Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Le commissaire Stylianides annonce, de la part de l’UE, une aide humanitaire supplémentaire de 10 millions d’euros pour l’Irak

by EU ECHO Peter Biro
L’UE a annoncé une aide supplémentaire de 10 millions d’euros pour répondre aux besoins des Irakiens les plus vulnérables, notamment les survivants des violences et les enfants. © UE/ECHO/Peter Biro

La Commission européenne a annoncé un montant additionnel d’aide humanitaire de 10 millions d’euros en Irak, portant à 350 millions d’euros l’apport humanitaire total de l’UE dans le cadre de cette crise depuis 2015.

Cette annonce a été faite à l’occasion de l’événement ministériel sur l'Iraq, coprésidé par Christos Stylianides, commissaire en charge de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, en marge de la 72e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York: «La fin de la campagne militaire de Mossoul marque le début d’une nouvelle phase de soutien international à l’Irak. L’UE s’est engagée à maintenir sa position à l’avant-garde de la réponse humanitaire. La protection des civils est primordiale et la communauté internationale doit collaborer pour aider les Irakiens à reconstruire leur vie. Ce financement supplémentaire annoncé aujourd’hui s’adresse aux Irakiens les plus vulnérables, notamment les survivants des violences et les enfants qui ont perdu leurs parents et leur enfance dans cette guerre. L’Union européenne restera à leur côté aussi longtemps qu’il le faut.»

Le nouveau financement vise à fournir un soutien vital aux populations concernées et aux personnes affectées par les déplacements, même après la campagne militaire de Mossoul. Il fournira également un soutien psychosocial et de santé mentale aux survivants des violences perpétrées pendant le conflit.

Contexte

La crise en Irak est l’une des crises humanitaires les plus amples et les plus complexes au monde. Dès son déclenchement, l’UE a joué un rôle de premier plan dans la réponse humanitaire en Irak, contribuant à des opérations de sauvetage dans tout le pays, en particulier dans les zones difficiles à atteindre et les lieux directement touchés par le conflit.

Dans le strict respect des principes humanitaires, l’UE dispense son aide substantielle par le biais d’organisations partenaires, là où les besoins sont les plus pressants. En plus du financement humanitaire direct, la Commission européenne participe à la coordination et au transport des fournitures d’urgence telles que les tentes, les couvertures, les kits d’hygiène, le matériel médical et autre matériel offert par les États participants au mécanisme de protection civile de l’UE.

Date de publication
21/09/2017