IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 VERS DES ENTREPRISES POUR TOUS LES AGES ascii version

France

 
DP Managing organisation : ARETE
Other national partners : CADIPPE-ARACT Ile de France
Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises
EQUAL theme :Adaptability - Life long learning 
Type of DP :Geographical - Urban area 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-IDF-2001-11082 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :10-06-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

Le projet "Vers des entreprises pour tous les âges" est fondé sur les quatre constats suivants :

1) - L'exclusion de plus en plus précoce des salariés les plus âgés

L'écart est actuellement manifeste entre la nécessité d'un allongement, les besoins d'une gestion plus souple dans la durée et le déroulement de la vie professionnelle (compte tenu des évolutions démographiques et du vieillissement de la population) et la pratique observée au sein des entreprises. L'importance des cessations anticipées d'activité mises en œuvre depuis trente ans a conduit à l'exclusion de plus en plus précoce du marché du travail des salariés les plus âgés.
Cette évolution a été particulièrement forte en France, où le taux d'activité des hommes entre 55 et 59 ans est l'un des plus faibles d'Europe passant, en trente ans de 83% à 68% (1970-2000). Pour les femmes, les évolutions sont moins nettes dans la mesure où la baisse tendancielle de l'activité aux âges élevés est en partie compensée par la généralisation de l'activité féminine. Par ailleurs, tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne. Les salariés les moins diplômés sont les plus exposés aux aléas de fin de carrière. L'enquête Emploi 2000 et un rapport récent du Comité d'Orientation des Retraites (COR) montrent que le taux d'activité des salariés dans la tranche d'âge 55 à 59 ans était de 54,7 % pour les personnes détenant un CEP ou inférieurs, 64,2 % pour les personnes avec un bac ou bac + 2 et 84,2% pour les personnes avec un diplôme supérieur.

2) - Un large consensus autour des mesures visant une cessation anticipée d'activité

Dans une conjoncture de fort chômage et de restructuration d'entreprises, les mesures favorisant une cessation anticipée d'activité ont longtemps bénéficié d'un large consensus des principaux acteurs :

- Les employeurs ont trouvé ici le moyen de gérer leurs problèmes de sureffectifs et/ou d'adéquation entre l'évolution des postes de travail et le profil des salariés.

- Les salariés se sont montrés favorables à un retrait précoce lorsque les conditions financières ont été jugées acceptables ; un retrait qui se conjugue d'ailleurs souvent avec le constat d'une dégradation de leurs conditions de travail (intensification du rythme de travail, gestion par objectifs, etc.).

- Face à un fort taux de chômage des jeunes, certains syndicats ont difficilement pu s'opposer à des mesures visant la création d'emplois pour ces jeunes, d'autant plus que les salariés ont été favorables, voire demandeurs d'un départ anticipé. Dans ce contexte, la pré-retraite des salariés âgés a été considérée comme un moindre mal.

- Pour les pouvoirs publics, la baisse des taux d'activité aux âges élevés a constitué un des moyens de lutter contre le chômage.


3) - Des pratiques se traduisant par une série d'effets pervers

La cessation anticipée de l'activité à une grande échelle s'est traduite par une série d'effets pervers, voire un processus vicieux :

- Une dégradation de l'image des salariés de plus de 55 ans
L'utilisation massive des sorties anticipées du marché du travail a renforcé la norme d'une vie active concentrée sur des âges médians, de 25 à 54 ans. De facto, les salariés de plus de 55 ans sont classés dans la catégorie des travailleurs âgés. Cette donnée est intégrée par l'ensemble des acteurs, y compris par les salariés eux-mêmes, dans les anticipations par rapport au travail.

- Une solution de facilité pour les entreprises
Actuellement, les entreprises sont peu incitées à investir dans la formation, dans l'adaptation de l'organisation du travail et dans une gestion dynamique des emplois des salariés dits âgés. Un chiffre significatif : les salariés de 50 à 54 ans ont cinq fois moins de chance de suivre une formation que leur collègues âgés de 25 à 29 ans (source : OCDE 1999).

- Un gaspillage pour la collectivité
Les salariés âgés sont le plus davantage considérés comme une main-d'œuvre peu flexible que comme une force de travail riche d'expérience et de savoir-faire. Jusqu'à présent, la plupart des entreprises sous-estimaient la valeur de l'expérience et mettaient peu de moyens en place pour exploiter ce potentiel.

- Une marge de manœuvre limitée pour les salariés âgés
Compte tenu de la dévalorisation du statut du salarié âgé, de la non prise en compte des conditions de maintien dans l'emploi des salariés âgés, les possibilités qui leur sont offertes pour s'adapter aux évolutions de l'environnement restent limitées.

4) - Une nécessaire adaptation de la gestion des ressources humaines et de l'organisation de la production et du travail

L'évolution démographique, le vieillissement de la population, la pénurie éventuelle de main d'œuvre et la mise en vigueur de nouvelles conditions pour l'obtention des retraites à taux plein vont obliger les entreprises à adapter la gestion des ressources humaines et l'organisation du travail. Plus largement, pouvoirs publics et entreprises devront lancer une réflexion globale sur les évolutions du travail, des formation, de la réorganisation du travail et des parcours professionnels.

dot Top


Objective

Text available in

Ce projet a précisément pour objet d'identifier les principaux freins et les facteurs favorables pour une meilleure prise en compte de la gestion des âges au sein des entreprises avec notamment pour finalité de :

- Rechercher des organisations du travail favorisant le maintien dans l'emploi des personnes âgées,
- Concevoir et favoriser des pratiques et des modes de gestion permettant d'anticiper les problèmes auxquels les travailleurs vieillissants risquent d'être confrontés,
- Rechercher des dispositifs et/ou des leviers favorisant le développement de la formation tout au long de la vie,
- Identifier et développer des approches favorisant les synergies entre les âges (tutorat, transferts transgénérationel, gestion des itinéraires, gestion des mobilités interâge)
-Sensibiliser l'ensemble des partenaires sur la problématique âge et travail.

Compte tenu de la diversité des situations tant d'une entreprise que d'un secteur d'activité à l'autre, nous proposons de réaliser ce projet en s'appuyant sur l'expérience aussi bien de petites et moyennes entreprises (PME) que de grandes entreprises au sein de la région Ile-de-France avec pour objectif d'identifier les facteurs communs et les mesures spécifiques à mettre en place pour répondre à la problématique décrite ci-dessus. Une telle approche permettrait également d'envisager des solutions transversales. Compte tenu du caractère émergent de ce sujet, il nous semble indispensable d'avoir dès le départ une approche aussi ouverte que possible.

Les expériences étrangères seront tout à fait indispensables pour nourrir la réflexion et préconiser différentes pistes d'action en ayant le souci de distinguer ce qui relève des différences structurelles et institutionnelles de ce qui relève des pratiques sociales au sein des entreprises.

dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Anticipation of technical changes **
Studies and analysis of discrimination features ***

Type of innovation Rating
Process-oriented ****
Goal-oriented ****
Context oriented ***

Text available in

Le projet comporte 4 dimensions innovantes :

- Capitalisation et diffusion de pratiques nouvelles dans le champ de notre étude tant en France qu'à l'étranger,

- Développement d'outils méthodologiques (conditions de transférabilité, DRH, formations adaptées conditions d'adaptation des entreprises)

- Initialisation d'un réseau d'entreprises et de professionnels sur les questions de l'âge et du travail dans des entreprises franciliennes et au niveau européen.

- Lancement d'un débat parmi les partenaires sociaux et la création d'une " veille " sur une problématique qui est peu ou pas abordée aujourd'hui au sein des entreprises. Cela implique la création d'une dynamique autour de ce projet en y associant dès le démarrage des représentants des partenaires sociaux et en assurant régulièrement une diffusion large des résultats.


dot Top


Budget Action 2

1 000 000 – 1 500 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Gender discrimination ***
Discrimination and inequality in employment ****
Disabilities **
Low qualification ****
Unemployment **

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :



Chaque membre du PDD a un motivation forte pour la problématique "Age et travail".

Le programme d'activité pluri-annuel de l'ARACT-Ile de France place au centre des activités de ce partenaire le thème "âge et travail". Ce programme, validé par son instance de coordination, fait apparaître non seulement une priorité d'action sur ce projet EQUAL mais également une volonté et un engagement d'implication spécifique de la CGPME. la nécessité de sensibiliser le plus rapidement possible les PME/PMI de la région sur cette question est largement perçue et portée par les membres du PDD.

L'ARETE, à l'initiative de ce projet, en constitue tout naturellement la tête de liste en vue d'élargir les échanges d'expériences entre grandes entreprises (son secteur habituel d'intervention) et le monde des petites et moyennes entreprises.



Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

Les bénéficiaires seront associés de différentes façons à la réalisation du projet :

- A travers les enquêtes et les expérimentations menées au sein des entreprises directement parties prenantes au projet et cela aux différents stades de leur réalisation : conception des outils d'observation et d'enquêtes, échanges et confrontations sur les résultats, diffusion …

- A travers le comité d'orientation du projet au sein duquel siège notamment le financeur public (Anact). Voir ci-après.

- A travers des réunions et des mini-séminaires destinés aux partenaires sociaux au sein desquels des expérimentations réalisées (bonnes pratiques et difficultés rencontrées) tant en France que chez nos partenaires européens.

- A travers la participation éventuelle à des visites chez nos partenaires transnationaux.

Notre objectif est ainsi d'associer les bénéficiaires tout au long du déroulement du projet en partant de la conviction que le développement " Des entreprises pour tous les âges " passe d'abord par une sensibilisation des partenaires sociaux.

 

 Between national partners

Text available in



Chaque membre du PDD a un motivation forte pour la problématique "Age et travail".

Le programme d'activité pluri-annuel de l'ARACT-Ile de France place au centre des activités de ce partenaire le thème "âge et travail". Ce programme, validé par son instance de coordination, fait apparaître non seulement une priorité d'action sur ce projet EQUAL mais également une volonté et un engagement d'implication spécifique de la CGPME. la nécessité de sensibiliser le plus rapidement possible les PME/PMI de la région sur cette question est largement perçue et portée par les membres du PDD.

L'ARETE, à l'initiative de ce projet, en constitue tout naturellement la tête de liste en vue d'élargir les échanges d'expériences entre grandes entreprises (son secteur habituel d'intervention) et le monde des petites et moyennes entreprises.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 14.9%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
208 NETFOR - Network for work in tune with ageing DE EA-40516
FI 19
FR HNR-2001-10646
IT IT-G-PIE-016
PT 2001-281

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
ARETE Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
CADIPPE-ARACT Ile de France
Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


ARETE

(ARETE)
3 - 5 rue de Metz
75010 PARIS

Tel:+33140221212
Fax:+33140221200
Email:contact@arete.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:University / Research organisation
Legal status:Co-operative
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
JOHANSEN ASLAUG +33140221212 a.johansen@arete.fr Consultant membre du directoire

Last update: 09-03-2007 dot Top


CADIPPE-ARACT Ile de France

(CADIPPE-ARACT)
132 rue de Rivoli
75001 PARIS

Tel:+33153409040
Fax:+33153409059
Email:

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:University / Research organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Marielle Bruno +33153409047 b.marielle@aractidf.com Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises

(CGPME 91)
Le Magellan 7, rue Montespan
91024 EVRY

Tel:+33169363389
Fax:+33160770862
Email:cgpme91@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Private
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Provenzano Pierre +33169363389 cgpme91@wanadoo.fr Vice president

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

VERS DES ENTREPRISES POUR TOUS LES AGES


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics