Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Groupe de soutien des donateurs de l’OCHA

L’UE s’inscrit dans le top 5 des donateurs du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU. © Union européenne/ECHO/Meran Anabtawi

Le groupe de soutien des donateurs de l’OCHA a été créé en 1998, par un petit groupe de donateurs du Bureau de coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA). S’étant développé depuis, il rassemble désormais les 27 principaux donateurs de l’OCHA, sous la forme d’une pléiade informelle unique en son genre. Le groupe sert de « caisse de résonance » et de banque de conseils sur des questions politiques, budgétaires, financières et de gestion. Il traite également de questions politiques clés relatives au système humanitaire et à la coordination de ce dernier.

De juillet 2013 à juin 2014, l’UE présidait le groupe de soutien des donateurs de l’OCHA, par l’intermédiaire du service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et à la protection civile (ECHO) et sous la devise « Agir ensemble en faveur des populations dans le besoin ».

Partant des travaux des précédentes présidences du groupe (Norvège et Allemagne), ECHO a développé un plan de travail mettant l’accent sur un renforcement de la performance de l’OCHA sur le terrain, en étudiant des cas nationaux spécifiques et en assurant le lien avec le programme, plus vaste, de réforme humanitaire. ECHO s’est également attelé à renforcer les partenariats et à sensibiliser les non-membres du groupe, comme des organismes régionaux. Sous la présidence d’ECHO et dans le cadre d’une sensibilisation réussie, la Turquie a fini par rejoindre le groupe de soutien des donateurs de l’OCHA. Sous sa présidence, ECHO a aussi effectué un premier bilan de l’implémentation du nouveau cadre stratégique de l’OCHA pour la période 2014-2017 et dirigé l’effort de préparation du groupe pour le sommet humanitaire mondial.

La Commission européenne s’inscrit dans le top 5 des donateurs de l’OCHA et demeure un membre actif du groupe, même après son mandat de présidence. L’UE a été un ardent défenseur d’une action multilatérale coordonnée et a aussi souligné l’importance d’une coordination humanitaire efficace et efficiente, et des efforts de sensibilisation de l’OCHA. Aussi l’UE se réjouit-elle de l’examen fonctionnel à venir de l’agence et de l’examen à mi-parcours de son cadre stratégique pour la période 2014-2017.

Dernière mise à jour
16/02/2016