Chemin de navigation

Institutions et forums internationaux

La Commission représente l’Union européenne dans un certain nombre d’organisations et de forums internationaux, afin d'y promouvoir les priorités politiques de l’Union économique et monétaire et de l’UE. L'euro jouant un rôle de plus en plus important dans le monde, la zone euro doit être représentée de façon plus affirmée et efficace sur la scène internationale.

La Commission européenne participe à un certain nombre d’organisations et de forums internationaux, en particulier:

  • le G7, le G8 et le G20;
  • le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale;
  • l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE).

G7 et G8

Le G7 porte sur les questions économiques mondiales. Il réunit les ministres des finances et les gouverneurs des banques centrales de l'Allemagne, du Canada, de la France, de l'Italie, du Japon, du Royaume-Uni et des États-Unis. Le G8 est une réunion annuelle des chefs d'État et de gouvernement du G7, plus la Russie. Le G8 visait au départ à fournir un cadre pour débattre des questions économiques internationales. Toutefois, les thèmes de discussion se sont largement étendus depuis sa création et comprennent aujourd'hui, outre les questions commerciales et macroéconomiques, un ensemble de questions liées au développement, à l'environnement et à la sécurité. La création du G20 a fait évoluer les priorités du G8, qui traite désormais davantage les enjeux politiques et de portée planétaire comme le changement climatique et le développement. L'Union européenne est membre à part entière du G8. Elle y est représentée par le président du Conseil européen et le président de la Commission européenne.

G20

Le G20 est un forum informel visant à encourager les pays industrialisés et les pays émergents à débattre de façon ouverte et constructive d'enjeux majeurs liés à la stabilité économique mondiale. Le G20 a été créé en réaction aux crises financières survenues à la fin des années 90, mais aussi à une prise de conscience croissante de la représentation inadéquate des pays émergents dans les débats économiques internationaux et les forums de gouvernance. L'UE est membre à part entière du G20. Au niveau des chefs de gouvernement, elle est représentée par le président du Conseil européen et le président de la Commission européenne; au niveau ministériel, par la présidence tournante de l'UE, la Commission et la BCE.

Institutions de Bretton Woods

L’Union européenne est représentée par ses États membres au FMI et à la Banque mondiale. La Commission européenne participe en tant qu'observateur au comité monétaire et financier international du FMI et au comité du développement de la Banque mondiale.

Organisation de coopération et de développement économiques

La convention portant création de l'OCDE confère à la Commission européenne le droit de prendre part aux travaux de l'organisation. La Commission y bénéficie de tous les droits accordés aux pays membres, excepté celui de voter. Le commissaire chargé des affaires économiques et monétaires participe au volet économique des réunions ministérielles de l’OCDE.

Banques multilatérales de développement

L'Union européenne n’est pas officiellement représentée dans la plupart des banques régionales de développement (Banque africaine de développement, Banque asiatique de développement et Banque interaméricaine de développement), même si ces institutions comptent certains pays de l'UE parmi leurs membres. Elle est toutefois représentée au sein de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), dont elle est actionnaire.

Représentation de l'euro sur la scène internationale

Compte tenu du poids de l'euro dans le monde, la zone euro a une responsabilité croissante dans la stabilité de l'économie mondiale. Il est donc important qu'elle présente une vision commune lorsqu'elle contribue à la gouvernance mondiale. La Commission prône depuis longtemps une meilleure coordination, afin d'assurer une représentation extérieure efficace de la zone euro dans les institutions et les forums économiques et financiers internationaux. Comme la plupart de ses partenaires européens et internationaux, la Commission considère qu’à long terme, une représentation unifiée ou unique serait pour la zone euro la meilleure façon de jouer un rôle à la mesure de son poids économique dans la sphère économique et financière internationale.

Autres outils

  • Version imprimable 
  • Diminuer la taille du texte 
  • Augmenter la taille du texte