Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Irak

Des enfants dans un camp de réfugiés. Crédit photo : Samantha Robison

Quels sont les besoins?

Après des décennies de conflit, les Irakiens vulnérables ont du mal à survivre à une crise  complexe qui entre dans sa troisième année. Les combats et la violence sectaire ont  entraîné le déplacement de millions de personnes. La crise en Irak est l’une des crises humanitaires se développant le plus rapidement au monde. Elle a été qualifiée par l’ONU d’‘urgence de niveau 3’ en août 2014.

Le non-respect du droit international humanitaire et des droits de l’Homme par l’ensemble des parties au conflit réduit dramatiquement l’espace de protection des civils. L’accès à la sécurité pour les populations cherchant à fuir le feu du conflit est rendu de plus en plus difficile, de même que l’accès des organisations humanitaires internationales pour atteindre les populations les plus nécessiteuses.

Les groupes vulnérables sont confrontées à toujours plus de difficultés, disposant d’un accès restreint aux biens et services vitaux. De nombreux Irakiens ont passé la frontière pour se réfugier dans les pays voisins et vivent dans des conditions désastreuses, qu’ils se trouvent à l’intérieur ou à l’extérieur des frontières irakiennes.

L’Irak est non seulement confronté aux conséquences de son conflit interne, mais aussi à celles du conflit en cours en Syrie voisine. L’Irak accueille en effet des centaines de milliers de réfugiés syriens enregistrés.

En quoi consiste notre aide?

L’UE figure parmi les principaux bailleurs de fonds humanitaires en Irak, soutenant l’ensemble des civils dans le besoin tout en respectant les principes humanitaires d’humanité, d’impartialité, de neutralité et d’indépendance. L’UE fournit une protection et des secours aux déplacés irakiens et réfugiés syriens, qu’ils vivent dans ou en dehors des camps irakiens, ainsi qu’à d’autres catégories de population vulnérables et affectées par le conflit.

Ses financements garantissent une aide alimentaire, des soins de santé de base, une aide en eau et assainissement, une protection, un hébergement, et des distributions d’articles ménagers de première nécessité. La Commission européenne soutient une approche de l’aide humanitaire intégrée, fondée sur les principes humanitaires et exclusivement définie par les besoins.

La Commission européenne a alloué un total de € 82,5 millions d’aide humanitaire à l’Irak en 2017, ce montant tenant compte des € 10 millions supplémentaires récemment annoncés lors de l’assemblée générale des Nations unies 2017. Depuis 2015, € 350 millions ont été consacrés par l’UE à l’organisation d’une aide d’urgence en réponse aux conséquences humanitaires du conflit en cours en Irak.

La Commission a aussi alloué de l’aide pour les réfugiés irakiens se trouvant en Jordanie et au Liban, en vue de couvrir les besoins urgents des plus vulnérables d’entre eux.

Dernière mise à jour
20/09/2017