Témoignage en image

Tadjikistan - Diminuer l'impact des catastrophes naturelles sur les terres précieuses

Khabost, Pamir, le 28 mai 2012
Seuls 7% du Tadjikistan sont des terres arables. Dans la région montagneuse du Pamir, les terres fertiles sont extrêmement précieuses et rares. Une grande partie de celles-ci est menacée par les inondations, les coulées de boue, les glissements de terrain ainsi que les tremblements de terre qui menacent la vie et les moyens de subsistance de la population. Depuis 2003, ECHO implémente donc des projets de préparation aux catastrophes via son programme DIPECHO.



Information complémentaire