Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

L’UE annonce une nouvelle aide d’urgence de €  4  millions pour venir en aide aux réfugiés en Serbie

Commissioner Stylianides in Serbia
Le commissaire Stylianides effectue actuellement sa quatrième visite en Serbie, au cours de laquelle il évalue la situation humanitaire sur le terrain. ©  UE/ECHO

L’annonce d’une aide additionnelle intervient alors que Christos Stylianides, commissaire à l’aide humanitaire et la gestion des crises, effectue actuellement sa quatrième visite en Serbie, pour évaluer la situation humanitaire sur le terrain et discuter de l’aide humanitaire apportée par l’UE aux réfugiés avec des représentants du gouvernement serbe. Les nouveaux projets financés comprendront des distributions alimentaires dans les centres d’accueil, des efforts de protection des catégories les plus vulnérables parmi les populations affectées en prévision des mois d’hiver, et des activités éducatives ou équivalentes.

«  La Serbie est un partenaire fiable de l’Union européenne et notre partenariat a permis l’organisation d’une réponse efficace à la crise des réfugiés. L’UE figure parmi les principaux bailleurs de fonds humanitaires contribuant à l’accueil et l’hébergement des réfugiés en Serbie depuis  2015. Nous avons contribué à l’amélioration des conditions de vie dans de nombreux centres d’accueil, ainsi qu’à l’organisation de distributions alimentaires dans les camps et d’une éducation en contexte d’urgence pour les enfants réfugiés. Nous avons également apporté notre appui à l’organisation de services de santé. Les projets additionnels annoncés aujourd’hui permettront de répondre aux besoins des populations les plus vulnérables, en particulier durant les prochains mois d’hiver  », a déclaré le commissaire Stylianides.

Depuis  2015, l’UE est le principal contributeur d’aide d’urgence en Serbie. L’aide humanitaire fournie par la Commission européenne atteint désormais les €  25  millions et a permis l’organisation d’une aide d’urgence (vivres, eau, hygiène, articles de base, santé, protection) aux points de transit et d’accueil, y compris aux frontières et dans les zones d’attente. L’aide a aussi contribué au renforcement des capacités serbes de contrôle des frontières. Au total, ce sont plus de €  80  millions qui ont été alloués au pays depuis  2015, sous forme de fonds européens liés à la crise migratoire.

Contexte

L’aide humanitaire de l’UE comprend une aide directe aux réfugiés, fournie par l’intermédiaire des partenaires humanitaires de la Commission européenne, et une aide au renforcement capacitaire des autorités serbes pour permettre à ces dernières de réagir de façon plus efficace. Les efforts les plus conséquents ont été fournis dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie dans les centres d’accueil gérés par le gouvernement, où l’UE est le principal et parfois le seul donateur. En conséquence, les centres d’accueil sont désormais en mesure d’accueillir jusqu’à 6000  personnes.

La Serbie a également bénéficié d’une aide via le mécanisme européen de protection civile en  2015, quand dix  États membres de l’UE ont rendu disponibles plus de 246  000  articles de secours au total, pour faire face à la crise des réfugiés (principalement des couvertures, des lites et des vêtements chauds).

À la mi-septembre  2017, on comptait plus de 4000  réfugiés et demandeurs d’asile en Serbie, soit un nombre équivalent au nombre enregistré un an plus tôt.

Date de publication
09/10/2017