Chemin de navigation

Banques de données et indicateurs économiques

Le rôle principal de la direction générale des affaires économiques et financières (DG ECFIN) est d’assurer le succès de l’Union économique et monétaire. À cette fin, elle procède à toute une série d’analyses macroéconomiques qui nécessitent des indicateurs statistiques appropriés et de qualité sur l’économie.

Ce sont pour la plupart des données officielles publiées par Eurostat, l’Office statistique de l’Union européenne, en étroite coopération avec les instituts statistiques nationaux des États membres, bien qu’en ce qui concerne les statistiques monétaires et financières, les chiffres proviennent principalement de la Banque centrale européenne et du Système européen de banques centrales. Pour les pays non membres de l’UE, les statistiques sont fournies par des organisations internationales comme les Nations unies, le FMI et l’OCDE.

Filtrage et ajustement des données pertinentes pour les activités de la DG ECFIN


Fondamentalement, le travail de la DG ECFIN consiste d’abord à utiliser plutôt qu’à produire des statistiques macroéconomiques. Mais l’abondance de statistiques officielles est telle que les données pertinentes pour les activités de la DG ECFIN doivent être sélectionnées, organisées, transformées et adaptées selon les besoins. Ce processus de filtrage et d’ajustement des statistiques a débouché sur la création de plusieurs banques de données et d’importants documents statistiques à usage interne au sein de la DG ECFIN. Ces ressources sont devenues des outils de travail indispensables.

Comme les analyses et les rapports de la DG ECFIN présentent un intérêt général, ils sont systématiquement publiés sur le site web. La politique de la DG ECFIN concernant les données statistiques utilisées consiste à mettre les sources les plus importantes à la disposition du public, qui peut ainsi consulter les bases statistiques et vérifier les chiffres. Ce système encourage aussi la communication entre la DG ECFIN et les lecteurs et utilisateurs de ses publications.

Aperçu des produits


Parmi les indicateurs statistiques présentés, la banque de données AMECO rassemble des chiffres-clés publiés chaque année dans les comptes nationaux depuis 1960. Une vaste Annexe statistique et plusieurs documents concernant les données générales des administrations publiques, y compris des soldes budgétaires corrigés des variations conjoncturelles, proviennent de cette banque de données et sont présentés séparément.

Il faut aussi mentionner BACH, une base contenant les données de bilan agrégées d’entreprises non financières, qui complètent les données officielles provenant des comptes nationaux pour le secteur des entreprises.

Les indicateurs de compétitivité en termes de prix et de coûts présentent l’évolution des taux de change réels selon différents indicateurs de prix et de coûts pour toute une série de pays et de groupes de pays.

D’autres domaines sont couverts par des indicateurs (p.ex. les indicateurs-clés pour la zone euro, la projection de la croissance du PIB pour la zone euro, l’indice des conditions monétaires, le rapport trimestriel sur l’économie des pays candidats) et des bases de données relatives aux réformes politiques (p.ex. les réformes du marché du travail et les réformes microéconomiques) résultant du travail analytique de la DG ECFIN.

En ce qui concerne les indicateurs structurels, une vue d’ensemble de la banque de données et de la Stratégie de Lisbonne renouvelée (Initiative pour la croissance et l’emploi) est présentée, avec l’appréciation des progrès des États membres par la Commission.

La DG ECFIN administre aussi un réseau d’instituts nationaux en vue de déployer un programme européen d’harmonisation des enquêtes sur les tendances des entreprises et de la consommation. C’est le seul domaine où la DG ECFIN s’occupe à la fois de la production des données et de leur utilisation.

Mises à jour


D’une manière générale, les mises à jour dépendent de la disponibilité de nouvelles données, mais il arrive aussi qu’elles suivent le calendrier des procédures de travail interne de la DG ECFIN. C’est le cas, en particulier, de la base de données AMECO et des chiffres relatifs aux administrations publiques, qui sont mis à jour deux fois par an, après les exercices de prospective de printemps (début mai) et d’automne (début novembre) et publiés sur le site web en même temps que les nouvelles données des prévisions économiques. Entre les deux exercices de prospective, les données demeurent inchangées.

Autres outils

  • Version imprimable 
  • Diminuer la taille du texte 
  • Augmenter la taille du texte