Questions/Réponses sur l’Année européenne 2010

L’Année européenne, qu’est-ce que c’est ?

L’Année européenne est destinée à accroître la visibilité d’un sujet particulier qui est important pour les citoyens européens. Quel que soit le thème en question, l’Année européenne est l’occasion d’échanger les meilleures pratiques, de stimuler le débat sur les politiques et de créer des liens durables dans toute l’Europe. C’est aussi un appel à l’engagement politique de tous les acteurs de la société.

Ces Années spéciales permettent aux acteurs de la société civile et aux autres intervenants de développer leurs propres activités.

Haut de page

Qui en est à l’origine ?

L’Année européenne est une initiative du Parlement européen et du Conseil des ministres. La Commission européenne, qui joue un rôle central, s’assure de la réalisation des priorités nationales et des objectifs de la Communauté. L’Année européenne est le fruit d’un partenariat entre toute une série d’acteurs œuvrant du niveau local jusqu’au niveau européen.

Haut de page

Qu’est-ce qui a conduit à la décision de faire de 2010 l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale ? La crise financière ?

La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale constitue l’un des engagements forts de l’UE en vue d’améliorer la cohésion sociale, de stimuler la croissance économique et de créer des emplois plus nombreux et de meilleure qualité. La décision de faire de 2010 l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale a été prise avant le ralentissement économique. Ce qui n’empêche pas cette Année d’arriver à point nommé : avec la forte poussée du chômage l’an dernier dans de nombreux pays, la pauvreté n’a jamais menacé autant de personnes.

Haut de page

Quels types de manifestations verrons-nous ?

Au niveau européen, nous nous attendons à voir des conférences au sommet, des initiatives de communication, une initiative artistique ainsi qu’un concours pour les journalistes. Des manifestations locales et régionales se tiendront dans les 29 pays participants.

Des semaines spéciales au niveau de l’UE et au niveau national auront lieu dans chaque État membre, de même que des manifestations culturelles et sportives.

Haut de page

La campagne aura-t-elle un effet réel sur la pauvreté et l’exclusion sociale ?

Bien sûr ! Le changement ne peut intervenir que si on encourage le débat. Cette Année européenne va remettre en cause les stéréotypes tout en plaçant la pauvreté et l’exclusion sociale sous le feu des projecteurs dans l’ensemble de l’UE.

Un débat renouvelé sur ces questions aidera l’UE et ses États membres à développer des politiques nouvelles pour améliorer les conditions de vie des victimes de la pauvreté et de l’exclusion sociale et pour créer un nouvel élan dans la lutte contre la pauvreté. Il s’agira d’instaurer et de renforcer de nouveaux partenariats afin d’atteindre un plus large public.

Haut de page

Quel est le budget à disposition ? Cette dépense en vaut-elle la peine ?

L’AE-2010 dispose d’un budget de 17 millions d’euros. L’expérience nous montre que ce montant représente un bon investissement à long terme. Le but est de créer un élan d’encouragement aux gouvernements et aux autres parties prenantes dans leurs efforts pour s’attaquer à la pauvreté et à l’exclusion sociale avec une vigueur et un enthousiasme ravivés.

Haut de page

Puis-je utiliser le logo et la bannière officiels ?

Si vous organisez une manifestation qui contribue aux objectifs de l’AE-2010, vous pouvez demander la permission d’utiliser le nom et le logo de l’Année européenne. Selon l’ampleur et la pertinence de votre manifestation, celle-ci pourrait figurer dans le calendrier des activités du site Internet de l’Année européenne.

Pour les manifestations nationales, vous pouvez vous adresser à votre Organisme National d’Exécution.

Pour les manifestations de niveau européen, vous pouvez demander le logo directement à partir de cette page Internet en remplissant le formulaire de demande d’utilisation du logo.

Haut de page

Que sont les organismes nationaux d’exécution et quel est leur rôle ?

Chaque État membre a désigné un organisme national d’exécution. Ces organismes sont responsables de l’élaboration des programmes nationaux pour l’Année européenne. Ces programmes recouvrent les priorités ainsi que les principaux événements de l’Année. Les organismes nationaux d'exécution sont des autorités administratives, ou leur équivalent, chargées de la sélection des actions proposées à un financement européen. Les organismes nationaux travailleront étroitement avec les organisations de la société civile, les partenaires sociaux, les autorités locales et régionales et les organismes qui représentent les intérêts des personnes en situation de pauvreté et d’exclusion sociale.

Vous trouverez les contacts de votre pays ici.

Haut de page

Puis-je demander un financement ?

Les appels à propositions ou appels d’offres se font exclusivement au niveau national, et non européen.

Contacter votre autorité nationale.

Haut de page