Chemin de navigation

Mobilité et coopération transfrontière

Quel est l'enjeu?

La mobilité à des fins d'apprentissage désigne le fait de partir à l'étranger pour y étudier ou y suivre une formation. Le Conseil de l'UE a décidé de doubler d'ici à 2020 le nombre d'étudiants de l'enseignement supérieur qui suivent des études ou une formation à l'étranger, portant ainsi cette proportion à 20 %. Le soutien à la mobilité étudiante est une priorité du programme européen Erasmus+ pour l'éducation et la formation.

Pourquoi agir dans ce domaine?

Une période d'étude ou de formation à l'étranger aide à acquérir des compétences professionnelles, sociales et interculturelles intéressantes sur le marché de l'emploi.

La reconnaissance des titres universitaires obtenus à l’étranger demeure toutefois un parcours du combattant; la portabilité des bourses et des prêts est limitée et des obstacles entravent la libre circulation des chercheurs dans l'UE.

Le développement de nouvelles formes de coopération transfrontière contribuera également à améliorer la qualité de l'enseignement supérieur.

Mesures prises jusqu'à présent

L'Espace européen de l’enseignement supérieur («processus de Bologne») a apporté des changements considérables qui facilitent les séjours d'étude et de formation à l'étranger: la structure licence-master-doctorat et les progrès dans la garantie de la qualité ont simplifié la mobilité des étudiants et des enseignants et renforcé les institutions et les systèmes.

Outre l'objectif d'assurer la mobilité de 20 % des étudiants, les ministres européens de l'éducation ont adopté en 2011 une recommandation du Conseil visant à promouvoir la mobilité à des fins d’apprentissage, dans laquelle ils s'engagent à créer un environnement plus favorable à ce type de mobilité. Cette recommandation vise à améliorer la fourniture d'informations et d'orientations sur la mobilité, à faciliter la reconnaissance des titres universitaires et à renforcer les possibilités de transfert des aides financières aux étudiants.

L'utilisation d'instruments européens en matière de mobilité et de garantie de la qualité, tels que les crédits ECTS, le supplément au diplôme et le registre européen des agences de garantie de la qualité, encourage et facilite la confiance mutuelle, la reconnaissance des diplômes et la mobilité.

Le programme Erasmus+ octroie un soutien direct aux personnes désireuses d'étudier ou se former à l'étranger, ainsi qu'aux projets qui favorisent la coopération transfrontière entre établissements d'enseignement supérieur.

 

How can we help?