Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Bonne pratique des bailleurs de fonds humanitaires

© PIN Ethiopia

Les principes de bonne pratique des bailleurs de fonds humanitaires, initialement adoptés par l’Union européenne et 17 autres bailleurs de fonds en 2003, soulignent l’importance de mener une action humanitaire cohérente et efficace qui comprenne une responsabilité des bailleurs de fonds. Ces principes, désormais adoptés par pas moins de 42 pays donateurs (y compris tous les États membres de l’UE), impliquent :

  • une action humanitaire fondée sur des principes ;
  • le respect et la promotion du droit international humanitaire ;
  • une aide déterminée par les besoins ;
  • une redevabilité aux populations affectées ;
  • un financement humanitaire prévisible ;
  • une cohérence de l’action des bailleurs de fonds ;
  • la primauté d’une réponse civile ;
  • le soutien à une action humanitaire multilatérale coordonnée.

Ces principes sont pleinement conformes au Consensus européen pour l’aide humanitaire.

L’initiative des principes de bonne pratique des bailleurs de fonds humanitaires agit comme un forum et réseau de donateurs, promouvant activement ces principes. Elle encourage les donateurs à adopter un comportement fondé sur des principes, adaptable par chacun à ses propres politiques, et favorise, par extension, une amélioration de l’action humanitaire.

Les bailleurs de fonds se réunissent sur une base régulière depuis 2003, pour s’échanger des informations sur les politiques et pratiques relatives à la mise en œuvre des principes de bonne pratique des bailleurs de fonds humanitaires. Ces discussions traitent de sujets comme l’évaluation des besoins, le financement humanitaire, la protection des civils, la sécurité et sûreté du personnel humanitaire, et leur préparation à financer une réponse humanitaire.

L’UE, par l’intermédiaire du service de la Commission européenne pour la protection civile et les opérations d’aide humanitaire (ECHO), participe activement à cette initiative. L’UE partage actuellement la présidence du groupe de l’initiative avec la Suisse pour l’entièreté de la période 2018-2020. L’UE avait déjà précédemment coprésidé le groupe en 2008-2009 avec les Pays-Bas.

Dernière mise à jour
20/07/2018