Coordination civil-militaire (CM COORD)

Aide d'urgence au Pakistan
Aide d'urgence au Pakistan
Photo : EC/ECHO/Yassine Gaba

La nature changeante des situations d'urgence modernes et les réalités concrètes sur le terrain ont progressivement rendu nécessaire la mise en place de différentes formes de coordination entre civils et militaires dans le cadre des opérations humanitaires.

Il arrive que, dans certaines circonstances très spécifiques liées à une situation d'urgence complexe, la communauté humanitaire ait besoin de certaines capacités très spécifiques dont la communauté militaire est la seule à disposer. Ces capacités concernent, par exemple, les services de communication, l'assistance et la logistique maritimes et aéroportuaires, la gestion des carburants et la réparation de routes et de ponts. La communauté humanitaire peut également avoir besoin de ressources que les militaires ne sont pas les seuls à posséder, mais dont les communautés humanitaire et de protection civile ne disposent pas en raison d'un manque de capacités (en matière de transport aérien stratégique et d'ingénierie, par exemple). Parmi les exemples récents d'une telle coopération: les inondations qui ont touché le Pakistan en 2010 et l'évacuation des ressortissants étrangers en Tunisie en 2011.

En outre, dans certaines circonstances exceptionnelles, les acteurs humanitaires ont également besoin des militaires pour pourvoir accéder en toute sécurité à certaines zones, afin d'y fournir une aide humanitaire.

Pour les catastrophes naturelles ou les situations d'urgence complexes où les ressources militaires peuvent jouer un rôle dans le soutien aux opérations humanitaires civiles, il existe des directives spécifiques adoptées par les États membres des Nations unies, les organisations internationales et les acteurs humanitaires sur le recours à des ressources militaires et de protection civile (voir les liens ci-dessous). Ces directives visent à garantir la sécurité des acteurs humanitaires et leur respect des principes d'indépendance, de neutralité et d'impartialité.

La DG ECHO travaille en étroite coopération avec les responsables de la gestion de crise du Service européen pour l'action extérieure, afin de veiller à ce que toute mobilisation de ressources militaires européennes au profit d'opérations humanitaires soit conforme à ces règles et principes. Le service de coordination entre civils et militaires de l'Office de coordination des affaires humanitaires est le dépositaire des directives et documents de l'ONU sur la coordination entre civils et militaires et l'utilisation des ressources militaires et de protection civile.

Témoignages du terrain

Information complémentaire

  • Results of ECHO/HPG Roundtable "The Police, Humanitarian and the Protection of Civilians" English version of the document (03.2012)
  • Directives sur l’utilisation des ressources militaires et de protection civile dans le cadre de l’aide d’urgence — «Directives d'Oslo» 2006 English version of the document Pdf file type
  • Directives sur l’utilisation des ressources militaires et de protection civile dans le cadre de situations d’urgence complexes (révision 1 — janvier 2006) English version of the document Pdf file type
  • Recours à des escortes militaires ou armées pour les convois humanitaires (document de réflexion) English version of the document Pdf file type