Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Une aide attentive au genre et à l’âge

© European Union/IRC UK/Panos Pictures

En quoi est-ce important ?

Les catastrophes naturelles et crises créées par l’Homme ne sont pas neutres sur le plan du genre : elles ont des effets différents sur les femmes, les filles, les garçons, les hommes et les personnes âgées. Les femmes, les enfants et les personnes âgées composent la majorité des populations affectées par les crises. Pourtant, alors que l’aide se concentre souvent sur ces catégories de population, les activités humanitaires sont parfois élaborées sans que l’on tienne compte de leurs besoins spécifiques.

Dans un souci d’efficacité, l’aide humanitaire doit tenir compte des facteurs de l’âge et du genre lorsqu’elle répond aux différents besoins et capacités des différentes catégories de population. Par exemple, les conteneurs d’eau ne doivent être ni trop grands ni trop lourds de sorte que les enfants et femmes âgées soient en mesure de les porter.

Une aide ne tenant pas compte des facteurs de l’âge et du genre s’avère généralement moins efficace. Elle risque de ne pas profiter aux personnes les plus vulnérables ou de ne pas répondre de façon adaptée aux besoins spécifiques de ces catégories de population. En outre, elle est susceptible d’exposer les populations vulnérables à des risques comme les violences sexuelles ou fondées sur le genre.

En quoi consiste notre aide ?

Afin de garantir aux personnes dans le besoin des interventions de qualité optimale, les opérations humanitaires financées par la Commission européenne tiennent systématiquement compte des facteurs de l’âge et du genre.

Certaines actions organisées dans le cadre de projets financés par l’UE ciblent spécifiquement les catégories de population vulnérables. En voici quelques exemples :

  • Femmes : aide nutritionnelle pour les femmes enceintes ou qui allaitent ;
  • Enfants : protection de l’enfance ou éducation en contextes d’urgence ; et
  • Personnes âgées : aide sanitaire pour les personnes âgées vivant au sein de communautés isolées.

Outre ces actions spécifiques, les considérations liées à l’âge et au genre doivent être intégrées à tout type d’opération.

Concernant le genre, conformément au Consensus européen sur l’aide humanitaire et suite aux recommandations du Rapport sur les questions de genre, la Commission a mis au point une approche attentive au facteur du genre en matière d’aide humanitaire. Selon cette approche, les projets financés par le budget humanitaire de l’UE doivent suivre la procédure décrite dans le document de travail des services de la Commission intitulé « Genre : adapter l’aide à des besoins différents » (texte officiel et brochure disponible en anglais, français et espagnol).

En 2014, la Commission a lancé son Marqueur de genre et d’âge (disponible en anglais, français et espagnol), un outil de qualité permettant de promouvoir et suivre des interventions humanitaires sensibles au genre et à l’âge. Il est prévu que cet instrument soit mobilisé lors de l’ensemble des actions financées par la Commission.

Dernière mise à jour
02/03/2016