Chemin de navigation

Zone euro

La «zone euro» est le terme officiel employé pour désigner le groupe d’États membres de l'Union européenne qui ont adopté l'euro pour monnaie.

Les États membres de la zone euro partagent la même monnaie et une politique monétaire commune, menée par la Banque centrale européenne.

La politique de convergence économique vise à assurer le bon fonctionnement de l'économie de la zone euro et à garantir que les pays qui y entrent puissent croître et prospérer.

Situation économique

La Commission publie des prévisions macroéconomiques pour l'UE et les États membres trois fois par an: au printemps (mai), en automne (novembre) et en hiver (février). Ces prévisions sont établies par la direction générale des affaires économiques et financières (DG ECFIN).

Publications ECFIN

Surveillance budgétaire

Évaluations des programmes de stabilité

Comme l'exige le pacte de stabilité et de croissance, les État membres de l'UE doivent présenter, au printemps de chaque année, une mise à jour de leur stratégie budgétaire à moyen terme.

Les États membres de la zone euro soumettent des programmes de stabilité, tandis que les pays ne faisant pas partie de cette zone présentent des programmes de convergence.

Sur la base d'une évaluation de la Commission préparée par la DG ECFIN, le Conseil adopte un avis sur les programmes des pays membres de la zone euro, ainsi que des recommandations spécifiques, dans le cadre du semestre européen.


Procédure de l'UE concernant les déficits excessifs

Le volet correctif du pacte de stabilité et de croissance garantit que les États membres adoptent des mesures appropriées pour corriger les déficits excessifs, au moyen de la procédure concernant les déficits excessifs.


Projets de plans budgétaires

Comme l'exige le «two-pack», les États membres de la zone euro soumettent à la Commission leur projet de plan budgétaire pour le 15 octobre de chaque année, avant l'adoption de leur budget.

Surveillance macroéconomique

Procédure concernant les déséquilibres macroéconomiques

La procédure concernant les déséquilibres macroéconomiques (PDM) est un mécanisme de surveillance qui vise à cerner, à un stade précoce, les risques éventuels, à prévenir l'apparition de déséquilibres macroéconomiques préjudiciables et à corriger les déséquilibres existants.

Le point de départ de la PDM est le rapport annuel sur le mécanisme d'alerte: il s'agit d'un filtre qui recense les pays et les questions devant faire l'objet d'une analyse plus approfondie, sur la base d'un tableau de bord d'indicateurs et d'analyses économiques. Le résultat de ces bilans approfondis sert de base à la suite des mesures à prendre dans le cadre de la PDM.