Aide Humanitaire et Protection Civile

Service tools

Sénégal

Quels sont les besoins?

Le Sénégal est une des démocraties les plus stables du continent africain. Malgré les efforts consentis pour stimuler l'économie et fournir des services sociaux de base, le taux de pauvreté et de chômage reste élevé. La crise alimentaire qui a frappé le Sahel en 2012 a également touché certaines régions du Sénégal où la sécheresse a coïncidé avec la hausse du prix des denrées alimentaires. En dépit de récoltes globalement satisfaisantes à la fin de 2012, le nombre de personnes souffrant d'insécurité alimentaire a augmenté pour atteindre 175 000 à la mi-2013. De nombreuses familles pauvres doivent encore se remettre des stratégies d'adaptation nuisibles qu'elles ont été contraintes d'adopter face au prix élevé des aliments, tels que le recours à l'endettement ou à la vente de leurs biens pour acheter de la nourriture. Dans la région de Diourbel, on a enregistré en avril 2013 une hausse de 50% du nombre d'enfants admis pour malnutrition grave. Au total, on estime à près de 320 000 le nombre d'enfants de moins de 5 ans qui seront victimes de malnutrition grave cette année, dont 63 000 nécessitent un traitement d'urgence.

En quoi consiste notre aide?

La Commission européenne finance l'octroi d'une aide alimentaire et de soins nutritionnels en faveur des Sénégalais les plus vulnérables. Elle fournit notamment à des centres répartis dans tout le pays des aliments thérapeutiques prêts à l'emploi. Les partenaires d'ECHO aident les centres médicaux à soigner les enfants atteints de malnutrition grave à Diourbel, à Tambacounda et à Matam, près de la frontière mauritanienne. Il est très difficile d'intensifier les soins nutritionnels en raison de la capacité limitée du système de santé sénégalais. ECHO finance également une aide alimentaire sous la forme de dons en nature et de transfert d'argent aux familles vulnérables dans les régions à haut risque. Afin de mieux comprendre la vulnérabilité à l'insécurité alimentaire et de contribuer à l'aide humanitaire apportée au Sénégal et à d'autres pays du Sahel, ECHO finance un programme d'analyse de l'économie des ménages. Cette approche permet de cibler les catégories les plus pauvres de la population qui ne parviennent pas à se nourrir en suffisance.

Last updated
27/06/2014