L'un des critères auxquels un pays doit se conformer pour rejoindre la zone euro et adopter la monnaie unique concerne l'inflation. Le taux d'inflation ne doit pas être supérieur à 1,5 point de pourcentage au-dessus du taux des trois États membres de l'UE présentant les meilleurs résultats. Comme l'indique la figure, dans les années qui ont précédé l'adoption de l'euro, Chypre, Malte, la Slovaquie et la Slovénie ont pris les mesures nécessaires pour que leurs taux d'inflation convergent avec celui de la zone euro. La tendance à la hausse pour Chypre et Malte au cours des mois qui ont précédé le passage à l'euro en 2008 était due à l'augmentation mondiale des prix du pétrole et de l'alimentation en 2007.
Source: Eurostat