De quoi s’agit-il?

«Repenser l’éducation» est une initiative lancée en 2012 pour réformer les systèmes éducatifs dans l’ensemble de l’UE afin de répondre à la demande croissante en niveaux de compétences plus élevés et de réduire le chômage.

Cette initiative porte sur trois aspects de l'éducation devant être réformés:

  • la qualité;
  • l'accessibilité; 
  • le financement.

Les réformes doivent viser à:

  • relever les niveaux de compétences de base;
  • promouvoir les stages;
  • promouvoir les aptitudes entrepreneuriales;
  • améliorer les compétences en langues étrangères.

Pourquoi agir dans ce domaine?

Les systèmes éducatifs doivent s'adapter à l'évolution des marchés du travail et des besoins en compétences afin de pouvoir répondre à la demande croissante au cours de la prochaine décennie.

Malgré les investissements importants qui leur ont été consacrés, les systèmes éducatifs de plusieurs pays de l'UE sont encore incapables de relever ces défis et certains États membres sont encore loin d’atteindre l’objectif visant à maîtriser deux langues étrangères à la fin de la scolarité.

Il est donc essentiel, compte tenu, notamment, des mesures d’austérité mises en place dans l’ensemble de l’UE, de répartir efficacement les ressources.

Mesures prises jusqu’à présent

Une analyse exhaustive portant sur l'ensemble de l'UE a été réalisée afin d'établir des valeurs de référence solides en vue d'élaborer une politique fondée sur des éléments concrets

български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) français (fr) Gaeilge (ga) hrvatski (hr) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) .

Dans ses conclusions intitulées «Investir dans l'éducation et la formation», le Conseil a répondu à la communication «Repenser l'éducation» et aux analyses par pays.

Quelles sont les prochaines étapes?

La Commission européenne va continuer à prendre des mesures et à poursuivre les discussions afin que les systèmes éducatifs appliquent, d'ici à 2020, de nouvelles méthodes d’enseignement et d’apprentissage qui permettent de donner aux étudiants les compétences requises sur le marché de l'emploi.

Parmi les initiatives adoptées figurent:

 

En savoir plus