Un million d'euros d'aide supplémentaire aux victimes des violences intercommunautaires dans l'État d'Arakan (Birmanie/Myanmar)

Gestion de l'aide alimentaire dans l'entrepôt du Programme alimentaire mondial à Sittwe, Etat d'Arakan - © WFP/Marcus Prior

16/11/2012 – À la suite de la dernière flambée de violences intercommunautaires dans l'État d'Arakan (Birmanie/Myanmar), la Commission européenne a décidé d'allouer un million d'euros supplémentaire aux victimes.

Plus de 110 000 personnes ont été contraintes de fuir leur foyer depuis juin, la majorité étant des musulmans Rohingya.

Cette aide vient s'ajouter aux sept millions d'euros déjà accordés par la Commission aux habitants de l'État d'Arakan en 2012. Elle servira à fournir une aide alimentaire aux victimes et sera mise en œuvre par le Programme alimentaire mondial, déjà présent dans la région.

Cette enveloppe supplémentaire permettra de porter secours à l'ensemble des personnes qui ont tout perdu, à condition que nos partenaires sur le terrain puissent circuler librement dans l'État d'Arakan.

Des experts humanitaires de la Commission européenne se sont rendus dans cet État pour évaluer la situation et ont confirmé que les populations devaient faire face à des besoins urgents en matière d'alimentation, d'hébergement, d'eau potable, d'installations sanitaires de base, d'hygiène et d'autres produits de première nécessité.

Historique

Aux mois de juin et d'octobre 2012, l'État d'Arakan a été le théâtre d'importantes flambées de violence, essentiellement entre les communautés musulmane et bouddhiste. À la suite d'un regain de violence le mois dernier, 37 000 personnes — des Rohingyas pour la plupart — ont été déplacées et 5 000 habitations et autres bâtiments ont été détruits.

Nombre de personnes déplacées ont été contraintes de s'entasser dans des camps dotés d'installations sanitaires insuffisantes. Elles sont tributaires de l'aide extérieure pour couvrir leurs besoins essentiels, tels que la nourriture et l'assistance médicale de base.


Information complémentaire