Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Capacités européennes d’intervention d’urgence

© THW

Pourquoi est-ce important ?

Depuis 2001, les pays européens œuvrent ensemble pour répondre aux catastrophes, qu’elles soient de cause naturelle ou humaine, sur le territoire européen et au-delà. Dans le cadre du mécanisme européen de protection civile, ils ont contribué des équipes de sauvetage, des experts en évaluation des catastrophes, du matériel spécialisé, etc. pour venir en aide aux personnes dans le besoin.

Les catastrophes ont lieu sans crier gare et les équipes et matériel d’intervention doivent pouvoir être déployés dans les délais les plus courts. Être bien préparé pour intervenir immédiatement lors de catastrophes est crucial si l’on veut réduire les effets néfastes de ces dernières au minimum. En périodes de risques accrus, les capacités européennes d’intervention d’urgence permettent des interventions européennes mieux organisées, plus réactives et plus cohérentes. 

Les capacités européennes d’intervention d’urgence ont été créées en octobre 2014 pour faire progresser la coopération européenne en matière de protection civile et permettre une réponse européenne aux catastrophes naturelles ou de cause humaine, qui soit plus rapide, mieux coordonnée et plus efficace.

En quoi consiste notre action ?

Les capacités européennes d’intervention d’urgence, communément connues sous le nom de ‘pool volontaire’, regroupent les moyens d’intervention d’urgence spécialisés mis à disposition par les États participants avant même que les catastrophes n’aient lieu. Cette approche permet au mécanisme européen de protection civile de passer d’un système de coordination plutôt réactif et ad hoc à un plan de réponse européen aux catastrophes qui soit plus prévisible, planifié, cohérent et de qualité contrôlée. En outre, le pool volontaire contribue à identifier et combler les manques critiques de capacités de réponse aux catastrophes, et ce de manière rentable.

Depuis 2014, 22 États participants ont contribué 95 ressources spécialisées de réponse aux catastrophes au pool volontaire, allant d’équipes de recherche et de sauvetage en milieu urbain à des équipements de purification des eaux, en passant par des pompes à haute capacité et des équipes médicales. Ces actifs ne peuvent être mobilisés et déployés que sur base d’une demande d’aide officiellement formulée par le biais du Centre de coordination des interventions d’urgence de la Commission européenne.

Afin de garantir la haute qualité des moyens de protection civile repris dans le pool volontaire, la Commission européenne a établi une procédure de qualité comprenant une phase de certification. Dans ce cadre, les équipes sont tenues de fournir toute la documentation démontrant leurs capacités, de participer à des exercices ciblés et de collaborer avec leurs homologues dans d’autres pays.

Les pays participant au pool volontaire peuvent bénéficier d’une aide financière de l’UE pour perfectionner les ressources nationales qu’ils contribuent aux EERC, couvrir leurs frais de certification et de formation, et couvrir une partie (jusqu’à 85% max.) des frais de transport de leurs équipes et matériel vers les zones sinistrées.

Corps médical européen

Le corps médical européen fait partie des capacités européennes d’intervention d’urgence. Équipes et matériel médicaux des États membres de l’UE peuvent être rapidement mobilisés, à l’intérieur comme à l’extérieur de l’UE, pour fournir une assistance médicale ou une expertise en santé publique lors de crises.

En avril 2018, 11 États membres ont mis leurs unités spécialisées à disposition du corps médical européen (Norvège, Allemagne, Belgique, Espagne, Estonie, République tchèque, Pays-Bas, Finlande, Suède, Italie et Danemark).

Le corps médical européen a été déployé dans le cadre de la réponse européenne à la crise du virus Ébola, en réponse à l’épidémie de fièvre jaune en Angola, et en soutien à l’Ouganda confronté à une épidémie du virus Marburg.

Le corps médical européen a permis d’augmenter les disponibilités en médecins et équipements médicaux lors de crises et d’ainsi réduire les effets de ces dernières.

Les capacités européennes d’intervention d’urgence sont un outil du mécanisme européen de protection civile et le Centre de coordination des interventions d’urgence en constitue la plateforme centrale de coordination pour le déploiement concret des équipes et équipements sur le terrain lorsque des catastrophes se produisent.

Dernière mise à jour
03/04/2018