Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Bosnie-Herzégovine

bosnia_herzegovina
© UE 2018
Introduction

Le nombre de réfugiés et migrants arrivés en Bosnie-Herzégovine en 2018 a considérablement augmenté : on y dénombre plus de 8000 nouveaux arrivants depuis le début de l’année, contre seulement 755 en 2017.

Ils sont nombreux à vouloir transiter par la Bosnie-Herzégovine pour rejoindre l’UE via la Croatie, cependant beaucoup restent aussi dans le pays. Fin juillet 2018, le HCR estimait qu’entre 3000 et 3500 réfugiés et migrants étaient présents sur le territoire de la Bosnie-Herzégovine.

Quels sont les besoins ?

En raison des moyens limités des autorités pour accueillir ces personnes et familles vulnérables, l’organisation d’un logement et de services adaptés s’avère difficile. Les enfants non-accompagnés ou séparés de leur famille sont particulièrement vulnérables dans ces conditions. Nombreux sont les réfugiés et migrants qui campent à la belle étoile ou trouvent refuge dans des bâtiments à l’abandon, dans les zones frontalières avec la Croatie, où les installations sanitaires sont rares voire inexistantes.

Les sites d’accueil gérés par le gouvernement disposent d’une capacité d’accueil limitée et sont éloignés de l’itinéraire migratoire. Ces derniers mois, une aide de base (alimentation, logement, soins de santé primaire) a été organisée par les organisations internationales et de la société civile. Ces dernières sont néanmoins débordées. En mai 2018, le Conseil des ministres de Bosnie-Herzégovine a introduit une demande d’aide officielle auprès de l’UE.

Map_bosniaherzegovina_fr
En quoi consiste notre aide ?

Depuis le début de l’afflux de réfugiés et migrants en Bosnie-Herzégovine, l’UE collabore étroitement avec les autorités bosniaques, les agences des Nations unies et d’autres organisations humanitaires pour répondre aux besoins humanitaires des réfugiés et migrants les plus vulnérables.

La Commission européenne a contribué € 1,5 million d’aide humanitaire, au début du mois de juin 2018, à l’organisation d’une aide d’urgence dispensée par les organisations humanitaires internationales. Cette aide d’urgence vient répondre aux besoins des réfugiés et migrants présents plus particulièrement dans la région de Bihac, dans le nord-ouest de la Bosnie-Herzégovine, où les besoins sont les plus aigus.

L’aide fournie comprend une aide alimentaire, un accès à l’eau, un logement d’urgence, un assainissement, des soins de santé, des distributions de vêtements chauds, et des services de protection.

En juin, un nouveau centre d’accueil financé par l’Union européenne a ouvert pour accueillir les familles avec enfants dans la région de Bihac. Ce centre devrait permettre d’héberger environ 500 personnes.

L’UE consulte régulièrement le gouvernement de Bosnie-Herzégovine quant à sa stratégie à moyen et long terme pour faire face aux besoins des réfugiés et migrants présents sur son territoire.

Dernière mise à jour
07/08/2018