Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Corps médical européen

© Équipe de sauvetage aérien du Luxembourg

Pourquoi est-ce important ?

L’une des principales leçons tirées de la crise sanitaire liée au virus Ébola – qui a fait plus de 11 000 morts – aura été qu’il est urgent d’améliorer les capacités en termes d’assistance médicale rapide, lorsque nécessaire. Dans le contexte de cette épidémie dévastatrice, les pays européens se sont réunis, dans le cadre du mécanisme européen de protection civile, pour mettre en place un corps médical européen (CME), ayant pour mission d’apporter une réponse européenne rapide aux urgences sanitaires, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’Europe.

Quelle est notre action ?

Le corps médical européen permet d’accroître significativement la disponibilité en médecins et équipements médicaux lors de l’organisation d’une réponse aux crises. Il permet aussi une meilleure planification et préparation de la réponse.

Officiellement lancé en février 2016, le corps médical européen fait partie des capacités de réponse d’urgence européennes, autrement connu comme le pool volontaire de ressources du mécanisme européen de protection civile.

Les capacités de réponse d’urgence européennes rassemblent des équipes et équipements spécialisés, mis à disposition sur une base volontaire par les États membres de l’UE, pour des opérations de réponse aux catastrophes. Les États membres pré-engagent des ressources de sorte à être prêts à les déployer dès qu’une urgence survient.

Contributions des États membres

Le corps médical européen regroupe des ressources médicales d’urgence prêtes au déploiement. En mars 2016, neuf États membres (la Belgique, le Luxembourg, l’Espagne, l’Allemagne, la République tchèque, la France, les Pays-Bas, la Finlande et la Suède) ont mis à disposition des équipes médicales spécialisées, des hôpitaux de terrain, des laboratoires ambulants, des moyens d’évacuation médicale, et des équipes de support logistique.

Types d’aide

Les équipes du corps médical européen peuvent être mobilisées lors de tout type d’urgence aux conséquences sanitaires, et ce rapidement dès que le besoin s’en fait sentir.

Lorsqu’une catastrophe a lieu, des équipes de santé publique peuvent être déployées pour évaluer la situation et les besoins, pour analyser les risques en matière de santé publique, pour conseiller les agents locaux sur les mesures à prendre, ou encore pour accomplir des tâches spécifiques (comme des campagnes de vaccination ou des formations). L’aide apportée peut prendre différentes formes : le déploiement de laboratoires ambulants de biosécurité, de moyens d’évacuation médicale (tant pour les citoyens européens que pour les travailleurs humanitaires déployés dans la zone de crise) ou d’un support logistique.

 

© Hôpital de terrain ESCRIM, France

© EMLab, Institut Bernhard Nocht de médecine tropicale, Allemagne

© Croix-Rouge allemande

© Hôpital de terrain ESCRIM, France © EMLab, Institut Bernhard Nocht de médecine tropicale, Allemagne © Croix-Rouge allemande

 

 

 

 

 

 

 

 

Normes internationales

Les équipes médicales d’urgence sont en mesure de prester des soins médicaux directement auprès des populations touchées par une catastrophe. Pour ce faire, elles doivent remplir les conditions établies par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour les déploiements internationaux.

Pour intégrer le corps médical européen, les équipes spécialisées doivent se soumettre à un processus de certification commun à l’UE et l’OMS, afin de s’assurer qu’elles correspondent bien aux normes de qualité requises et qu’elles sont formées pour travailler dans un cadre de coordination international.

Le corps médical européen est la principale contribution de l’Europe à l’alliance mondiale des professionnels de la santé d’urgence, mise en place sous l’égide de l’OMS.

Dernière mise à jour
01/04/2016