Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Aide humanitaire

L'aide humanitaire ECHO au Burundi. Crédit photo: EU/ECHO/Martin Karimi

Se fondant sur les principes humanitaires et comme énoncé dans le Consensus européen sur l’aide humanitaire, l’UE octroie une aide humanitaire déterminée par les besoins aux populations affectées par les catastrophes de cause naturelle ou humaine, en prêtant une attention particulière aux victimes les plus vulnérables. L’aide est distribuée de façon impartiale aux populations affectées, indépendamment de leurs origines ethniques ou raciales, religion, sexe, âge, nationalité et affiliation politique.

L’UE – États membres et institutions – figure parmi les principaux bailleurs de fonds humanitaires mondiaux.

La Commission européenne propose une aide humanitaire depuis 1992 à plus de 110 pays. Bien que son budget annuel pour ce type d’interventions n’avoisine que € 1 milliard, la Commission parvient à aider plus de 120 millions de personnes chaque année. 

Le service de la Commission européenne chargé de la protection civile et des opérations d’aide humanitaire européennes (ECHO) fournit des secours dans toutes les principales zones de crise dans le monde, notamment en Syrie, au Soudan du Sud, au Yémen et en Ukraine. Elle contribue aussi à la réponse à la crise des réfugiés en Europe, en mobilisant également les canaux de la protection civile de l’UE.

L’aide humanitaire financée par l’UE est acheminée en partenariat avec les agences de l’ONU, les organisations internationales et les ONG. L’aide humanitaire de l’UE couvre divers domaines d’intervention, comme l’alimentation et la nutrition, l’hébergement, les soins de santé, l’eau et l’assainissement, et l’éducation en contexte d’urgence. La Commission dispose également d’un vaste réseau d’experts humanitaires dans plus de 40 pays à travers le monde qui lui permet de surveiller de près les situations de crise et les interventions de secours déployées.

Le financement d’interventions humanitaires cible les pays extérieurs à l’UE. La Commission européenne peut cependant aussi financer des opérations d’aide d’urgence lors de catastrophes d’ampleur exceptionnelle au sein de l’Union européenne.

Réduction des risques de catastrophe

En plus de répondre aux situations d’urgence, la Commission consacre environ 13% de son budget humanitaire annuel à des activités de réduction des risques de catastrophe, dans les pays les plus sujets aux catastrophes. Ce volet de son action vise à renforcer la résilience des communautés locales en les aidant à mieux se préparer aux risques de catastrophes futures.

Éducation en contexte d’urgence

Lorsque l’UE a reçu le prix Nobel de la paix en 2012, elle a décidé de consacrer la récompense aux enfants du monde entier affectés par les conflits et les crises. Depuis lors, l’UE a progressivement renforcé son soutien pour organiser une réelle éducation en contexte d’urgence, l’éducation étant un secteur largement sous-financé au niveau humanitaire.

Plus d’informations concernant :

Nos politiques et interventions humanitaires :

Dernière mise à jour
25/01/2018