IMPORTANT LEGAL NOTICE
 

 LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS RACIALES A L'EMPLOI ascii version

France

 
DP Managing organisation : Union régionale cfdt Languedoc Roussillon
Other national partners : Association pour l'Emploi des Personnes Handicapées
Association pour la formation professionnelle des adultes
Centre des jeunes dirigeants
Fédération des centres sociaux LR
Mission locale jeunes
EQUAL theme :Employability - Combating racism 
Type of DP :Geographical - Other 
DP Legal status :Association without legal form 
DP identification :FR-LGR-2001-10908 
Application phase :Approved for action 2 
Selection date :28-05-2002 
Last update :09-03-2007 
Monitoring:  

Rationale

Text available in

La sédentarisation en France de familles immigrées n'est pas une nouveauté et l'histoire de la France est indissociable de la présence d'une force de travail étrangère qui a contribué à l'industrialisation et à la modernisation de notre pays.
Depuis le début des années 1980, l'installation de familles immigrées dernièrement arrivées sur le territoire nationale est contemporaine d'une situation de crise économique et de montée du chômage.
La logique de peuplement dans de grands ensembles a créé les conditions d'une grande visibilité de ces arrivants, dont beaucoup sont désormais français.

La combinaison de ces facteurs contribue fortement à la montée des réactions de rejet et d'intolérance, tout particulièrement à l'encontre de la population d'origine maghrébine.

L'accès à l'emploi, l'insertion professionnelle sont des conditions essentielles de l'intégration sociale de ces populations.
Or, les étrangers et les français d'origines étrangères sont aujourd'hui largement victimes de pratiques discriminatoires aussi bien dans l'accès aux entreprises qu'à l'intérieur du monde professionnel. Les phénomènes de rejet repérés dans la société sont également repérables dans l'entreprise.

C'est dans l'entreprise, et par la pratique des rapports sociaux soucieux du respect des valeurs d'égalité des chances face a l'emploi, que nous devons agir.

Là où ces phénomènes de racisme et de xénophobie se produisent, là où les origines des travailleurs les conduisent à être victimes de comportements discriminatoires, il nous faut savoir les repérer, les dénoncer et les combattre.
L URI cfdt Languedoc Roussillon est engagée depuis 1994 contre les discriminations raciales a l'embauche. Nous déposons ici un dossier EQUAL dans le but d'aller plus en avant dans notre travail en s'engageant pleinement dans nos actions d'informations -formations auprès des salariés et des employeurs
.
La priorité étant de continuer à faire évoluer notre culture syndicale régionale sur ce thème et ainsi porter le débat entre les partenaires sociaux.

Nous savons aujourd'hui parler de l'égalité professionnelle hommes femmes, de l'integration des travailleurs handicapés. Nous voulons ,demain, faire des discriminations raciales à l'emploi un thème de travail pour les partenaires sociaux sur leur lieu de travail.

dot Top


Objective

Text available in

·Sur la base de nos travaux, et après implication dans la commission Régionale d'Insertion des populations immigrées, notre diagnostic nous a amené a dégager des points essentiels a développer s'articulant essentiellement sur : le déficit d'information des partenaires sociaux, la difficulté d'appropriation de la thématique, les représentations du public par les employeurs, l'auto censure du public.
Le fil conducteur du projet étant de mener des actions le plus au coeur possible du monde du travail
Donner une “primo information “ aux partenaires sociaux
Le sujet des discriminations raciales à l'emploi a fait l'objet de nombreux travaux tant au niveau européen, national que régional et même local.
Force est de constater que ces travaux sont méconnus des partenaires sociaux de terrain.
Ils sont pourtant fondamentaux dans le traitement que nous ferons des discriminations raciales au travail puisqu'ils nous permettront d'afficher la pertinence du sujet que nous voulons traiter et qu'ils crédibiliseront les actions à mettre en oeuvre.
Donner cette “primo information” et la faire connaître est un préalable au bon déroulement global du projet
Afin de pallier ce déficit d'information, une action en quatre temps sera programmée :
Mise en place d'un groupe de travail régional tripartit
Organisation d'un colloque régional
Communication et promotion de l'action. Présentation du déroulement du projet.
Introduction a une formation commune

Vaincre la difficulté d'appropriation de la thématique
deux axes retenus :
1 journée de formation annuelle à l'attention des employeurs et des responsables syndicaux régionaux
(issue des travaux de l'action du CJD)
3 journées de formation annuelles a l'attention des acteurs syndicaux
Sur la base de l'expérience alésienne, si une équipe syndicale a su porter le débat sur ce sujet et
l'intégrer dans ses pratiques en brisant le mur du silence, d'autres peuvent le faire.
Pour valoriser cet exemple et démontrer les possibilités d'appropriation, nous nous proposons
d'élaborer une formation qui permettra de :
Echanger et débattre sur les représentations que se font les uns et les autres des notions de
base
Préciser et repérer comment elles peuvent pénétrer le monde du travail
Comprendre les enjeux actuels et futurs
Clarifier la position de chacun dans son organisation et dans sa vie professionnelle
Confronter les différents points de vue et se doter des outils nécessaires
Agir au quotidien dans l'entreprise, entre partenaires sociaux ou dans son collectif syndical

Nous insisterons sur l'importance de la sensibilisation en amon à apporter aux équipes
syndicales ainsi que le soutien postérieur a la formation pour celles qui s'appropreiront la
thématique et qui se traduira par un suivi conséquent sur le lieu de travail.

Mettre en relation jeunes-entreprises
Combattre l'autocensure du public concerné et sa méconnaissance des rapports sociaux

La mission locale et les centres sociaux sont des lieux priviligié pour travailler sur la perception que se font les employeurs (privés ou associatif) des jeunes et en particulier des jeunes immigrés; et sur la perception que se font les jeunes du monde du travail. Un axe sera donc mis en chantier sur le “démarchage” de la mission locale en relation avec l'ANPE auprés des employeurs provés pour valoriser et argumenter l'employabilité des jeunes et uu autre axe sera mené par les centres sociaux auprés des employeurs associatifs au moyen d'organisation de séminaire pour les confronter aux diiférents préjugés et représentations quand a l'employabilité des jeunes.

La longévité des pratiques discriminatoires a provoqué de la part des victimes une autocensure.
Ce diagnostic a rapidement été établi dès les premiers échanges que nous avons eus avec les
employeurs qui ont abordé le sujet avec nous. Un chantier sera lis en oeuvre dans le cadre d'une intervention de proximité auprès du public discriminé visant à expliquer
La réalité des phénomènes de discrimination à l'emploi
Le handicap supplémentaire qu'est l'autocensure
La nécessité de dynamiser l'envoi de CV
Le rôle des syndicats dans la défense qu'ils peuvent fournir aux victimes de discrimination raciale
Cet axe fera l'objet d'une action par les centres sociaux.

Maintenir la parole et du débat par la diffusion

Le but que nous poursuivons, et sans lequel notre démarche serait dépourvue de sens, est la pérennisation de nouvelles pratiques syndicales et la création des synergies nécessaires à une appropriation régionale.
Pour cela, il est indispensable de faire connaître nos travaux et leur état d'avancement (constats, difficultés, solutions apportées, évolutions…)
Une communication très large est donc à mettre en oeuvre
Ø Edition d'un bulletin trimestriel à destination
Des entreprises
Des directions départementales
Des syndicats de branche
Des ANPE, MLI, PLI
Des associations
Des organismes de formation
Une proposition de rencontre pour présentation du projet sera jointe à chaque envoi

Ø Création d'un site Web
Présentation du projet
Présentation des modules de formation
Présentation du bulletin
Témoignages
Description des actions engagées

Ø Rapprochement avec les médias
Radios locales
Télévision régionale
Presse régionale
Organisation d'une conférence de presse lors du lancement du projet


dot Top


Innovation


Nature of the experimental activities to be implemented Rating
Guidance, counselling ****
Employment aids (+ for self-employment) ****
Integrated measures (pathway to integration) *
Anticipation of technical changes *
Studies and analysis of discrimination features ***

Type of innovation Rating
Process-oriented ***
Goal-oriented ****
Context oriented ****

Text available in

L'innovation intervient à différents niveaux

Ø L'innovation vient du fait que la démarche de mobilisation des acteurs se situe au coeur même
du monde du travail
Le problème est généralement traité hors de l'entreprise.
Les partenaires sociaux sont la seule entrée possible pour que le débat puisse avoir lieu dans
l'entreprise.

Ø La mise en place d'une formation régionale d'une telle thématique à destination des partenaires
sociaux est une action nouvelle, jamais réalisée
Le module de formation sera élaboré spécifiquement pour le monde du travail, par des
spécialistes, suite à l'étude menée par la CFDT en étant adapter a notre réalité régionale.

Ø La formation en direction des responsables syndicaux et des employeurs sera élargie à d'autres
types d'acteurs
Des responsables d'associations
Des acteurs de l'insertion

Ces formations expérimentales sont pour les porteurs du projet introductrice de nouvelles pratiques.
Ø La transnationalité sur ce thème, telle que prévue, est un élément d'innovation
Elle contribuera à l'échange et à la diffusion de bonnes pratiques et représentera une source
importante de données exploitables.

dot Top


Budget Action 2

500 000 – 1 000 000 €

dot Top


Beneficiaries


Assistance to persons 
Unemployed  16.8%  16.6% 
Employed  43.3%  23.3% 
Others (without status, social beneficiaries...)  0.0%  0.0% 
  100.0% 
 
Migrants, ethnic minorities, …  10.0%  10.0% 
Asylum seekers  0.0%  0.0% 
Population not migrant and not asylum seeker  50.0%  30.0% 
  100.0%
 
Physical Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Impairment  0.0%  0.0% 
Mental Illness  0.0%  0.0% 
Population not suffering from a disability  60.0%  40.0% 
  100.0% 
 
Substance abusers 0.0%  0.0% 
Homeless  0.0%  0.0% 
(Ex-)prisoners  0.0%  0.0% 
Other discriminated (religion, sexual orientation)  0.0%  0.0% 
Without such specific discriminations  60.0%  40.0% 
  100.0% 
 
< 25 year  16.8%  16.6% 
25 - 50 year  43.3%  23.3% 
> 50 year  0.0%  0.0% 
   100.0% 

Assistance to structures and systems and accompanying measures Rating
Asylum *
Gender discrimination **
Discrimination and inequality in employment ***
Other discriminations **
Low qualification **
Racial discrimination ***
Unemployment ***

dot Top


Empowerment

 

 With beneficiaries

Participation
Promoting individual empowerment

Text available in

Modifications et ajustements proposés en action 2 :

La participation de tous les membres au comité de pilotage garantira leur participation active.

Le point d'avancement de chaque action sera fait lors de ces rencontres et permettra :
- le suivi des orientations
- le suivi de la méthodologie de travail
- la coordination des actions
-la remontée des informations

De plus au regard de l'imbrication des différentes actions du projet une action spécifique sur la coordination a été décidée. Coordination qui devra assurer en continu le bon déroulement chronologique, pallier aux aléas éventuels et ainsi provoquer une bonne réactivité des membres du pdd.

Hypothèses énoncées lors de la candidature Action 1 :

La vaste campagne d'information prévue, l'information donnée tout au long du déroulement du projet, l'exploitation systématique des résultats obtenus, la diffusion de ces résultats permettront d'associer les bénéficiaires à la réalisation du projet.

Les syndicalistes subiront une “formation action” dont le but est de les impliquer dans leur vie syndicale sur le thème des discriminations raciales et de mettre en oeuvre les solutions les plus appropriées.

 

 Between national partners

Text available in

La participation de tous les membres au comité de pilotage garantira leur participation active.

Le point d'avancement de chaque action sera fait lors de ces rencontres et permettra :
- le suivi des orientations
- le suivi de la méthodologie de travail
- la coordination des actions
-la remontée des informations

De plus au regard de l'imbrication des différentes actions du projet une action spécifique sur la coordination a été décidée. Coordination qui devra assurer en continu le bon déroulement chronologique, pallier aux aléas éventuels et ainsi provoquer une bonne réactivité des membres du pdd.

dot Top


Transnationality

 

 Linguistic skills

  • français

 Percentage of the budget for transnational activities

  • 15.5%

 Transnational Co-operation Partnerships

Transnational Co-operation Agreement DPs involved
1954 Lutte contre les discriminations au travail DE EA-58314

dot Top


Background

 

 Involvment in previous EU programmes

  • Nobody involved in A&E

dot Top


National Partners


Partner To be contacted for
Union régionale cfdt Languedoc Roussillon Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Association pour l'Emploi des Personnes Handicapées
Association pour la formation professionnelle des adultes
Centre des jeunes dirigeants
Fédération des centres sociaux LR
Mission locale jeunes

dot Top


Agreement Summary

Text available in

Ces informations sont disponibles aupres du porteur de projet

Last update: 09-03-2007 dot Top


Union régionale cfdt Languedoc Roussillon

(CFDT)
maison des syndicats place Zeus BP 9032
34041 MONTPELLIER cédex 01

Tel:+33467645152
Fax:+33467642147
Email:cfdt.lr@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP: Co-ordination of experimental activities
Design of the project
DP managing organisation
Evaluation
Monitoring, data collection
Transnational partnership
Type of organisation:Trade Union
Legal status:Private
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-11-2001 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Bézut olivier +33466565533 olivier.bezut@wanadoo.fr Charge de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association pour l'Emploi des Personnes Handicapées

(ALEPH)
118 Rue Jaques Baby
30000 Nîmes

Tel:+33466689970
Fax:+33466689971
Email:mmaury@aleph-asso.com

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
MAURY Michel +33466689972 mmaury@aleph-asso.com Directeur

Last update: 09-03-2007 dot Top


Association pour la formation professionnelle des adultes

(AFPA)
1021 av de Toulouze CS 85010
34076 Montpellier Cedex 3

Tel:+33467071600
Fax:+33467071616
Email:anne.zamponi@afpa.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Education / training organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Zamponi n.c. +33467071600 anne.zamponi@afpa.fr Ingenieur d' affaires

Last update: 09-03-2007 dot Top


Centre des jeunes dirigeants

(CJD)
CJD chez CGE 14 rue Béranger
11000 Narbonne

Tel:+33468328969
Fax:+33468328979
Email:erick.tercinier@generale-des-eaux.net

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Employers' organisation
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff < 10
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Bremard Didier +33467107500 agence.bremard@axa.fr Charge de mission

Last update: 09-03-2007 dot Top


Fédération des centres sociaux LR

(FCsXLR)
Le Nemausus 1 Ap a310 Av du général Leclerc
30000 Nîmes

Tel:+33466702453
Fax:+33466702835
Email:federation.csx.lr@wanadoo.fr

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Social services
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:>250
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Grolleau Jean Luc +33466702453 federatio.csx.lr@wanadoo.fr Delegue regional

Last update: 09-03-2007 dot Top


Mission locale jeunes

(MLJ)
14 rue Pierre Semard
30000 Nîmes

Tel:+33466763800
Fax:+33466763819
Email:poste@mlinimes.com

 
Responsibility in the DP:
Type of organisation:Other
Legal status:Non-profit private organisation (including NGO...)
Size:Staff 10-50
NUTS code:
Date of joining / leaving:01-06-2002 /

Text available in

n.c.



Contact person(s)

Name First name Phone E-mail Responsibility
Granet n.c. +33466763818 poste@mlinimes.com Directrice adjointe

Last update: 09-03-2007 dot Top



 
 
 
 

 
 
 
 

 
 
 
 
Warning! This section is not meant to be read directly, but rather be navigated through from the main page above.
 
 
 
 

LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS RACIALES A L'EMPLOI


Logo EQUAL

Home page
DP Search
TCA Search
Help
Set Language Order
Statistics