Chemin de navigation

Qualité et pertinence de l’enseignement supérieur

De quoi s'agit-il?

Un enseignement supérieur pertinent et de qualité permet de doter les étudiants des connaissances et des compétences transférables clés qui leur permettront de réussir après leurs études, au sein d'un environnement éducatif de haut niveau qui récompense et soutient les bonnes pratiques enseignantes.

La garantie de la qualité est un gage de confiance dans la qualité de l'enseignement supérieur. Tous les établissements d'enseignement supérieur devraient disposer en interne de systèmes rigoureux de garantie de la qualité, évalués par des agences spécialisées dans cette activité.

Pourquoi la garantie de la qualité est-elle nécessaire?

Les diplômés de l'enseignement supérieur ont plus de chances de trouver un emploi que les personnes ayant un niveau éducatif moins élevé. Mais souvent, les établissements d'enseignement supérieur ne s'adaptent qu'avec lenteur à l'évolution des besoins de l'économie et ne parviennent pas à anticiper ou façonner les futures tendances de l'emploi.

La Commission européenne soutient la modernisation des programmes pédagogiques, afin que les pays de l'UE et leurs établissements d'enseignement supérieur puissent doter les diplômés de compétences de haut niveau et recherchées, ainsi que des compétences transférables qui leur permettront de s'adapter à l'évolution rapide du marché de l'emploi.      

Le besoin de démarches et de méthodes de transmission flexibles et innovantes dans le domaine de l’enseignement se fait sentir pour en améliorer la qualité et la pertinence tout en élargissant le nombre d’étudiants. Une manière déterminante d’y parvenir est, conformément à la communication intitulée «Repenser l'éducation», d'exploiter les capacités de transformation liées aux technologies de l'information et de la communication (TIC) et aux autres nouvelles technologies pour enrichir l’enseignement, améliorer les expériences d’apprentissage et soutenir l’apprentissage personnalisé.

La réforme et la modernisation de l’enseignement supérieur en Europe dépendent de la compétence et de la motivation des enseignants et des chercheurs. Mais souvent, le recrutement d'enseignants n’a pas suivi la hausse du nombre d’étudiants, ce qui met sous tension des capacités déjà restreintes. De meilleures conditions de travail, accompagnées de procédures de recrutement transparentes et équitables, un meilleur développement professionnel initial et continu et une meilleure reconnaissance et valorisation de l’excellence dans l’enseignement et la recherche sont essentiels pour faire en sorte que l’Europe produise, attire et retienne le personnel universitaire de haut niveau dont elle a besoin.

Mesures prises jusqu'à présent

Le groupe d'experts de haut niveau sur la modernisation de l'enseignement supérieur a publié récemment un rapport contenant des recommandations importantespdf Choisir les traductions du lien précédent  sur le renforcement de la qualité de l'enseignement et de l'apprentissage dans l'enseignement supérieur en Europe.

Le Parlement européen et le Conseil ont adopté en 2006 la recommandation concernant la poursuite de la coopération européenne visant la garantie de la qualité dans l'enseignement supérieur, qui prônait le recours aux normes et lignes directrices européennes pour la garantie de la qualité. Cette recommandation invitait également les pays de l'UE à établir un registre européen des agences de garantie de la qualité (EQAR) dans le domaine de l'enseignement supérieur.

L'EQAR est un organisme indépendant qui gère le registre des agences de garantie de la qualité dans le domaine de l'enseignement supérieur. Il fonctionne à l'échelle de l'UE, ce qui contribue à développer la dimension européenne de la garantie de la qualité. Pour figurer dans le registre, les agences doivent se conformer aux normes et lignes directrices européennes pour la garantie de la qualité.

La Commission européenne publie des rapports sur l'état d'avancement de la garantie de la qualité à l'échelle européenne. 

 

How can we help?