Chemin de navigation

Sondages d'opinion

Il est essentiel de savoir ce que le grand public pense de l’euro et de comprendre ce qui peut influencer son jugement. Les sondages d'opinion permettent de repérer les déficits d’informations auprès des citoyens et d'adapter les messages et les outils de communication aux besoins réels.

La direction générale des affaires économiques et financières (DG ECFIN) de la Commission européenne organise régulièrement des sondages d’opinion dans les pays de la zone euro et dans les nouveaux États membres qui vont adopter l’euro.

Chaque enquête Eurobaromètre Flash comprend un résumé, avec des tableaux de bord des pays à partir de 2006, et un rapport d’analyse détaillé.

Sondages d’opinion dans les États membres de la zone euro

Zone euro

Passage à l'euro

Lituanie

 Lettonie

Estonie

Enquêtes précédentes: site web Eurobaromètre

Sondages d’opinion dans les États membres devant encore adopter l’euro

Informations générales sur les sondages d’opinion

Le lancement des billets et des pièces en euros, le 1er janvier 2002, a été précédé et suivi de nombreuses enquêtes d’opinion. Les sondages ont démarré en 2000. Ils ont été réalisés presque tous les mois en 2001 et dans les mois suivant immédiatement le passage à l’euro et se sont poursuivis depuis lors, mais à des intervalles plus longs. Depuis la fin de 2002, l’opinion publique a été mesurée et évaluée par la Commission au moins une fois par an dans les pays de la zone euro. Les résultats de ces enquêtes, ainsi que les données portant sur la période 2000-2002, permettent de voir comment l'avis des citoyens sur leur nouvelle monnaie a évolué dans le temps.

La Commission réalise également des sondages d’opinion semestriels dans les pays ayant rejoint l’UE depuis 2004 et qui se préparent à adopter l’euro. La fréquence des enquêtes peut être intensifiée dans les pays qui sont sur le point d’adopter l’euro ou qui viennent de le faire, comme l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie. Dans ces cas, les enquêtes abordent des aspects supplémentaires.

La plupart des sondages sont des entretiens téléphoniques et peuvent être consultés sur le site Eurobaromètre, qui publie également des études qualitatives fondées sur des entretiens en face à face et sur des groupes cibles et qui sont réalisées à des fréquences moindres.