Chemin de navigation

Communiquer sur l’euro

Le passage à une nouvelle monnaie a de nombreuses répercussions sur la vie quotidienne. Il est donc essentiel que les États membres qui prévoient de passer à l’euro mènent, en temps utile, une campagne de communication efficace. L'expérience montre que c’est aussi la clé d’une transition réussie.

Mais la communication ne doit pas s’arrêter dès que les citoyens ont des euros en poche. Le succès de la monnaie unique dépend aussi des efforts déployés pour expliquer ses avantages et son fonctionnement au grand public.

Trouver un intervenant pour votre événement sur l'euro

Si vous organisez un événement sur l’UEM et/ou l’euro pour une organisation, une école ou une autre institution et souhaitez fournir à votre public des informations spécialisées et à jour, il vous suffit d’envoyer une demande à la représentation de la Commission européenne dans votre pays, qui se fera un plaisir de vous aider à trouver le meilleur intervenant.

Cliquez sur la carte pour trouver la représentation de la Commission européenne dans votre pays

Travailler en partenariat

Le but des campagnes d’information sur l’introduction de l’euro est de permettre aux citoyens de reconnaître et d'utiliser la nouvelle monnaie en toute confiance. II faut donc adapter les messages et les outils pour atteindre tous les citoyens, y compris les plus vulnérables, comme les personnes âgées, les personnes handicapées et les minorités linguistiques. À terme, comme pour l’apprentissage d’une nouvelle langue, les gens doivent pouvoir «penser» en euros et comprendre les valeurs affichées sans devoir les convertir dans l’ancienne monnaie nationale. La communication aide les citoyens à assimiler cette nouvelle «langue» et à s’identifier avec la monnaie européenne.

Les États membres jouent un rôle de premier plan dans l'élaboration et la mise en œuvre de leur campagne nationale d’information sur l’introduction de l’euro. Ils peuvent néanmoins compter sur le soutien technique et financier de la Commission, qui apporte son appui dans le cadre d’accords de partenariats ou de programmes de jumelage.

Les accords de partenariat consistent en une coopération volontaire entre la Commission et les pays de l’UE qui s’apprêtent à introduire l’euro et ont adopté une stratégie de communication sur l’euro. Dans ce cadre, la Commission cofinance des activités spécifiques de la stratégie — sondages d’opinion, envoi de courriers, campagnes de promotion, publications, sites web, conférences, ou centres d’appel —, et apporte un soutien et des conseils techniques.

Un accord de partenariat est actuellement en cours entre la Commission et la Lituanie.

Les programmes de jumelage encouragent le transfert de savoir-faire concernant les préparatifs pratiques entre les pays de la zone euro et les pays n’en faisant pas partie. Les participants proviennent généralement des ministères de l’économie et des finances, des banques centrales nationales, d'associations de consommateurs, de chambres de commerce ou de conseils nationaux chargés du passage à la nouvelle monnaie. La Commission contribue aux accords de jumelage en aidant à trouver des partenaires potentiels, en fournissant un soutien technique et en cofinançant le détachement d’experts et l'organisation de réunions, de séminaires et de formations.

Exposition itinérante de la Commission européenne

L’exposition sur l’euro est présentée dans les pays qui n’ont pas encore adopté la monnaie unique. La Commission utilise cet outil de communication pour soutenir et compléter les campagnes d'information nationales ou locales sur l'euro.

Publications

Pour la DG ECFIN, il est essentiel de garantir que chacun comprend le fonctionnement de l’Union économique et monétaire (UEM) et de l’euro. Elle a donc élaboré des publications visuellement attrayantes et faciles à lire, que vous pouvez télécharger à partir de notre site web.

La publication ci-dessous est une véritable mine de renseignements sur l'euro.

Vous pouvez la lire sur notre page web ou la télécharger.