Chemin de navigation

Ouvrir l'éducation grâce aux nouvelles technologies

Quel est l'enjeu?

Un apprentissage ouvert et souple consiste à exploiter pleinement les possibilités offertes par les TIC afin d'améliorer les systèmes d'éducation et de formation et de les adapter au monde numérique d'aujourd'hui.

Les TIC, les pratiques et les ressources éducatives libres permettent d'accroître l'efficacité de l'éducation, en favorisant un apprentissage plus personnalisé, une expérience d'apprentissage plus bénéfique et une meilleure utilisation des ressources. Ces mesures promeuvent également l'équité en améliorant la disponibilité des connaissances.

En dernier ressort, ouvrir l'éducation peut permettre à tout un chacun d'apprendre à tout moment, partout, avec l'aide de tous et sur n'importe quel appareil.

Pourquoi agir dans ce domaine?

L'Europe et le reste du monde sont confrontés à une augmentation de la demande d'éducation et l'objectif fixé par la stratégie Europe 2020 de porter à 40 % la proportion de personnes ayant achevé un cursus universitaire nécessite d'accroître l'offre. On estime à 414 millions le nombre d'étudiants de l'enseignement supérieur dans le monde d'ici 2030: il sera impossible de répondre à leurs besoins avec des systèmes d'éducation et de formation rigides.

L'Europe est également confrontée à une pénurie de compétences et, en période de crise économique, les personnes hautement qualifiées ont plus de chances de trouver un emploi. Étant donné que 90 % des emplois devraient nécessiter des compétences numériques dans un avenir proche, il est primordial que les systèmes d'éducation et de formation dotent les personnes des compétences requises.

Parallèlement, de nouveaux prestataires de services éducatifs apparaissent, qui apportent des solutions aux apprenants et aux établissements d'enseignement tout en leur posant de nouveaux défis. Grâce à l'initiative Ouvrir l'éducation, les établissements d'enseignement ont la possibilité d'analyser leurs modèles organisationnels et de voir si des changements s'imposent pour transformer ces défis en chances pour l'avenir.

Enfin, il existe une pression réelle sur les coûts dans les systèmes d'éducation et de formation. Les investissements publics dans l'éducation étant à la baisse dans plusieurs États membres, il faut trouver des solutions pour utiliser plus efficacement les ressources et alléger les coûts supportés par les familles.

Mesures prises jusqu'à présent

La Commission européenne a lancé l'initiative Ouvrir l'éducation en septembre 2013; elle a présenté les actions qu'elle allait mettre en œuvre, y compris des orientations stratégiques pour les opérations financées au titre d'Erasmus+ et d'Horizon 2020.

Elle a également lancé le portail OpenEducationEuropa.eu, qui vise à aider les utilisateurs (enseignants ou étudiants) à trouver des ressources éducatives libres intéressantes et à mieux faire connaître les nombreuses ressources de grande qualité produites en Europe.

Prochaines étapes

La Commission accordera un financement aux établissements travaillant dans ce domaine dans le cadre d'Erasmus+ et d'Horizon 2020. Les projets financés au titre d'Erasmus+ devront satisfaire à une obligation de libre accès à leur matériel pédagogique, qui doit être librement et gratuitement accessible grâce à des licences ouvertes.

La Commission prépare actuellement un sommet européen sur l'éducation par les technologies de l'information, en collaboration avec la future présidence italienne du Conseil.

 

WEB FEEDBACK