Eau, assainissement et hygiène

Madagascar: sensibilisation à l'hygiène
Madagascar : sensibilisation à l'hygiène
Photo : ECHO/Borja Cuervo

Les activités eau et assainissement sont au cœur des interventions humanitaires financées par la Commission européenne. Plus de 15% du budget de la DG ECHO y est ainsi régulièrement consacré. Ce chiffre augmente d'ailleurs de manière significative dans certains types d'urgence (inondations, sécheresses etc.) où l'approvisionnement en eau et l'installation de systèmes sanitaires font partie des réponses les plus urgentes et les plus déterminantes pour la survie des populations. En 2005, une évaluation indépendante commandée par la DG ECHO sur les activités humanitaires liées à l'eau et à l'assainissement a abouti à la publication d'un document de stratégie et des lignes directrices modèles visant à renforcer la cohérence, la consistance et la qualité des interventions humanitaires financées par la DG ECHO dans ce domaine.

La note du Directeur Général et la déclaration de politique de financement qui l'accompagne décrivent l'engagement de la DG ECHO pour la promotion de bonnes pratiques dans le secteur eau, assainissement et hygiène (WASH). La déclaration souligne notamment que:

  • les projets financés doivent être axés sur les besoins, adaptés aux différents contextes et centrés sur les populations;
  • les projets d'approvisionnement en eau doivent être complétés par des interventions dans les domaines de l’assainissement et de la promotion de l’hygiène dans la mesure du possible;
  • les projets en eau et assainissement doivent viser à des niveaux d'autonomie plus élevés pour favoriser leur durabilité.

La DG ECHO continue à mettre ses politiques et ses directives à jour et à y incorporer les bonnes pratiques basées sur les leçons tirées des interventions qu'elle finance et de celles qui sont menées par d'autres acteurs de la communauté humanitaire.

 

Information complémentaire