

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre National d'Information et de Documentation des Femmes et des Familles

(CNIDFF)
7, rue du Jura
75013 Paris

Tel:+33142171217
Fax:+33143311581
Email:europe@infofemmes.com

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
SEIGNOUREL Danielle +33142171217 europe@infofemmes.com Direction innovation et developpement

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association de formation et de développemement rural appliqué au local

(ASFODEL)
Domaine Olivier de Serres
07170 Mirabel

Tel:+33475367634
Fax:+33475367602
Email:asfodel@club-internet.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Rabanit Cécile +33475367434 asfodel@wanadoo.fr Coordinatrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels

(ACEPP)
15, rue du Charolais
75012 Paris

Tel:+33144738520
Fax:+33144738539
Email:brochet@francenet.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Brochet Françoise +33144738520 frbrochet@aol.com Chargee de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'information Féminin et Familial de l'Ardèche - Centre d'information de

(CIFF CIDF 07)
9 Boulevard de Provence
07200 Aubenas

Tel:+33475933170
Fax:+33475934195
Email:ciff07@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Bazerque Dominique +33475933170 ciff07@wanadoo.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'information des droits des Femmes

(CIDF du Bas-Rhin)
2, place du Marché aux Poissons
67061 Strasbourg

Tel:+33388320322
Fax:+33388324795
Email:cidf67.strasbourg@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Peters Josiane +33390236680 cidf67.strasbourg@wanadoo.fr Conseillere emploi

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'information sur les Droits des Femmes de Paris

(CIDF 75)
7 rue du Jura
75013 Paris

Tel:+33142171204
Fax:+33143310270
Email:cidf75@infofemmes.com

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Montu Magali +33142171244 cidf75@infofemmes.com Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre d'information sur les droits des Femmes et des Familles

(CIDFF des Yvelines)
BP 1132
78301 Poissy cedex

Tel:+33130742101
Fax:+33130748515
Email:cidff78@club-internet.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Colombo Danièle +33130742101 cidff78@club-internet.fr Directrice

Last update: 09-03-2007 dot Top


Confédération Française de l'Encadrement - CGC

(CFE-CGC)
63, rue du Rocher
75008 Paris

Tel:+33155301212
Fax:+33155301313
Email:cfecgc@cfecgc.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Trade Union
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 50-250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MORGENSTERN Solange +33155301212 morgenstern@cfecgc.fr Secretaire nationale

Last update: 09-03-2007 dot Top


Syndicat d'agglomérations de la ville nouvelle de Saint Quentin en Yvelines

(SAN de Saint Quentin en Yvelines)
2, avenune des quatre Pavés du Roy
78180 Montigny le Bretonneux

Tel:+33139448080
Fax:+33130571264
Email:anne.laurence@san-sqy.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Public authority (national, regional, local)
Legal status:Public organisation
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Laurence n.c. +33139300363 anne.laurence@san-sqy.fr Chargee de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Union régionale interprofessionnelle CFDT Languedoc Roussillon

(URI CFDT)
Maison des syndicats rue Léon Blum Antigone - BP 9032
34041 Montpellier

Tel:+33467645152
Fax:+33467642147
Email:CFDT.LR@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Trade Union
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
n.c. Brigitte +33467645152 cfdt.lr.eures.pyremed@wanadoo.fr Charge de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Université Paris 7 - Denis Diderot

(UP7-DD)
2, place Jussieu
75005 Paris

Tel:+33144278376
Fax:+33144278315
Email:muriel.maurice@paris7.jussieu.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:University / Research organisation
Legal status:Public organisation
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Gallais n.c. +33144783467 gallais.eric@paris7.jussieu.fr Maitre de conference

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

TEMPORA


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics