Déclaration commune sur le renforcement de la résilience pour faire face à la crise alimentaire au Sahel

Joint Declaration on Building Resilience to Food Crises in the Sahel

Les participants à la conférence, représentants de plus de 40 pays et d’organisations humanitaires, après l’accord sur la déclaration commune « AGIR Sahel ».

18/06/2012 - 18 millions de personnes sont touchées par la faim et la malnutrition à travers 8 pays de la région du Sahel, en Afrique de l'Ouest. Parmi ces 18 millions de personnes, 1 million d'enfants souffrent de malnutrition aiguë. Cette crise alimentaire atteindra son pic dans les prochaines semaines. Sans aide humanitaire, des millions de personnes vont mourir de faim.

C'est dans ce contexte de crise que la Commission européenne a convoqué une réunion extraordinaire le 18 juin 2012 dans l'objectif de répondre à l'urgence, sur le court terme, et d'établir un nouveau partenariat pour renforcer la résilience au Sahel sur le plus long terme. La conclusion de cette réunion, une déclaration commune intitulée AGIR Sahel (Alliance globale pour l'Initiative Résilience), présente ce nouveau partenariat entre les différents gouvernements, les organisations humanitaires, les agences onusiennes et d'autres organisations internationales comme la Banque mondiale, la Banque africaine de Développement, l'Organisation de coopération islamique et deux organisations régionales, la CEDEAO et l'UEMOA. Ce nouveau partenariat a un objectif principal: faire en sorte que les populations du Sahel puissent faire face à de futures sécheresses.

Cette déclaration commune fournira une feuille de route pour renforcer la résilience des personnes touchées par la malnutrition chronique dans cette région de l'Afrique occidentale. Les participants se sont accordés sur la nécessité d'un investissement minimum de 750 millions d'euros d'ici à 2015 afin de construire des filets de sécurité sociaux pour protéger les plus vulnérables en cas de nouvelle sécheresse. S'appuyer  sur l'expertise du secteur privé est aussi nécessaire pour aider à distribuer efficacement et rapidement de l'argent à ceux qui en besoin. Au cours de la réunion, les participants ont exprimé leur préoccupation quant à la crise dans le Nord du Mali, crise dans la crise qui aggrave la situation nutritionnelle difficile au Mali. Cette préoccupation se retrouve dans la déclaration. Pour lire le texte complet de la déclaration, cliquez ici.

En marge de la réunion extraordinaire, la Commission européenne a annoncé une augmentation de son aide humanitaire au Sahel de 40 millions d'euros.  Cela porte l'effort de la Commission en faveur du Sahel  à un total de 318 millions d'euros. La Commission européenne est le principal donateur d'aide humanitaire dans le Sahel.  Ses fonds atteignent 6 à 7 millions de personnes.

Information complémentaire

  • Déclaration finale English - Français
  • Liste des participants English
  • Présentation de Valerie Amos, secrétaire générale adjointe des Nations unies chargée des Affaires humanitaires English PDF Doc
  • Fiche d’information sur le Sahel English - Français PDF Doc (06.2012)

Presse

  • Communiqué de presse
  • L'Union européenne intensifie son aide à la crise alimentaire au Sahel de 40 millions d'euros, Communiqué de presse de l'AFP, sur le site de France 24 English
  • L’UNICEF soutient l’initiative de l’Union européenne d’augmenter l’aide pour le Sahel et d’améliorer la résilience des populations – Communiqué de presse de l’UNICEF English
  • Crise alimentaire au Sahel: un pas en avant ?, billet de blog d’Eric Munoz, Oxfam America English
  • La Commission européenne engage 40 millions d’euros supplémentaires pour atténuer la crise alimentaire au Sahel, par The Guardian English

Videos

  • Allocution de bienvenue par Kristalina Georgieva, membre de la Commission européenne en charge de la coopération internationale, de l’aide humanitaire et de la réponse aux crises English Picture story
  • Conférence de presse commune à l’issue de la réunion extraordinaire sur la crise alimentaire au Sahel English Picture story
  • Extraits du dossier de presse English Picture story